www.media-web.fr

Gouvernement : Le compte n'est pas bon

Le gouvernement sous-estime le prix de la colère des gilets jaunes. Si les puissants qui nous gouvernent, après avoir tergiversé durant plus de trois semaines, passés du profond mépris à une condescendance intéressée envers ce petit peuple français qu'ils ne connaissent pas.

Ils pensaient avoir trouvé la recette miracle d'un retour au calme dont ils ne manqueraient pas de s’auto-congratuler sous leurs lambris dorés, tout laisse penser qu'ils en seront pour leurs frais.

Car les propositions sont plutôt indigentes. Un report limité dans le temps des taxes sur les carburants, une date d'application des contrôles techniques des voitures diesel repoussée de 6 mois et un gel des tarifs du gaz et de l'électricité. Le 1er janvier 2019, le smic  actuellement 1498,47 euros brut mensuels et 1 184,93 € en net - sera revalorisé d’environ 1,8 %. Soit la stricte application de la règle de calcul automatique… Des broutilles et de la poudre aux yeux, histoire d'appâter le poisson pour voir s'il mord.  

ISF 

Alors que  Benjamin Griveaux a ouvert la porte à un possible rétablissement de l'ISF, Emmanuel Macron aurait recadré son  ministre ce matin en Conseil des ministres. Selon Les Echos, le chef de l'État a opposé une fin de non-recevoir à cette hypothèse.

On sent bien que la seule chose qui les préoccupe est de faire lâcher les gilets jaunes en leur desserrant, suivant la bonne vieille méthode des énarques, doigt après doigt. En réalité, ce qui préoccupe le plus Emmanuel Macron sont les élections européennes. Imaginez un instant ce qui se passerait en cas de victoire de ceux qu'il appelle « les lépreux » au parlement européen et que lui-même, se faisant fort d'écarter ce qu'il considère comme un danger mortel pour SON Europe. Il se trouverait alors irrémédiablement disqualifié et son projet euro-mondialiste finirait dans les oubliettes..

Bref, en continuant à voir rouge, les gilets jaunes continueront à être le « caillou dans sa chaussure » et refuseront tout chèque en « blanc »

05/12/2018 | 1 commentaire

Vos commentaires

#1 - Le 06 décembre 2018 à 08h14 par NS, Saint-nazaire
Quelle amateurisme ce gouvernement!!!!!!!
Hier soir ,j'ai regardé BFM à 20H45 avec des journalistes méprisants envers les gilets jaunes et surtout cette ministre Schiappa qui méprise les gens ,qui est totalement autoritaire et qui prend les gens pour des imbéciles dans ces réponses !!!!

Madame arrêtez avec votre science infuse ,madame arrêtez de vouloir faire croire aux français que les gilets jaunes sont des casseurs ,madame arrêtez de dire que les gilets se font acheter par des partis politiques et syndicats !!!! Vous n'avez rien compris à leurs démarches !!!!!!!!

Je ne comprends pas que macron puisse envoyer dans des émissions des ministres dont l'incompétence est reconnue et qui n'aiment pas les gens .

Une crise est un moment difficile je le conçois mais une crise pourra être géré si les intervenants sont déjà des gens compétents!!!!!

Je suis aussi consterné de m'apercevoir que ce gouvernement n'est pas force de proposition pour les citoyens !!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter