www.media-web.fr

Le Crédit Mutuel Arkéa : manifestation de soutien le 24 janvier

Les employés du Crédit Mutuel Arkéa manifesteront le 24 janvier prochain à Brest, avec un bonnet rouge et gris, aux couleurs de la banque.

En cause, le puissant Crédit Mutuel de l’Est qui veut réformer les structures de la confédération nationale des Crédit Mutuel. Selon les bretons, cela se traduirait par une prise de contrôle du Crédit Mutuel de l’Est sur le Crédit Mutuel Arkéa. Dans un document diffusé en novembre à ses salariés, le président de Crédit Mutuel Arkéa, Jean-Pierre Denis, dénonçait la réforme, une "OPA inamicale, pour ne pas dire hostile".

L’assemblée générale de la confédération du 20 janvier doit entériner sa fusion avec la caisse centrale, voter de nouveaux statuts et élire ses dirigeants. 

Le Crédit Mutuel Arkéa regroupe les fédérations Crédit mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central et s’apprête à contester les décisions en justice. Les premières étapes de la réforme ayant déjà fait l’objet de recours judiciaire.

La banque, 2ème employeur de la communauté urbaine de Brest, risque de voir son siège transféré dans l’est de la France.  En Bretagne, la banque représente 6000 emplois.

Selon nos informations, rien ne justifie un rapprochement entre le Crédit Mutuel de l’Est et le Crédit Mutuel Arkéa. Ces derniers ayant des résultats largement excédentaires depuis plusieurs années. « Nous sommes ici dans une guerre d’ego »,  nous dira un administrateur de caisse et «  cette réforme ne devrait pas se faire. » De son côté, le Crédit Mutuel Arkéa espère avoir son propre organe central.

La campagne de publicité du Crédit Mutuel Arkéa
La campagne de publicité du Crédit Mutuel Arkéa
Auteur : JR | 17/01/2016 | 7 commentaires
Article précédent : « La colère continue de monter chez les éleveurs bretons : 2ème jour de blocage de la nationale 12. »
Article suivant : « C.Chocolat C. bon, C. innovant, C. une belle entreprise bretonne »

Vos commentaires

#1 - Le 17 janvier 2016 à 21h08 par Jean-louis Garnier
Le probléme posé dépasse, et de loin, le cas d’espèce : on vient de le voir avec les régions, les hôpitaux, les universités et les mutuelles: toujours faire plus gros, toujours éloigner les centres de décision de ceux qui les subissent, toujours plus de bureaucratie et de grands chefs bureaucrates, toujours plus de budgets de com, toujours moins d'efficacité pour le client usager, toujours plus de normes impersonnelles.....
#2 - Le 18 janvier 2016 à 10h11 par delaunay, Morlaix
Vous avez raison cela ne peut pas se faire si non les Bretons vont s'opposer de manière spectaculaire ! avec tous les politiques locaux avec nous.
#3 - Le 18 janvier 2016 à 11h19 par berthier, Pont-l'abbÉ
C'est juste une affaire de pouvoir!!

Lichou et sa bande n'ont eus aucun remord quand ils ont absorbés les Caisses rurales des départements bretons, personne ne nous a demandé si cela nous dérangeait d'être mutés à 250 km!!

Je suis entré au Crédit Mutuel en 1968 et déjà il y avait une guerre des chefs entre Strasbourg et Landerneau!!
#4 - Le 18 janvier 2016 à 14h25 par pierrerichoux, Quimper
Les bretons doivent se mobiliser sur ce dossier.
#5 - Le 19 janvier 2016 à 09h51 par toto, Brest
C'est un mouvement patronal, les moyens en place et le fait que ce "mouvement" soit porté par des personnes qui n'ont pas fait grève lors des précédents mouvements montre que tout est manipulé par les grands chefs, ceux de la SCD (et oui nous ne sommes pas dans la même entreprise ... on ne mélange pas tout).
Étonnant mais ils ne nous parlent pas du projet des grands chefs d'arkea, de la casse de la convention collective et du tout com ... bref une guerre d'ego entre 2 bretons...
#6 - Le 19 janvier 2016 à 18h59 par Caroline, Le Faou
Les Alsaciens peuvent toujours essayer de prendre le contrôle des Bretons on sera là pour veiller au grain. Venez nombreux dimanche
#7 - Le 10 mai 2016 à 09h06 par De Kerfroy, Brest
Le probleme d'égo ne vient il pas des Bretons ? (et je suis breton !)
J'ai travaillé 10 ans comme prestatataire pour le CMB/Arkea au siège solcial avec un quotidien entouré de gens du type pervers narcissique (pas tous bien entendu), limite harcelé, parfois insulté avec en plus constamment du chantage à l'emploi et des prix tirés vers le bas ( et si tu n'est pas content tu peux partir !!). Tout n'est pas rose pour le premier employeur Breton hélas.
De la com encore de la comm pour soutenir une banque et ses employés nantis...
En quoi le CM de l'EST est il le méchants ?
Non je ne soutiens pas cette manif de plus destiné à soutenir les employés de cette banque et leurs intérets particulier. Quid de l'interet général ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter