www.media-web.fr

Jacques Auxiette démissionne du conseil d’administration de SNCF Réseaux

Le président de la Région des Pays de la Loire et de la Commission Transports de l’Association des Régions de France, vient d’annoncer sa démission du conseil d’administration de SNCF Réseaux lors d'une conférence de presse.

« Je ne me vois pas continuer à siéger dans une instance d’une entreprise qui ne semble pas évoluer dans le sens d’une meilleure performance au service des usagers. Cette  annonce arrive après les défaillances subies lors de la réouverture de la ligne Nantes-Châteaubriant. En outre, ayant pris la décision de déposer plainte contre SNCF Réseau, cette démission me parait cohérente. Ce que l’on peut désormais considérer comme un accident industriel, illustre de façon effarante les défaillances du système ferroviaire français, même réformé, ce que je dénonce depuis la remise de mon rapport il y a deux ans …. Ce pourrait être drôle comme slogan si ce n’était pas aussi pathétique de dire que le pire n’est jamais certain mais toujours possible », a indiqué le Président de la Région des Pays de Loire.

De nombreux dysfonctionnements sont remarqués en Pays de la Loire, ainsi la réouverture de la ligne Nantes-Saint Gilles Croix de Vie/ Pornic vient d'être reportée alors que la fin de chantier était prévue le 5 juillet, pour une utilisation dès la saison estivale.
En cours depuis un an pour un montant de 109 millions d'euros (dont 38 % Région et 12,6 % département de la Vendée), le chantier ne permettra pas de mise en service « avant de très nombreuses avant de très nombreuses semaines ».

 L’annonce faite au dernier moment est considérée comme « désinvolte, méprisante et incompétente » envers les collectivités qui le financent.  Le conseil régional souligne « un manque de pilotage du projet » par SNCF Réseaux.

La Région des Pays de la Loire a suspendu les versements et le conseil régional exige que les surcoûts liés au retard soient pris en charge par SNCF. Jacques Auxiette déposera une plainte pour préjudice  en termes d’image et d'économie. : « nous associerons bien évidemment toutes les collectivy ités qui le souhaitent à cette démarche, je pense notamment aux petites communes balnéaires de Loire-Atlantique et de Vendée ».

Jacques Auxiette a manifesté plusieurs fois son mécontentement envers la SNCF ces derniers mois notamment concernant la facturation des TER, l'arrêt de certaines lignes intercités.
 

 

 

24/06/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « SNCF : Jacques Auxiette au conseil de surveillance »
Article suivant : « Debout la France contre la GPA (Gestation Pour Autrui) »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter