www.media-web.fr

Laurent Bocandé passe les Pyrénées sans encombre

Décidément, rien n'arrête Laurent Bocandé. Pas même, les Pyrénées qu'il a franchis avec une certaine aisance. Désormais accompagné par Keathe un Australien, il poursuit son périple en direction des Alpes, puis des Champs Elysées à Paris, terme de sa formidable aventure.

Ce tour de l'amitié ne pouvait pas mieux porter son nom. Après l'abandon bien compréhensible de Jean-Lou Lauzach, notre globe-trotter Laurent Bocandé s'est lié de sympathie avec Keathe, un Australien qui lui aussi tente ce pari quelque peu insensé de faire le Tour de France. Ce nouveau coéquipier est une aubaine pour notre cycliste local. Tous les deux s'entendent fort bien et roulent de concert.

Pour la 13e étape de 167 km entre Pau et Lourdes, les deux compères ont roulé à la moyenne de 26 km/h. Certes, les cols du Soulor et de l'Aubisque se sont avérés plus difficiles que le Tourmalet, mais ils sont parvenus à rallier Lourdes sans trop de difficultés. Juste le temps de voir l'arrivée, de mettre deux cierges pour gagner au loto, et voilà les deux hommes sur les routes Pyrénéennes entre Pau et le terrible plateau de Beille avec un programme particulièrement indigeste comprenant l'ascension des cols d'Aspet (2e cat), de la Core (1ere cat),  de Latrape (2e cat), d'Agnès (1ere cat), de Port de Lens (3e cat) et le plateau de Beille classé « Hors catégorie ».

A l'assaut des Alpes


Les 164 km courus sous une chaleur caniculaire ont été particulièrement délicats. "Nous avons eu de nombreux virages piégeur et très dangereux, des faux plats et tour à droite ou gauche hyper brutaux et sinueux. Mais j'adore ça !" s'est exclamé "Lolo".
Le camping-car étant bloqué en attendant l'arrivée, nos deux amateurs se sont refait une santé en dégustant une côte de bœuf et deux steaks… sans frite. De quoi, aborder la 15e étape entre Limoux et Montpellier. Malgré une nuit assez courte, ces 200 km sur les routes du Languedoc-Roussillon ont été avalés avec une moyenne de 35 km/h.

Lundi 18, journée de repos qui va permettre de récupérer avant d'entrer dans les Alpes mardi, pour l'étape entre Saint-Paul-Les-Trois-Chateaux et Gap. Trois grosses étapes attendent Lolo et Keathe mercredi, jeudi et vendredi. Mais cela ne semble les effrayer, le moral étant au beau fixe.
 

Auteur : YE | 18/07/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Défense et illustration du sport amateur »
Article suivant : « Tour de France de l'amitié. Laurent Bocandé poursuit seul son grand défi »

Vos commentaires

#1 - Le 19 décembre 2011 à 23h40 par Paddy
bonjour Laurent, ca va? how"s your luck our kid? I am looking to enter a sportif in Brittany on Avril 14th 2012 near Lannilis is it something you would do i know its a toughie some on farm tracks but isn"t that why we ride! all the best winter well my friend. Paddy

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter