www.media-web.fr

La Communauté des six

À l’initiative de Joël Batteux, maire de Saint Nazaire, les présidents de Cap Atlantique, CARENE/Saint-Nazaire Agglomération, Loire & Sillon, Pontchâteau Saint-Gildas, Pornic, Sud Estuaire se sont retrouvés pour conduire une réflexion globale à l’échelle des six intercommunalités.
Yannick Haury, Bernard Clouet, Philippe Boënnec, Joël Batteux, Joël Batteux, Alain Chauveau, Yves Métaireau
Yannick Haury, Bernard Clouet, Philippe Boënnec, Joël Batteux, Joël Batteux, Alain Chauveau, Yves Métaireau

Cette journée baptisée La Conférence de l’Ouest a réuni, outre les six présidents, d’autres acteurs politiques, mairies, sénateurs et  économiques comme le directeur général de STX Laurent Castaing et des représentants de la CCI, d’Airbus ou encore Patrick Colombel, le directeur de la Cité sanitaire.
 

Anticiper

Cette réflexion a pour but de faire valoir ensemble les atouts et les intérêts du territoire qu’ils représentent face à, et non pas contre, l’autre grand pôle ligérien qu’est la région nantaise.
Le groupe semble soudé pour mener des actions à l’échelle de ce vaste territoire alliant activités industrielles, touristiques et agricoles. L’idée de cette concertation est aussi le résultat de l’arrivée de  l’aéroport de NDDL qui est considéré par les élus présents acquis. Le groupe se détermine dans une volonté d’avancer vers des pistes de travail communes pour appréhender les futurs enjeux de leur région.
À l’issue de cette séance de travail, les  présidents  des six intercommunalités ont procédé à la signature d’un document collectif.
 

Réactions

Il ressort un certain nombre d’axes de travail de ce grand débat d’idées, comme la mobilité, le développement urbain, l’environnement, les mutations sociodémographiques et les perspectives économiques (formation, innovation, diversification, développement touristique).
Pour Joël Batteux président de la CARENE : « L’aéroport de NDDL va apporter des changements, nous devons nous organiser pour anticiper ». Yves Métaireau, président de CapA se félicite de l’initiative : « Nous avons besoin de perspectives à long terme, il faut rassembler les savoir-faire et faire jouer nos complémentarités dans la diversité ».
Pour Philippe Boënnec, président de la CDC de Pornic, c’est deux fois oui : « C’est une bonne initiative, il faut dépasser les clivages dans l’intérêt général, il faut par exemple plus de cohérence touristique, nous devons aussi réfléchir au-delà de l’aéroport au franchissement de la Loire, le chantier est immense ».
Même son de cloche pour Yannick Haury, président de la CDC Sud Estuaire « Les territoires qui sont en bord de mer sont appelés à se développer, il faut penser aux deux rives de l’estuaire». Enfin pour Bernard Clouet, président de la CDC Pays de Pont-Château Saint Gildas-des-Bois : « Il faut porter les choses en commun, prier à six, c’est plus fort que prier tout seul ».

Quels enjeux ?

Ce vaste territoire peuplé de 300 000 habitants est doté d’une dynamique démographique positive. La population est doublée en période estivale, cette perception d’appréhender et de réfléchir sur un territoire aussi vaste a fait aussi s’interroger les intervenants sur la cohérence de cet espace. On peut noter par exemple des différences culturelles entre la bande littorale et l’arrière-pays, des sensibilités de part et d’autre de la Loire. Cette fédération d’un territoire aussi varié est aussi un des enjeux à venir.
Reste aussi à savoir ce qui va se passer concrètement après cette signature et quels moyens seront mis en œuvre pour répondre aux ambitions émergentes de cette conférence de l’Ouest.

Auteur : JRC | 08/12/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Bertrand (UMP) trouve "très grave" que Valérie Trierweiler ait reçu des opposants »
Article suivant : « ArcelorMittal: appel à la grève lundi à l'usine de Basse-Indre »

Vos commentaires

#1 - Le 08 décembre 2012 à 18h01 par Jean-Louis Garnier
Cette conférence, cette initiative va dans le même sens que ce que je proposais au conseil municipal lors de l'examen du SDIC ( schéma départemental d'intercommunalité) Je ne peux donc qu'être d'accord: à terme, de Pornic à Fégréac et du Croisic à Savenay , un pôle métropolitain doit regrouper toutes les intercommunalités coincées entre eaux douces et eaux salées , les finisterres. C'était le cœur de mon intervention devant le conseil de septembre 2011 voir http://jeanlouisgarnier.blogspot.fr/2011/09/retour-sur-le-conseil-municipal-de-st.html.
#2 - Le 09 décembre 2012 à 00h22 par Mathias, Versailles
La CARENE (St Nazaire Agglomération) n'a plus vocation à rester à seulement 10 communes, 10 communes qui lient d'ailleurs déjà littoral/estuaire/arrière-pays.

Deux options s'offrent à ce territoire : soit former une communauté d'agglomération de 300 000 habitants, à l'échelle de l'arrondissement, soit former avec Nantes, la Métropole Nantes-St Nazaire, ultime échelon de la coopération intercommunale.
#3 - Le 09 décembre 2012 à 12h54 par H2O
Evidemment une telle vision stratégique dépasse un Belliot enkysté dans une vision étroite et passéïste.
Preuve du malaise pornichétin, seul M. Trichet a discrètement suivi les débats sans jamais intervenir et faire entendre la parole de notre commune.
Beaucoup de maires de la région étaient présents, Belliot lui a brillé... par son absence.
Porniche,c'est vraiment bonjour tristesse.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter