www.media-web.fr

Interview d’Emmanuel Macron sur TF1 : La réaction de Bernard ACCOYER Les Républicains

"Nous regrettons que l’interview présidentielle d’Emmanuel Macron sur TF1 se soit limitée, après 5 mois d’attente faits d’images et de coups de communication, à 1 heure d’un exercice d’autojustification laborieux et trop souvent confus.
Bernard Accoyer
Bernard Accoyer

Le chef de l’Etat a donné une vision segmentée de la société française ce qui est en totale contradiction avec sa volonté d’être « le Président de tous les Français ».

Incapable de fixer un cap clair, Emmanuel Macron a emaillé son interview d’explications trop confuses sur des sujets pourtant majeurs pour les Français sur l’assurance-chômage, sur le processus de sélection à l’Université ou encore sur les APL.

Pire, il refuse d’assumer la baisse drastique de pouvoir d’achat qui va concerner 8 millions de retraités avec une hausse immédiate de la CSG qui passera de 6,6% à 8,3% ce qui représente une hausse d’impôt de 25%.

Enfin, il aurait été préférable qu’Emmanuel Macron parle un peu moins de lui pour pouvoir aborder plus longuement les sujets qui font partie des prérogatives du Chef de l’Etat à commencer par la sécurité et la lutte contre le terrorisme islamiste."

16/10/2017 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 17 octobre 2017 à 07h57 par Vivelapolitique, Saint-nazaire
je suis inquiet de voir que notre président ne connaît pas le terrain malgré ce qu'il dit .
Je suis inquiet de voir notre président sur des dossiers important répondre approximativement .
Je suis inquiet de voir l'évolution à court terme de notre pouvoir d'achat .

Déçu dans la globalité de son discours et surtout inquiet pour l'avenir!!!!!
#2 - Le 17 octobre 2017 à 09h51 par michel bailly, Bouguenais
Bonjour,

Le texte, ci-dessus, est à l'identique celui de B.Accoyer adressé aux fédérations départementales, en ligne sur un des lieux d'accueil internet de LR44, puis transmis aux adhérents (en cour) ainsi qu'à quelques médias.

Ainsi, ce genre de texte au lendemain de l'interview du Président de la République, ne sert à pas grand chose.

Une fois lu et relu, que fait-on ?

Pour terminer mon propos, je fais miens ceux de Jean-Louis Debré estimant que "la droite fait fausse route"... "Je n'ai aucune sympathie pour Monsieur Macron pour qui je n'ai pas voté ..." " Je me fiche aussi qu'il soit de droite ou de gauche tant qu'il fait les réformes de structures qu'on réclame en vain depuis quinze ans. J'ai le sentiment que ceux qui ont échoué souhaitent déjà l'échec du Président. On jugera ses résultats dans un an".

A prendre en considération ces propos de l'Autorité qu'est Jean-Louis Debré, par les dirigeants LR nationaux et fédéraux.
Il y a autre chose à faire chez LR ...

Que sont devenus le RPR, l'UMP ?
J'ai mal à mon RPR, à mon UMP.

Michel Bailly
Bouguenais

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter