www.media-web.fr
  • 2020

La Fondation Brigitte Bardot lance une campagne contre la présence d’animaux dans les cirques.

Tous les animaux détenus dans les cirques ont des besoins spécifiques : un climat chaud pour certains, comme les lions, un climat plus frais pour d’autres, comme les ours. Tous ont besoin d’espace, d’activités, de liens sociaux, d’eau et de nourriture en quantité suffisante.

Dans les cirques, ils sont « condamnés à perpétuité » : enfermés dans des enclos étriqués ou des cages de transport d’où ils ne sortent que pour faire leur « numéro de clown ».

Cet enfermement a des conséquences physiques et psychologiques dévastatrices.

 Chaque année, la Fondation participe au sauvetage d’animaux issus de cirques et de zoos et organise la prise en charge de ces derniers par le financement d'aménagements spécifiques : Elephant Haven, Tonga Terre d'Accueil, Refuge de l'Arche...

 Déjà 28 pays interdisent totalement la présence d'animaux, sauvages ou non, dans les cirques : Autriche, Belgique, Bolivie, Bulgarie, Chypre, Costa Rica, Croatie, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Guatemala, Hongrie, Inde, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Liban, Malte, Mexique, Pays Bas, Pérou, Portugal, Roumanie, Singapour, Slovénie, Suède.

15 autres pays ont une interdiction partielle dans certaines villes ou certaines régions : Allemagne, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chili, Chine, Espagne, Etats-Unis, Norvège, Pologne, République Tchèque, Royaume-Unis, Slovaquie, Taïwan.

 En France, de plus en plus de municipalités prennent des arrêtés refusant la présence de cirques avec animaux…

Mais qu’attend donc le gouvernement pour prendre les décisions qui s’imposent ?

 Afin d’éveiller les consciences, la Fondation Brigitte Bardot lance, ce jour, une vaste campagne d’affichage nationale.

Tout l’été, près de 1400 panneaux seront présents à Paris et dans les principales villes côtières avec un message positif : « Offrez-lui la liberté ! N’encouragez plus les cirques avec animaux ».

 Découvrez-la près de chez vous : Saint-Nazaire dans les prochains jours.

26/07/2018 | 1 commentaire
Article précédent : « Bonnes conduites à tenir pour tempérer les passages aux urgences en période estivale »
Article suivant : « F.Louvrier à Matignon pour la signature du contrat de destination « Côte Atlantique » »

Vos commentaires

#1 - Le 27 juillet 2018 à 00h58 par alain dubois, La Turballe
c'est un manque de respect de l'animal que lui faire faire du vélo déguisé en marin, pour les singes, de faire sauter un tigre d'un tabouret à un autre en le faisant passer par un cercle enflammé, etc etc; je milite pour la suppression des animaux dans les cirques

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter