www.media-web.fr

L'union professionnelle sonne l'alarme et mobilise

De nombreux artisans commerçants et indépendants se considèrent écrasés de charges, ils ont décidé de faire connaître leur mal-être et aussi leur colère.

« Les boulangers, les coiffeurs, les plombiers, les commerçants, les restaurateurs, les garagistes, les maçons, les paysagistes, bref tous les travailleurs indépendants de l'artisanat, des services, des métiers de bouche, du bâtiment, des travaux publics sont touchés et asphyxiés à coup de taxes, de réglementations, de charges » indique l'Union Professionnelle Artisanale qui appelle à une campagne d'affichage et à faire signer des pétitions.
« Il y a urgence : si nous ne bougeons pas, nos entreprises vont mourir ! » répète l'association.

 

« Voulez-vous vivre sans nous ? »

« Nous sommes 1 300 000 chefs d'entreprise, artisans, commerçants et travailleurs indépendants.
Le gouvernement a choisi de nous sacrifier en nous asphyxiant lentement mais sûrement par le poids croissant des prélèvements obligatoires.
Il nous a choisis car il fait le pari que nos entreprises ne réagiront pas compte tenu de leur dispersion sur tout le territoire et de leur taille réduite. À l’inverse, il ne cesse de ménager les intérêts des grosses entreprises.
Si rien n’est fait, nos entreprises finiront par disparaître et avec elles disparaîtront :
- 380 milliards d’euros de chiffre d’affaires
- la création de 65 000 emplois supplémentaires par an
- la formation chaque année de 280 000 jeunes, soit 70 % des apprentis du pays
- l’animation des quartiers, des centres villes et des villages
- la qualité de nos produits et de nos services reconnue dans le monde entier
- un tiers des entreprises exportatrices françaises
- 75% du tissu industriel français ».

http://www.sauvonslaproximite.com/


13/11/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Équitaxe : le cheval n'est pas qu'un dada »
Article suivant : « Le pont de Saint-Nazaire bloqué par les salariés de l'EPMS de Saint-Brevin »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter