www.media-web.fr

Le Front National dit NON l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Dimanche 26 juin aura lieu la consultation sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes. Pour le Front National il faut donner un »double NON par vos suffrages »

« Les ligériens ne doivent pas se laisser berner par un projet d’aéroport à la fois inutile, non financé et nocif pour l’environnement. » Souligne le parti de Marine Le Pen. Et d’ajouter « Nous disons « NON » au projet aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes ! Nous Disons « NON » dans notre vote à la consultation du dimanche 26 juin ! Nous disons « NON » à une consultation restreinte à la seule Loire-Atlantique !

Le FN soutien qu’il est faux d’affirmer que l’aéroport actuel de Nantes serait saturé. « 4,4 millions de passagers en 2015 alors que l’aéroport peut en supporter 8 millions même avec une piste.

D’un point de vue financier le FN ne s’explique pas comment des collectivités et régions endettées pourraient financer 600 millions d’euros pour la construction du nouvel aéroport et au moins 1 milliard d’euros pour deux nouveaux franchissements de la Loire devenus indispensables.

« L’argument de l’emploi est une grande fumisterie Que restera-t-il des 200 à 5 000 emplois créés, par les grands groupes du BTP ? » souligne  le FN qui rappelle que Vinci a utilisé 50% de travailleurs détachés dans la construction du stade de Bordeaux.

Le FN conclu : « Ce projet d’aéroport serait une catastrophe pour l’environnement. La zone de Notre-Dame- des-Landes est un bocage humide précieux, et doit le rester."

Marine Le Pen avait donné son avis sur le sujet à l’automne dernier "Je suis du côté des opposants à cet aéroport. Je pense que l'aéroport de Nantes n'est absolument pas saturé. »

Auteur : JR | 04/06/2016 | 8 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Jean-Luc Mélanchon c’est NON »
Article suivant : « Tous les communistes ne sont pas favorables au transfert de l’aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes »

Vos commentaires

#1 - Le 04 juin 2016 à 16h41 par Lemere
Ben franchement cela vient un peu tard, serait-ce pour ne pas se trouver du meme coté que le PCF? En attendant, et j'ose le dire, ils ont pour une fois raison.
#2 - Le 04 juin 2016 à 17h19 par Gertrude
Normal de la part des extrêmes qui se placent dans la contestation permanente.
Les arguments contre sont une nouvelle fois mensongers, populistes et primaires.
#3 - Le 04 juin 2016 à 23h01 par Breizh44, Pornichet
Anarchistes ultragauches de la ZAD et fascistes populistes du FN – les grands esprits se rencontrent. Raison de plus pour voter OUI !
#4 - Le 05 juin 2016 à 08h48 par Barnabe
Et vous Gertrude, quels,sont vos arguments ?
#5 - Le 06 juin 2016 à 14h14 par Gauthier Bouchet, Saint-nazaire
Un peu tard ? Nous le disons depuis six ans et l'avons encore rappelé lors de la campagne des élections régionales : https://www.youtube.com/watch?v=5RTZHPls-3M
#6 - Le 06 juin 2016 à 23h28 par Question a Mopiti
Comme suggeré par Mopiti, j' ai cherché sur le web, et j'ai effectivement trouvé un article de LExpressExpension qui dit bien que des aeroports sont classés par des pilotes , comme dangeureux, et ils sont en Italie!

Voici ce qu'ils disent:
5. Les aéroports sont-ils tous fiables ?

Configuration, état et longueur des pistes, contrôles au sol, météo, péril aviaire, présence et importance des équipes de secours... de nombreux paramètres déterminent le degré de dangerosité des aéroports. Les professionnels évoquent ainsi l'obligation de dépressuriser rapidement lors des atterrissages à La Paz (3 000 mètres d'altitude), en Bolivie, le "côté sportif" de Grenoble par vent d'ouest, le brouillard fréquent à Tenerife, ou encore le cas de Quito (Equateur), niché au fond d'une cuvette.  

Chaque année, des améliorations sont apportées: "Très décrié par le passé, Funchal, à Madère, ne pose plus de problème aujourd'hui", précise un spécialiste. 

La liste noire établie par les pilotes, réunis en association, est un bon indicateur. En Europe, l'Italie n'a pas la cote. Ainsi, Palerme est jugé difficile à cause du relief environnant ; ou encore Milan, réputé pour ses mauvaises conditions météorologiques et la densité de son trafic. 

MAIS PAS UN MOT SUR NANTES!

Mopiti défendez-vous, donnez vos sources.
#7 - Le 07 juin 2016 à 14h43 par Marie
Ca fait mal au cul d'avoir les mêmes idées de le pen!
Il n'y aura pas daeroport' a morts!
#8 - Le 12 juin 2016 à 13h16 par cliquet
Marseille en approche face à l'étang de Berre est plus "sportif" que Nantes en piste 21

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter