www.media-web.fr

Le gouvernement décide de ne plus soutenir l’agriculture bio

Le Ministre de l’Agriculture vient de porter un coup d’arrêt au développement de l’agriculture bio en supprimant les aides à la conversion dans les trois prochaines années.
Eleveur certifié bio dans le Finistère Les Landes Celtes
Eleveur certifié bio dans le Finistère Les Landes Celtes

Le nouveau gouvernement entend redistribuer les aides européennes de la Politique agricole commune (PAC). C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert le 27 juillet 2017.

Les agriculteurs bio ne bénéficient que d'un petit 2% des aides européennes soit seulement 160 millions d'euros sur le total des aides qui est de 7,44 milliards d'euros. Et ce petit 2% pourrait bien être diminué. C'est en tout cas la crainte de l'Association Agir pour l'Environnement.

Le syndicat majoritaire de l'agriculture, la FNSEA, réclame en effet au Ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, l'arrêt d'une partie du versement des aides au bio. Des aides que pourtant encore beaucoup d'agriculteurs qui se sont convertis au bio attendent depuis 2015...

La FNAB, Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique parle d’un “renoncement politique historique“.

Malgré la démonstration faite d’un développement économique de l’agriculture bio ” Cette décision vient contredire les promesses de campagne du Président de la République sur les paiements pour services environnementaux (PSE) et l’introduction de produits bio dans les cantines “ dénonce Stéphanie PAGEOT, Présidente de la FNAB. ” Cela témoigne d’un manque criant de courage politique face à l’agro-industrie et l’agro chimie “.“La “révolution” promise par le candidat Macron dans son livre-programme n’aura pas lieu »

Stéphane Travert s'est justifié vendredi : «Je prépare la PAC dès maintenant, j'ai besoin d'avoir les coudées franches. L'ambition et l'objectif du président de la République c'est que nous soyons à 3 % du déficit public. C'est notre sauf-conduit, c'est ce qui va faire notre garantie pour mieux négocier la PAC auprès des institutions européennes.»

29/07/2017 | 0 commentaire
Article précédent : « Claude Goasguen (LR) encense Mélenchon »
Article suivant : « Rififi chez les militants En Marche, la justice est saisie »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter