www.media-web.fr

Gilles Bourdouleix Maire UDI de Cholet sur les gens du voyage: "Hitler n'en a peut-être pas tué assez"

Gilles Bourdouleix, le député-maire (UDI) de Cholet, où des gens du voyage se sont installés sur un terrain privé dimanche, a affirmé que "Hitler n'en a peut-être pas tué assez", alors qu'il se trouvait sur le campement et que des gens du voyage lui faisaient le salut nazi, a rapporté lundi Le Courrier de l'Ouest.
Gilles Bourdouleix, le député-maire (UDI) de Cholet
Gilles Bourdouleix, le député-maire (UDI) de Cholet

 "Excédé par des saluts nazis et les accusations de racisme qui fusent, le député-maire, provocant à son tour, marmonne +Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez...+", a écrit le quotidien, en précisant que seuls les policiers et les agriculteurs à proximité de l'élu ont entendu ses propos, les gens du voyage "ayant alors tourné les talons".
  

L'enregistrement de ces propos, dont l'AFP a pris connaissance, a été mis
en ligne par le quotidien sur son site internet lundi à la-mi-journée.
 

  Interrogé par l'AFP lundi avant la mise en ligne de ces propos, Gilles Bourdouleix a nié les avoir tenus, indiquant avoir répliqué aux gens du voyage "que si j'avais été Hitler effectivement, ils seraient morts", alors que des gens du voyage lui avaient fait le salut hitlérien, selon lui.
  

L'élu a indiqué lundi matin, dans un communiqué, avoir "déposé plainte pour diffamation, atteinte à l'honneur et atteinte à l'image" contre Le Courrier de l'Ouest et menacé de poursuivre pour diffamation "toute personne qui relayera ces propos mensongers".
  

Quelque 150 caravanes de gens du voyage se sont installées dimanche sur un terrain agricole, propriété de la ville de Cholet et loué par des exploitants agricoles qui devaient y installer leur troupeau lundi en raison de la sécheresse, a expliqué l'élu, qui réclame "l'évacuation immédiate" du campement par les forces de l'ordre, "par la force si besoin".
 

  L'aire de grand passage réservée aux gens du voyage, située près d'un péage de l'A87, est actuellement fermée en raison de travaux effectués par Autoroutes du sud de la France (ASF), a-t-on indiqué à la préfecture du Maine-et-Loire, qui étudiait lundi "toutes les solutions pour qu'il n'y ait plus de trouble à l'ordre public". "Ce grand passage n'était pas annoncé", a précisé la préfecture.
  

Gilles Bourdouleix, 53 ans - réélu en 2012 président du Centre national des  indépendants et paysans (CNIP) qui a rejoint l'UDI de Jean-Louis Borloo - a multiplié les procédures contre les gens du voyage ces dernières années.

Les réactions politiques

Voici des réactions politiques aux propos du député-maire UDI de Cholet, Gilles Bourdouleix, évoquant Hitler au  sujet des gens du voyage:
  
   - David Assouline, porte-parole du Parti socialiste: "Je suis atterré, toutes les limites sont dépassées encore une fois. Je fais un appel à toutes les forces républicaines de notre pays, à la responsabilité et à la lutte implacable pour défendre les valeurs de la République en toutes circonstances.
Quelles que soient les difficultés auxquelles est confronté notre pays, il y a des idéologies avec lesquelles on ne peut faire aucun compromis, aucune concession, où il ne peut y avoir aucun laisser-aller d'aucun responsable politique. J'espère, s'il est confirmé que ces propos ont été prononcés, que des poursuites judiciaires seront au rendez-vous." (conférence de presse)
  
   - Les Jeunes socialistes se sont déclarés "horrifiés par les propos nauséabonds tenus par le député-maire UDI de Cholet Gilles Bourdouleix (...) C'est la plus abjecte des déclarations qui montre encore une fois la porosité
de la droite à l'héritage raciste de l'extrême droite. L'UDI n'a aucune leçon à donner en matière d'exemplarité et suit le chemin de l'extrême droitisation emprunté par l'UMP ces dernières années. Nous appelons Jean-Louis Borloo à exclure immédiatement cet élu de son parti".

 - Yann Galut, député PS du Cher: "Les dérapages successifs d'une partie grandissante de la droite, sous l'emprise de la ligne Buisson, gagnent du terrain jusqu'au sein de l'UDI. La Gauche forte demande à Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, de condamner fermement ces propos inacceptables. Au regard de la gravité des propos tenus par cet élu dans le cadre de ses fonctions,
Yann Galut demande au procureur de la République d'étudier la possibilité d'engager des poursuites judiciaires à son encontre."

Borloo condamne les propos de Bourdouleix évoquant Hitler, saisit la direction de l'UDI

Le président de l'UDI, Jean-Louis Borloo, a condamné lundi les propos du député-maire UDI de Cholet, Gilles Bourdouleix, Jean-Louis Borloo a également saisi la direction de l'UDI sur les suites à donner à cette affaire.
   "Je condamne de la manière la plus formelle (ces propos, nldr) et saisis le comité exécutif de l'UDI (instance suprême du parti qui pourrait se réunir mercredi) pour les suites inévitables à donner", écrit le président de l'UDI dans un communiqué.
   "Quelles que soient les provocations bien réelles et inacceptables dont a été victime le député-maire de Cholet, rien ne justifie pour autant les propos qui auraient été apparemment tenus par ce dernier à en croire le son mis en ligne par Le Courrier de l'Ouest", explique l'ancien ministre de l'Écologie.
   "La seule sanction possible est l'exclusion de l'UDI", a immédiatement réagi sur Twitter le député Jean-Christophe Lagarde, secrétaire général de l'UDI et porte-parole du groupe à l'Assemblée nationale.
 

  "Les propos rapportés par Le Courrier de l'Ouest sont ignobles et inacceptables. L'exclusion de l'UDI de leur auteur doit être immédiate", a approuvé Yves Jego, délégué général du parti centriste.
L'information a été révélée lundi par Le Courrier de l'Ouest, qui a mis en ligne à la mi-journée l'enregistrement de ces propos sur son site internet.
  

Interrogé par l'AFP avant la mise en ligne de ces propos, Gilles Bourdouleix avait nié les avoir tenus, indiquant avoir répliqué aux gens du voyage "que s('il avait) été Hitler, effectivement, ils seraient morts", alors que des gens du voyage lui avaient fait le salut hitlérien, selon lui.
 

Auteur : source AFP | 22/07/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « L'exclusion de Bourdouleix de l'UDI est acquise, selon Lagarde (porte-parole des députés UDI) »
Article suivant : « L'ARS des Pays de la Loire informe sur la qualité des eaux de loisirs et des gisements naturels de coquillages »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter