www.media-web.fr

L’UMP 44 a fait le bilan des municipales

300 militants de l’UMP avaient été invités par François Pinte et Gatien Meunier à une soirée conviviale au château de la Pigossière à Pont-Saint-Martin pour faire un bilan des élections municipales.

François Pinte et Gatien Meunier ont félicité ceux qui ont été élus et remercié également tous les candidats qui ont défendu les couleurs sur des territoires parfois difficiles, ainsi que tous ceux qui se sont engagés dans la campagne à leurs côtés. Etaient présents notamment Christophe Priou, député et André Trillard, sénateur maire. On pouvait aussi croiser Franck Louvrier, nouveau conseiller municipal de La Baule, Laurence Garnier tête de liste à Nantes, Serge Poignant, ancien député du Vignoble nantais, Laurent Dejoie, ancien maire de Vertou, Christine Guerriau, conseillère régionale UMP, Rodolphe Amailland, nouveau maire de Vertou.

François Pinte fit l’inventaire des territoires nouvellement conquis. Dans les fiefs communaux tombés à droite, le premier évoqué est celui de Sainte-Luce dans l’est de l’agglomération nantaise, ravi à la gauche divisée et au 1er Vice-président du conseil régional, Christophe Clergeau figurant sur la liste sortante.

Gatien Meunier prend le relai de l’inventaire des villes gagnées avec la « surprise » de La Turballe où le conseiller général baulois reconnait que « l’UMP n’y avait pas trop parié », Missillac, Saint-André-des-Eaux, la surprise de Saint-Molf dans le pays blanc, sans compter Pornichet, restant à son grand soulagement dans la famille, en dépit « de la guerre fratricide des droites. » Gatien Meunier note quand même que « certaines communes nous ont échappé. Mais nous les regagnerons plus tard » ajoute-t-il.

François Pinte a loué « le très bon travail » de David Pelon, nouveau maire de Trignac mis en congé de l’UMP. « Nous aiderons David dans la gestion de sa commune » poursuit-il. Il a aussi félicité Philippe Cadiet pour son élection et la belle campagne réalisée à Saint-Nazaire.

Concernant l’agglomération nantaise des félicitations également à Laurence Garnier Nantes en dépit de la division de la droite au premier tour, Matthieu Annereau à Saint Herblain, Sandrine Imperial à Couëron battue de 137 voix, Philippe Seiller à La Chapelle-sur-Erdre.
 
En ne cachant pas sa fierté pour les résultats obtenus, François Pinte conclut « pour que cet élan soit poursuivi demain ».

Les adhésions et les finances de l’UMP Loire-Atlantique

Gatien Meunier relève qu’à ce jour, 1364 adhésions au parti, ont été renouvelées en Loire-Atlantique contre 1180 à la même époque en 2013.
Le secrétaire départemental indique un objectif de 4000 adhésions d’ici la fin de cette année, à réaliser afin de « viser l’équilibre financier ».

Les élections européennes du 25 mai 2014

Sur les 18 noms à inscrire sur la liste portée par l’UMP, 6 sont désormais connus avec, par ordre, Alain Cadec, député européen sortant et Maire de Saint Brieuc (22), Élisabeth Morin, Conseillère régionale du Poitou Charentes, protégée de Jean-Pierre Raffarin, Marc Joulaud, Agnès Cesbron, Maire de Morlaix (29), Pierre-Guy Perier (Vendée) puis Laurence Garnier (Loire-Atlantique).
 
André Trillard a exprimé le vœu de voir « le parti socialiste rétrogradé à la 4e place et que les centristes puissent passer devant ».
 
Gatien Meunier, référent pour les élections européennes, a annoncé la tenue de deux temps forts dans le département, le 12 mai à Nantes puis une grande réunion publique le 22 mai à Vertou dans le Vignoble nantais.

Nouveau découpage des cantons : recours

André Trillard, sénateur ne cache pas son espoir de voir « basculer le Sénat à droite, à l’automne prochain, ainsi que le conseil général de la Loire-Atlantique et le conseil régional des Pays de la Loire en 2015 ».
 
Ce dernier a marqué sa volonté « d’empêcher les socialistes de faire la réforme constitutionnel » et a appelé à « stabiliser les institutions ».
À ce titre, le sénateur-maire et conseiller général de Saint-Gildas-des-Bois a annoncé qu’un recours a été déposé auprès du conseil constitutionnel afin de dénoncer le redécoupage des cantons « qui ne respecte ni les territoires ni les personnes » en prenant en exemple celui de Saint-Brevin Les Pins : « un canton qui n’a pas de sens » !

André Trillard a appelé l’assistance à adresser au nouveau Premier Ministre, le projet de lettre de recours gracieux distribué dans la salle.

Christophe Priou député a exprimé ses craintes quant « au départ de Jean-Marc Ayrault, synonyme de fin du projet de l’aéroport de Notre- Dame des Landes ».
 
Avec le basculement à droite de certaines communes, Christophe Priou s’est déclaré satisfait de voir l’UMP «prendre pied au sein du pôle urbain Nantes Saint-Nazaire ».
 
Le député indique « avoir bien entendu les réactions critiques des militants de terrain sur les effets désastreux des querelles des chefs de l’UMP à Paris».
Il a de plus, ajouté la nécessité pour l’UMP de retrouver toute sa crédibilité pour devenir un véritable mouvement d’alternance. Christophe Priou est revenu sur « l’économie des 50 milliards €uros annoncée par Manuel Valls » et craint que « celle-ci se traduise par des transfert des charges de l’Etat au détriment des collectivités ».

Les querelles internes de l’UMP 44 ne sont pas pour autant dissipées, le but de cette journée étant visiblement de redonner confiance aux militants.

 

Info pratique :

La 7ème circonscription UMP de Loire-Atlantique organise une après-midi champêtre festive autour d’un repas et d’un cochon grillé. Cette réunion se déroulera le samedi 3 mai 2014 à partir de 12 H, à la ferme de Cannevé entre Guérande et Escoublac.


 

Auteur : JBR | 22/04/2014 | 4 commentaires
Article précédent : « Les élus votent une réduction de leurs indemnités »
Article suivant : « Mobilisation contre la fermeture de l'usine de la SEITA à Carquefou »

Vos commentaires

#1 - Le 22 avril 2014 à 20h50 par Umpascontent
Cadiet, élu à SN, Pinte n'est pas à une bourde prés! Parait qu'il est allé s'excuser auprès de l’intéressé (devenu blanc comme une linge) ensuite. Faut peut être y voir une volonté de Pinte de mettre en avant Cadiet pour de futurs échéances à Saint-Nazaire ?
#2 - Le 22 avril 2014 à 20h57 par Umpascontent
Pinte : la belle campagne réalisée à Saint-Nazaire ! Très fort le mec il s'en est rendu compte depuis Nantes ! parce que nous ici on a pas vu grand chose et c'était un peu court
#3 - Le 23 avril 2014 à 13h46 par Umpascontent
Bizarre les souhaits procentristes du sénateur Trillard pour les européennes!
#4 - Le 23 avril 2014 à 14h47 par malin, Pornichet
Et la désastreuse campagne de Belliot à Pornichet avec tous les odieux tracts qui vont avec, faut pas en parler, faut pas en tirer les conséquences !!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter