www.media-web.fr

Joël Guerriau réagit sur les « faux soutiens » et tente de se justifier.

"J’apprends par votre site la présence sur d’autres listes de membres de mon comité de soutien. Je transmets copie du comité de soutien signé par Mme Dubourg le 2 mai dernier à la rédaction de media-web, en lui demandant de bien vouloir la mettre à la disposition de ses lecteurs.
A aucun moment cette personne ne m’a fait part de son souhait de se retirer du comité. Quant à Monsieur Scherer, il ne m’en a avisé téléphoniquement qu’après la remise des documents de campagne à la Poste."
01/09/2017 | 3 commentaires
Article précédent : « Sénatoriales 44 : La tête de liste "En Marche" éjectée »
Article suivant : « Sénatoriales 44 : Les faux soutiens de Joël Guerriau (suite) »

Vos commentaires

#1 - Le 02 septembre 2017 à 08h19 par michel bailly, Bouguenais
Joël Guerriau ne tente pas de se justifier.

En produisant ce document il justifie la présence de ce soutien et affirme son autorité à la classe politique*.

Que des soutiens de candidats, quels qu'ils soient, se défaussent, cela fait partie d'une campagne électorale au moment de lancer le sprint final.

Si certains "alliés, amis FB" se défaussent, d'autres médisent ...

Joël Guerriau vient, semble-il, de siffler la fin de la récréation en adressant cette preuve.

Que ceux, qui s'intéressent à la campagne de Joêl Guerriau et de ses colistiers (UDI/LR/ Sans Etiquettes) accordent l'importance au programme et à la composition de la liste ...
C'est l'essentiel.

* Rassurant pour un sénateur, élu des élus d'un territoire à la dimension départementale.

Michel Bailly
Bouguenais
#2 - Le 02 septembre 2017 à 12h04 par Sylvie
C'est drôle, ça me fait penser à la pièce de Faust, vous signez avec le diable, le temps passe, les choses changent et évoluent .. mais la signature est toujours là, et si on se dédie le diable exhibe alors notre engagement et ... nous sommes maudits ...

Il y a quand même un peu de naïveté concernant de la part des grands électeurs qui ont signé sur ce qu'allait devenir cet engagement d'un jour qui les engagent pour toujours et les mettent en porte-à-faux si ils souhaitent renoncer à ce soutien ou s'engager sur une liste concurrente à J.Guerriau..

" .. Et ils promirent que l'on ne les y reprendrait plus .. "
#3 - Le 02 septembre 2017 à 12h09 par Guillaume Bollet, Carquefou
L'acharnement lamentable et disproportionné contre la liste des soutiens de Joël Guerriau est une honte !

Dans votre titre, vous mettez que "Joël Guerriau (...) tente de se justifier". Non. Il apporte une des nombreuses preuves qui conteste les mensonges en circulation : l'équipe de Joël Guerriau n'a apposé aucun nom sans le consentement des élus concernés !

Si des élu(e)s ont fait le choix de se retirer de ce comité de soutien, c'est bien souvent car ils ont été approchés pour avoir des postes dans d'autres partis ou pour avoir des responsabilités sur d'autres listes. Les convictions sont bien souvent soumises à la politique de l'offre, notamment en Loire-Atlantique.

Il est temps d'arrêter le temps des mensonges. La liste de Monsieur Guerriau doit faire extrêmement peur à En Marche et aux Républicains pour alimenter autant de bêtises.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter