www.media-web.fr

L’alliance la France Insoumise avec Orphelin fait des orphelins

Si l’alliance de LFI avec EELV ne semble pas poser de difficultés d’un point de vue programme, c’est la personne de Mathieu Orphelin qui crée des divergences chez des militants de LFI ou du Parti de Gauche. Certains d’entre eux annoncent qu’ils ne prendront pas part au vote.

Les insoumis des Pays de la Loire justifient leur position :

« La question de la tête de liste choisie par le Pôle écolo, Matthieu Orphelin, provoque des réticences et même, disons-le franchement, des oppositions. Son élection comme député LREM en 2017 et les votes du début du quinquennat, nous les avons combattus. Nous n’avons pas changé d’avis sur ces sujets comme sur la politique d’Emmanuel Macron. Nous étions contre avant, nous sommes contre aujourd’hui et nous serons contre demain. Matthieu Orphelin lui a changé d’avis. Il a voté contre la confiance au gouvernement Castex et, depuis octobre, contre le budget 2021 de l’État, contre la loi sécurité globale, contre la loi séparatisme. Il dit « je me suis trompé et on m’a trompé ». Nous n’avons aucune naïveté. Mais il nous donne donc raison ! »

« L’appel écolo ne se réduit pas à Matthieu Orphelin : il compte aussi EELV, Génération·s, des citoyen·nes membre de la convention citoyenne pour le climat avec qui nous partageons les luttes hier contre Notre-Dame-des-Landes, aujourd’hui contre les autres projets inutiles et imposés ou pour le climat et la solidarité. Comment ne pas voir qu’il y a là un dialogue possible et des convergences réelles ? »

« Nous pensons aussi que la seule manière d’espérer gagner est une liste portant un nouveau projet, autour d’une écologie populaire et de la justice sociale. Le programme a été notre maître-mot pendant toutes les discussions avec les autres forces (y compris le PCF qui a décliné notre proposition d’alliance même derrière une tête de liste communiste). »

« Dans ces élections régionales, La France insoumise est alliée dans 3 régions avec le PCF, 3 avec le Pôle écolo, au moins une avec le NPA. La France insoumise fait la démonstration dans ces élections régionales qu’elle est le plus grand dénominateur commun des forces dîtes de gauche. »

Les Insoumis des Pays de la Loire ont choisi cette alliance pour pour faire gagner la Gauche Ecologiste en Pays de la Loire.

- Arracher la région à la droite LR qui la dirige et à LREM qui espère la gagner, tout en affrontant le Rassemblement national

« Les cheminots nous disent qu’une victoire LR ou LREM signerait l’ouverture à la concurrence de tous les TER et la casse du service public dans le prochain mandat. »

- Porter haut un programme qui met l’écologie et la justice sociale au cœur

- Faire entrer la parole insoumise dans le Conseil régional pendant les sept ans que durera le prochain mandat.

Le PS et le PCF isolés feront liste commune au premier tour. Une sorte de primaire avec le pôle EELV – LFI  qui permettra d’y voir plus clair pour le second tour. Mais pour prendre la région à la droite il faudra sans aucun doute la réunion de toutes les forces de gauche.

17/04/2021 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 21 avril 2021 à 16h32 par Chloé, Saint-nazaire
Ces alliances pour battre un adversaire sont une machine à détruire les partis. On se bat les uns contre les autres en arguant des différences de programme au 1er tour, puis au 2ème tour, comme par enchantement les divergences de programme disparaissent. Il faut arrêter de prendre non seulement les électeurs mais aussi les militants pour des cons. Et je ne parle pas des alliances à géométrie variable selon les régions. Autant de partis dans le parti selon les Régions! On se prépare encore à une belle abstention. Plus grave on accusera les électeurs de ne pas être allés voter
#2 - Le 03 mai 2021 à 11h45 par Jerome, Saint-nazaire
Lfi c’est le croche-patte à une opposition consistante, à un renouveau des idées politiques ”à gauche”, et de manière générale d’ailleurs.
Avec le vote de melenchon et de ses petits soldats contre les langues régionales ils ont définitivement adopté l’image des nationalistes uniformistes, qu’on dit aussi jacobins.
Si Orphelin ne demande pas u e clarification et n’en tire pas les conséquences , il fera la preuve qu’il est de la même eau, puisée à Stocamine, que François Collet ci devant de rugy. Et des électeurs tentés par sa dynamique iront voir en Bretagne s’il y est.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter