www.media-web.fr

La cité internationale des congrès offre un voyage planétaire

Dans le cadre du Colloque International de Planétologie qui se tient à la cité internationale des congrès jusqu’au 9 octobre, le laboratoire de planétologie et géodynamique de Nantes propose une exposition gratuite grand public. C’est l’occasion de découvrir des pièces inédites de sondes spatiales, des maquettes à taille réelle de robots utilisés pour les missions en cours ou à venir, de rencontrer des chercheurs en planétologie, astronomie ou histoire des sciences.

Remettre au goût du jour la recherche astronomique, c’est ce qu’a réussi le laboratoire de planétologie de Nantes et l’Université en proposant une exposition ouverte au grand public et aux scolaires. Pas facile pourtant d’imaginer les chercheurs autrement que comme des rats de laboratoire ! Et pourtant, jusqu’au 9 octobre, on peut découvrir « Voyages Planétaires » une belle exposition sur le système solaire agrémentée de conférences débats qui permettent de comprendre un peu mieux le travail des chercheurs en planétologie, astronomie. Cette manifestation culturelle met en lumière les dernières découvertes de la science planétaire.
Au centre, le soleil, et autour, huit planètes qui tournent avec en plus quelques planètes naines comme Pluton. Ajoutez-y la Voie lactée, des satellites, des comètes et des astéroïdes qui gravitent autour de l’étoile centrale et vous saurez ce qu’est notre système solaire.
En images et très didactique, c’est ce que propose le laboratoire de planétologie et de géodynamique pour alimenter le colloque de professionnels qui se tient pendant 7 jours. Plus de 400 chercheurs de la NASA, et de nombreux autres partenaires européens ont fait le déplacement à Nantes.
La Recherche de planètes propices à la vie, le voyage des molécules, la planète Vulcain, autant de sujets que le public peut aborder simplement. L’exposition « Voyages Planétaires » se regroupe en quatre thèmes : la quête des origines, la visite du monde de Saturne, Mars la rouge, de la Terre à l’espace. Très ludiques, des panneaux explicatifs viennent approfondir les connaissances et détailler les maquettes et objets mis en avant. On y trouve par exemple la maquette de la sonde spatiale Rosetta lancée par une fusée Ariane en 2004. La sonde doit arriver à proximité de la comète Tchourioumov-Guerassimenko en 2014 pour recueillir des données sur la composition de son noyau et sur son comportement à l'approche du Soleil.
Rien n’est laissé au hasard. La poésie s’est même invitée à la Cité Internationale des Congrès puisqu’on retrouve à travers d’anciens instruments de navigation et divers objets l’œuvre visionnaire de Jules Verne. Volet animation, toute la semaine et jusqu’au 9 octobre, on peut découvrir le déplacement des robots, le fonctionnement d’une caméra infrarouge. Clou du spectacle, samedi 8 octobre à partir de 14 h 30, le laboratoire de planétologie propose la fabrication et le tir de microfusées sur le parvis de la Cité. De quoi ravir les enfants et le public fans d’astronomie.
Pour tout renseignement : 02 51 12 52 67 ou http://www.lpgnantes.fr

Auteur : SD | 11/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Développer les partenariats pour une meilleure veille sanitaire »
Article suivant : « La primaire à gauche en Loire-Atantique »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter