www.media-web.fr

La Loire-Atlantique et 18 communes signent un Pacte d’amitié pour la Palestine

Un engagement pour la reconnaissance d’un Etat palestinien.

Par le biais de sa coopération, engagée depuis février 2014 avec le Gouvernorat de Jénine et la municipalité de Marj Ibn Amer en Palestine, le Département de Loire-Atlantique témoigne de son engagement pour la reconnaissance d’un État palestinien, vivant en paix au côté d’Israël.

Pour renforcer cet engagement, Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, a signé un Pacte d’amitié, aux côtés de dix-huit communes de Loire-Atlantique avec le Gouvernorat de Jérusalem-Est, pour affirmer leur soutien au respect du droit international ce jeudi à l’Hôtel du Département, en présence de représentants du gouvernorat de Jérusalem et de l’Ambassade de Palestine en France. Ce pacte affirmera la volonté des communes signataires, du Département et du Gouvernorat de Jérusalem d’oeuvrer ensemble pour une paix respectueuse des droits du peuple palestinien.

A l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien

La Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien est célébrée tous les ans par l’Organisation des Nations Unies le 29 novembre. La date du 29 novembre a été retenue en raison de sa signification particulière pour le peuple palestinien. Ce jour-là en effet, l’Assemblée générale a adopté, en 1947, la résolution dite « résolution sur le plan de partage », qui prévoyait la création en Palestine d’un « État juif » et d’un « État arabe », Jérusalem étant placée sous un régime international spécial.

Les dix-huit communes de Loire-Atlantique signataires

Dix-huit communes se sont déjà engagées dans ce pacte d’amitié : Bouguenais, Bouvron, Chaumesen- Retz, Couëron, Erbray, Geneston, La Grigonnais, La Chapelle-sur-Erdre, Les Sorinières, Orvault, Plessé, Rezé, Saint-Aubin-des-Châteaux, Saint-Jean-de-Boiseau, Sainte-Luce-sur-Loire, Saint-Marsde- Coutais, Saint-Nazaire, Saint-Nicolas-de-Redon.

La coopération du Département avec la Palestine

Situé au nord de la Palestine, le gouvernorat de Jénine est considéré comme l’équivalent d’une préfecture en France (soit 300 000 habitants) et l’intercommunalité de Marj Ibn Amer regroupe 10 villages (soit 25 000 habitants). Le Département y mène des coopérations depuis 2014.

Des interventions très concrètes dans des domaines variés y sont menées. En matière de sécurité civile, domaine où peu de collectivités françaises se sont engagées jusqu’à présent, de nombreuses actions ont été réalisées. L’éducation et la jeunesse sont développées à travers l’enseignement de la musique et de la langue française aux jeunes Palestiniens. Demain, la défense civile, l’accompagnement du handicap, le sport et l’éducation seront des axes à développer.

Quelques exemples d’actions réalisées :

- 660 enfants de 4 à 16 ans ont bénéficié de cours de musique par l’association Al Kamandjati de Jénine pour leur apporter un mieux-être psychologique.

- Construction d’un centre de sécurité civile à Beit Quad, dans l’Intercommunalité de Marj Ibn Amer.

- Formation de 5 pompiers-formateurs palestiniens en Loire-Atlantique et de 160 pompiers palestiniens sur l’ensemble du Gouvernorat de Jénine.

29/11/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter