www.media-web.fr

Jacques Auxiette en campagne de pêche à La Turballe.

Jacques Auxiette était en campagne aujourd’hui à La Turballe, accompagné de René Leroux Maire, vice-président du Conseil Général, Adeline L’Honen Conseillère Régionale. Le Président du Conseil Régional heureux du classement du magazine l’Expansion qui met la Région en 3ème position parmi les trois régions les mieux gérées avec le commentaire : Un peu de dettes, mais des impôts bas pour une politique d'investissement.

Après un tour de marché, le Président du Conseil Régional rencontra une délégation des professionnels de la pêche.

Madame Brun du Comité des pêches exprima les attentes et les besoins de la profession : « nous avons du baume au cœur avec l’anchois, le quota n’est pas énorme mais suffisant pour que la flottille sorte la tête de l’eau. » «  Nous aimerions trouver une solution pour mener à bien le projet d’usine de congélation car il y a un développement important possible sur la sardine où il n’y a pas de problème de quotas. Nous allons embaucher un technico-commercial pour retrouver des marchés dans la sardine. »

Jacques Auxiette précisa qu’il y avait tout un arsenal d’aides à la Région pour l’embauche de ce technico-commercial, et sans vouloir donner l’impression d’effets d’annonce électorale, la Région examinera avec bienveillance après les élections les solutions pour faire avancer ce dossier d’usine de congélation.

Concernant le rapprochement des 2 criées dans une SEM (Société d’Economie Mixte) Jacques Auxiette ajouta : « le pire dans une situation c’est la non décision »

René Leroux fut pris à partie par un professionnel de la pêche du Croisic qui lui reprocha ses déclarations au journal l’Echo de la presqu’île. « c’est pas en mettant des articles comme ça dans la presse que vous ferez avancer le débat » Il lui reprocha de ne pas vouloir laisser le « vivant » au Croisic alors qu’il n’y a aucune possibilité de « vivant » à La Turballe.

Pour La Turballe, une seule criée à terme paraît viable en préservant une marque Le Croisic et une marque La Turballe.

Des positions qui ne vont sûrement pas satisfaire les élus, et conseiller général du Croisic, étrangement silencieux ces derniers jours sur le sujet, mais ont-ils encore la possibilité de trouver une autre issue ?

Reportage photos : http://www.rostaingphoto.com/

Auteur : J.Roch | 27/02/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Pollution : le décret de la régression ? »
Article suivant : « Greenpeace sensibilise le public contre les excès de la pêche industrielle »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter