www.media-web.fr

Le contrôle de gestion, une fonction utile à toutes les entreprises

Créé dans de très grandes organisations, le contrôle de gestion reste encore aujourd’hui un métier méconnu et une fonction peu identifiée dans les TPE et PME. Pourtant, pour faire face à la complexité des marchés, améliorer durablement leurs résultats ou encore prendre les décisions au bon moment, toutes les entreprises peuvent profiter de l’expertise d’un contrôleur de gestion.

Agnès Robert. Contrôleur de gestion pendant plus de 18 ans au sein de la grande distribution, de l’industrie et des services, elle a décidé de mettre son expertise au service des chefs d’entreprise, en temps partagé.

Agnès Robert, un contrôleur de gestion sachant partager son temps

Selon l’idée généralement répandue, le contrôle de gestion n’est accessible ou pertinent que dans les moyennes et grandes entreprises… Mais quelle entreprise, aussi petite soit-elle, ne voudrait pas améliorer sa rentabilité immédiate et envisager sereinement son développement ?

Agnès Robert, contrôleur de gestion, explique : « Le contrôle de gestion est souvent méconnu, c’est pourtant un métier passionnant. En recherchant la performance à travers les chiffres et la vision globale de l’entreprise, mon métier offre un formidable outil d’aide à la décision aux chefs d’entreprise, pour sécuriser les finances, anticiper les résultats et optimiser les marges. »

Or, si les dirigeants de TPE/PME font parfois du contrôle de gestion sans le nommer, ou sans le savoir, il reste très difficile d’être à la fois l’inspirateur, le moteur, le visionnaire de l’entreprise et le contrôleur de gestion.

« Dans une petite ou moyenne entreprise, l’engagement du chef d’entreprise est tel qu’il lui est très compliqué, voire impossible, de prendre du recul par rapport au quotidien et de mesurer « froidement » les résultats de son entreprise. A contrario, un contrôleur de gestion indépendant garde une objectivité nécessaire à sa fonction, en se préservant des influences internes. » Souligne Agnès Robert.

Le temps partagé… pour faire entrer le contrôle de gestion dans les TPE/PME

Même si pour une TPE ou une PME, embaucher un contrôleur de gestion à temps plein ne se justifie pas forcément sur le plan économique (la charge de travail étant insuffisante), Agnès Robert est convaincue que tous les chefs d’entreprise ont des besoins récurrents en contrôle de gestion et décide de se lancer en indépendant à temps partagé.

« Tous les dirigeants souhaitent pouvoir piloter leur entreprise, qu’elle soit en plein développement ou en difficulté. Or, avec le temps partagé, l’entreprise peut faire appel à un contrôleur de gestion indépendant et ainsi bénéficier de compétences en toute flexibilité par le biais de missions ponctuelles ou récurrentes. La souplesse du temps partagé est un atout qui permettra à terme, au contrôle de gestion, d’être présent dans toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. » précise Agnès Robert

Forte de ses expériences diverses et enrichissantes, Agnès Robert propose donc aujourd’hui son expertise en temps partagé aux dirigeants des Pays de La Loire qui souhaitent une visibilité sur leurs finances, leurs marges et leurs résultats.

Pour chaque entreprise, Agnès Robert garantit, avec confidentialité, transparence, réactivité et objectivité, une approche sur mesure :

Compréhension des attentes et des besoins,

Observation du fonctionnement de l’entreprise,

Mise en place d’outils de gestion pertinents,

Intervention sur site.

Ainsi, dans le cadre de son approche sur mesure, Agnès Robert met en place des outils pour améliorer la rentabilité des entreprises avec trois grandes étapes :

- Prévoir : en analysant, par exemple, le chiffre d’affaires et la marge sur 3 à 4 ans et en prenant en compte la conjoncture et les avis des responsables opérationnels pour définir des objectifs pour la période à venir.

- Mesurer : selon le même exemple, il est possible de regarder si le CA augmente moins vite que les quantités vendues, si les coûts d’achat augmentent plus vite que les quantités achetées. Le but est de comprendre d’où provient la diminution de la marge.

- Agir : afin de sauvegarder la marge de l’entreprise, des actions correctives sont proposées lorsque des écarts négatifs apparaissent. Il est également possible de réaliser un arbitrage entre différentes lignes budgétaires, de prioriser les projets restants, et de contrôler certaines dépenses.

En fonction des problématiques rencontrées, Agnès Robert intervient toujours régulièrement auprès des entreprises, que ce soit à raison d’une fois par semaine ou d’une fois par mois.

A propos d’Agnès Robert

Titulaire d’une maîtrise en finance audit, Agnès Robert comptabilise 18 années d’expérience en trésorerie, comptabilité générale et contrôle de gestion dans différents secteurs d’activités (commerce, industrie, service).

Après une première expérience de trésorière aux CMER (Comptoirs modernes économiques de Rennes – Grande distribution), c’est au sein de Waterman (société industrielle appartenant au groupe américain Newell Rubbermaid) qu’elle se forge de fortes compétences en matière de contrôle de gestion (commercial puis industriel), de comptabilité générale, de management et de gestion de projet (Key user lors de la migration sur l’ERP Movex).

En 2008, Agnès Robert entre chez Saunier Duval (Groupe Vaillant) pour renforcer ses connaissances en contrôle de gestion industriel. Cet environnement international et multi-sites lui permet de devenir contrôleur de gestion dans les services et membre du comité de direction pour la société Garanka (Société SAV de 900 personnes réparties sur toute la France – société appartenant au Groupe Vaillant).

Plus récemment, membre du comité de direction du pôle formation des industries technologiques en tant que responsable du contrôle de gestion, Agnès Robert met en place et fiabilise les processus, les outils de gestion, les tableaux de bord et les indicateurs nécessaires au pilotage de l’activité.

Installée à Nantes, Agnès Robert suit avec attention et enthousiasme les initiatives de partage des cadres qui se multiplient depuis quelques années. A 40 ans, passionnée par son métier, elle décide de se lancer en tant qu’indépendant à temps partagé pour rendre le contrôle de gestion accessible à toutes les entreprises.

Elle rejoint en 2016 Staff Atlantic, le réseau d’experts du grand ouest. Sélectionnés pour leur savoir-faire et leur savoir-être en entreprise, les experts de Staff Atlantic sont engagés dans le développement économique régional.

Contact 

Agnès Robert

E-mail : arobert.cdg@gmail.com

Tél. 0662550080

10/10/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Crédit Mutuel : Les trois fédérations d’Arkéa ont voté à une très large majorité pour leur autonomie. »
Article suivant : « Baie de Lannion : Le groupe Roullier poursuit l’extraction de sable coquiller, les opposants révoltés »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter