www.media-web.fr

Le PCF 44 appelle à redresser la gauche

Les communistes de Loire-Atlantique veulent mettre la droite en échec et ils souhaitent élargir le Front de Gauche.

« Dans moins de quatre mois, les électeurs de Loire-Atlantique seront appelés aux urnes pour élire leurs  conseiller(e)s départementaux. Jamais une élection n'aura été préparée dans un contexte aussi grave.
Àla crise économique aggravée par les politiques d'austérité conduites par Hollande et Valls s'ajoute  une réforme territoriale inaboutie, autoritaire et antidémocratique. Les renoncements de François  Hollande et la connivence de son exécutif avec le MEDEF font peser le risque d’une abstention  massive, d’un retour de la droite et d’une nouvelle progression du FN.

C’est la capacité à conduire des politiques de gauche dans les territoires qui est aujourd’hui en  danger.

Il y a urgence !
Les prochaines élections départementales de mars 2015 seront essentielles. En Loire-Atlantique  comme ailleurs elles ont fait l’objet d’un redécoupage visant à favoriser le bipartisme, à affaiblir  l’expression démocratique et le pluralisme.
La bataille est engagée contre ceux qui, pour imposer l'austérité et la loi du marché, cherchent à  contourner la démocratie locale et les services publics.
Tout accord politique limité à des répartitions de candidatures ne saurait répondre à l’enjeu.

Les départements ce sont 72 milliards de dépenses publiques pour l'action sociale. Ils
s’inscrivent dans les réalités des territoires pour répondre aux besoins de leurs habitants.
Ils sont essentiels dans leur vie quotidienne, notamment en ce qui concerne l’aide à la personne  et l’accompagnement des individus dès leur plus jeune âge.

Sans attendre nous agissons de toutes nos forces pour élargir le Front de Gauche, amplifier les  mobilisations et le rassemblement contre ces politiques et pour une alternative de gauche  rassembleuse, crédible et populaire qui ne peut se construire qu'en rupture avec les logiques libérales  mises en œuvre avec zèle par ce gouvernement, comme par la droite auparavant.

Notre pays a des atouts, des capacités, des forces vives pour construire un projet de société solidaire,  coopératif, pacifique basé sur la démocratie locale.
Il faut défendre l’existence du département, sa capacité d'action publique, protéger ses services  publics, garantir la démocratie locale et combattre clairement les 11 Milliards de baisses de  dotations programmés pour les collectivités locales.

Nous lançons un appel solennel à toutes celles et tous ceux qui partagent ces
objectifs et ne se reconnaissent pas dans les choix du gouvernement pour  :
- construire, présenter et soutenir dans chaque nouveau canton un projet et des
candidatures de large rassemblement qui soient les visages divers et multiples de la Loire-Altantique : des ouvriers, des salariés, des étudiants, des intellectuels, des hommes et des  femmes engagé-e-s venus de tous les horizons de la gauche, du monde syndical et associatif.
-gagner de nouveaux élus communistes, républicains et front de gauche pour continuer
d’agir dans le département.
-garantir la mise en échec de la droite et du Front national.

04/12/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Le Modem 44 se réorganise »
Article suivant : « Jardinage au naturel »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter