www.media-web.fr

Gilets Jaunes : la mobilisation se poursuit, et une plateforme est née « La Ligne Jaune »

Selon les chiffres du ministre de l'Intérieur, il y a eu 27 900 manifestants en France. Selon le comptage des Gilets jaunes, ils étaient plus de 100 000.
La Ligne Jaune
La Ligne Jaune

Un Gilet jaune commente : « Il est certain que lorsque l’on voit l’importance des défilés les chiffres du ministre de l'Intérieur semblent totalement fantaisistes. »

Ce qui frappe dans ces manifestations de Gilets jaunes, c’est que l’on y rencontre des gens issus de milieux  très différents. Encore, 49 % des Français qui ne manifestent pas soutiennent l’action des Gilets jaunes. 

À Nantes 400 Gilets Jaunes ont bravé l’interdiction de manifester annoncée par le préfet vendredi.

Les Gilets jaunes estiment que le grand débat n’a pas permis d’aborder les principales revendications au nombre de 42 :

Zéro SDF : URGENT.

Impôt sur le revenu davantage progressif (plus de tranches).

SMIC à 1300 euros net.

Favoriser les petits commences des villages et centres-villes. (Cesser la construction des grosses zones commerciales autour des grandes villes qui tuent le petit commerce) + de parkings gratuits dans les centres-villes.

Grand Plan d'Isolation des logements. (faire de l'écologie en faisant faire des économie aux ménages).

Que les GROS (Macdo, google, Amazon, Carrefour...) payent GROS et que les petits (artisans, TPE PME) payent petit.

Même système de sécurité social pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). Fin du RSI.

Le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé. (Pas de retraite à point).

Fin de la hausse des taxes sur le carburant.

Pas de retraite en dessous de 1 200 euros.

Tout représentant élu aura le droit au salaire médian. Ses frais de transports seront surveillés et remboursés s’ils sont justifiés. Droit au ticket restaurant et au chèque vacances.

Les salaires de tous les Français ainsi que les retraites et les allocations doivent être indexés à l'inflation.

Protéger l'industrie française : interdire les délocalisations. Protéger notre industrie c'est protéger notre savoir-faire et nos emplois.

Fin du travail détaché. Il est anormal qu'une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des même droits. Toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu'un employeur français.

Pour la sécurité de l'emploi : limiter davantage le nombre de CDD pour les grosses entreprises. Nous voulons plus de CDI.

Fin du CICE. Utilisation de cet argent pour le lancement d'une Industrie Française de la voiture à hydrogène (qui est véritablement écologique, contrairement à la voiture électrique.)

Fin de la politique d'austérité. On cesse de rembourser les intérêts de la dette qui sont déclarés illégitimes et on commence à rembourser la dette sans prendre l'argent des pauvres et des moins pauvres mais en allant chercher les 80 milliards de fraude fiscale.

Que les causes des migrations forcées soient traitées.

Que les demandeurs d'asiles soient bien traités. Nous leur devons le logement, la sécurité, l'alimentation ainsi que l'éducation pour les mineurs. Travaillez avec l'ONU pour que des camps d'accueil soient ouverts dans de nombreux pays du monde, dans l'attente du résultat de la demande d'asile.

Que les déboutés du droit d'asile soient reconduits dans leur pays d'origine.

Qu'une réelle politique d'intégration soit mise en oeuvre. Vivre en France implique de devenir français (cours de langue française, cours d'Histoire de la France et cours d'éducation civique avec une certification à la fin du parcours).

Salaire maximum fixé à 15 000 euros.

Que des emplois soient crées pour les chômeurs.

Augmentation des allocations handicapés.

Limitation des loyers. + de logement à loyers modérés (notamment pour les étudiants et les travailleurs précaires).

Interdiction de vendre les biens appartenant à la France (barrage aéroport…)

Moyens conséquents accordées à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées.

L'intégralité de l'argent gagné par les péages des autoroutes devra servir à l'entretien des autoroutes et routes de France ainsi qu'à la sécurité routière.

Le prix du gaz et l’électricité ayant augmenté depuis qu'il y a eu privatisation, nous voulons qu'ils redeviennent publiques et que les prix baissent de manière conséquente.

Fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités.

Apportons du bien-être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l'argent sur les personnes âgées. L'or gris, c'est fini. L'ère du bien-être gris commence.

Maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la Terminale.

Des moyens conséquents apportés à la psychiatrie.

Le Référendum populaire doit entrer dans la Constitution. Création d'un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700 000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l'Assemblée Nationale qui aura l'obligation, (un an jour pour jour après l'obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l'intégralité des Français.

Retour à un mandat de 7 ans pour le Président de la République. ( L’élection des députés deux ans après l'élection du Président de la République permettait d'envoyer un signal positif ou négatif au président de la République concernant sa politique. Cela participait donc à faire entendre la voix du peuple.)

Retraite à 60 ans et pour toutes les personnes ayant travaillées dans un métier usant le corps (maçon ou désosseur par exemple) droit à la retraite à 55 ans.

Un enfant de 6 ans ne se gardant pas seul, continuation du système des aides PAJEMPLOI jusqu’à ce que l’enfant ait 10 ans.

Favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée.

Pas de prélèvement à la source.

Fin des indemnités présidentielles à vie.

Interdiction de faire payer aux commerçants une taxe lorsque leurs clients utilisent la carte bleue. -Taxe sur le fuel maritime et le kérosène.

La Ligne Jaune la plate forme des des Gilets Jaunes

La Ligne Jaune publie la charte commune des Gilets Jaunes

Face au traitement médiatique qui ne cesse de tenter de discréditer un mouvement populaire soutenu dans sa légitimité par une très large majorité de français, Nous, Gilets Jaunes de France, entendons proclamer nos valeurs et rappeler ce qui nous unit:

nous déplorons le dévoiement de nos institutions par des gouvernants qui ont abandonné la poursuite de l’intérêt général au profit de quelques intérêts particuliers privilégiés, pervertissant en toute impunité nos biens communs les plus précieux que sont la République et la Démocratie ;

nous proclamons le caractère fondamental de nos libertés publiques, en particulier la liberté de manifester, et dénonçons la dérive autoritaire d’un gouvernement qui, faute d’adhésion majoritaire à son idéologie politique, s’applique à étouffer la contestation populaire par la répression policière et judiciaire.

nous affirmons que l’économie doit se soumettre à la décision du politique, libérée des lobbys et avec la participation des citoyens, pour instaurer une répartition des richesses équitable, opérer l’urgente et impérieuse transition écologique, et redonner du sens aux valeurs humaines essentielles : la dignité, le respect, le partage et la solidarité ;

nous souhaitons vivre dans un monde plus juste avec tous les êtres humains, quelles que soient leurs histoires personnelles, leurs origines, leurs croyances et leurs différences ;

Sur le plan institutionnel : introduire la possibilité d’intervention directe du peuple dans la démocratie via le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC) en toutes matières.

Sur le fond : la politique doit servir les intérêts des 99% de la population et non plus seulement des 1% les plus riches. Liste non exhaustive : baisse de la fiscalité pour la classe moyenne et les PME, augmentation des salaires, ré-indexation des retraites et des allocations familiales sur l’inflation, revalorisation des petites retraites et de l’allocation adulte handicapé, dégel du point d’indice des fonctionnaires, suppression de la TVA sur les produits de première nécessité, lutte contre l’évasion et la fraude fiscale, défense de nos services publics essentiels, arrêt des privatisations du patrimoine public, abolition des privilèges des ex-élus, etc...

Nos moyens d'action

- nous entendons mener un rapport de force politique pacifique afin qu’aboutissent nos revendications ;

- nous affirmons notre volonté de continuer à nous structurer de manière démocratique afin de poursuivre le processus constituant initié au sein du mouvement permettant à terme de rénover nos institutions ;

- nous refusons catégoriquement de nous présenter aux élections européennes, que ce soit au sein d’une liste « Gilets Jaunes » ou au sein d’un parti ou mouvement politique existant.

Les Gilets Jaunes peuvent voter la charte sur le site Ligne Jaune  https://lalignejaune.fr

20/04/2019 | 17 commentaires
Article précédent : « Emmanuel Macron n’a pas entendu les Gilets jaunes »
Article suivant : « Le site Notre-Dame de Paris pollué »

Vos commentaires

#1 - Le 21 avril 2019 à 09h23 par Lib
Programme de fainéants et d’assistés.
Misère généralisée, dictature, tribunaux d’exception et guerre civile a venir.
Les GJ ne sont pas le peuple et parler en son nom est la parfaite illustration de leurs intentions liberticides.
Vive la liberté 🗽
#2 - Le 21 avril 2019 à 11h01 par Jean-louis Garnier, Saint-nazaire
Bon, la gauche a gagné! l'enfoncement dans la misère et la perte de nos libertés va continuer...
#3 - Le 22 avril 2019 à 13h21 par Lemere
@ Lib et Garnier
Si la perte de liberté c'est ne pas pouvoir gagner plus de 15000 eur par mois et ne pas gagner moins de 1500 eur , je suis pour.
Surtout quand on voit ou la cupidité de certains ( ex Carlos Gohn ) les mènent y'a de quoi s'interroger sur le Toujours plus pour certains.
#4 - Le 22 avril 2019 à 18h05 par nidia peyrac, Perpignan
salaire maximum fixé à 15000 euros ???
#5 - Le 23 avril 2019 à 14h07 par breizh44, Pornichet
Bah dites-donc, elle est longue la liste du père noël ! Tout un programme ! Mon favori est quand-même « Que des emplois soient crées pour les chômeurs ». Suffit de demander ! En résumé, l’état doit s’occuper de l’assistanat généralisé - sans demander d’effort aux bénéficiaires, bien sûr ! Au contraire, il ne faut pas que l’effort paie (salaire maxi 15 k€). Et si par malchance quelqu’un réussit quand-même il doit céder le résultat de sa réussite à ceux qui ne foutent rien. Elle est belle, la France des GJ !
#6 - Le 24 avril 2019 à 07h23 par YOHANAN MEIER, Tel Aviv
Bravo pour cette belle initiative.
Je reconnais bien là, laFrance Humaniste.
Tout cela ressemble au Conseil National de la Résistance 1948 et "Les Jours Heureux" (écrit durant la 2ème guerre).
Votre gouvernement ressemble de plus en plus aux Vichistes avec ses lois éditées entre 40 et 42.
N'oubliez pas que le monde vous regarde et vous analyse avec passion😊
Enfin, balayez d'un revers de main les "endormis" sans culture, sans histoire, sans passé, sans avenir, sans projet.
Fraternellement haverim
Yom Tov
YOHANAN 😃
#7 - Le 25 avril 2019 à 09h53 par Lemere
@ Breizh44
Vous voulez quoi au juste vous ?
Que les gens bossent pour rien ?
Et que d'autres bossent pour un maximum sans limite ?
Qu'ainsi les inégalités perdurent et s'aggravent ?
Vous imaginez peut être que c'est un ordre naturel et qu'il va se maintenir ainsi As vitam eternam .
Vous devriez relire l'histoire du monde.

Bien sûr l'idée d'un emploi pour tous peut paraître utopique mais dans ce cas c'est admettre qu'il n'y a pas d'emploi pour chacun et par conséquent que ceux qui en sont privés ( environ 5 millions en France ) doivent être pendant cette période pris en charge de façon à vivre décemment.

Mais meme en des temps reculés les pouvoirs temporels et spirituels savaient qu'il fallait créer des emplois c'est ainsi que furent créées les cathédrales dont on parle tant aujourd'hui. Ou encore un peu plus tard les grands chantiers autoroutiers. Bien sûr aujourd'hui ce type d'action rencontre des problèmes inexistants à ces époques , la pénurie d'énergie et dès matières premières á laquelle nous devons faire face .
C'est pourquoi il faut rechercher des solutions adaptées par exemple á la démographie et créer des emplois ( pourquoi pas publics ) d'aides aux
personnes très âgées et dépendantes.
Mais cela ne doit se faire qu'en reconnaissance et valorisation de ces métiers . D'où l'idée de répartition des richesses et temporisation des revenus . Entre nous mes revenus du travail de l'ordre de 10 000 toutes charges ( patronales et salariales) comprises me permettent aujourd'hui de vivre décemment . Mais je ne possède ni plusieurs résidences , ni bien de défiscalisation ni une flotte de véhicules ni flotte de vaisseaux marins ou aériens non plus.
#8 - Le 25 avril 2019 à 22h22 par breizh44, Pornichet
Cher lemere – ce que je veux ? Je veux qu’on trouve des solutions aux problèmes que rencontre un certain nombre de nos concitoyens, sans idéologie, sans démagogie mais avec raison et clairvoyance. Et là, les revendications listées ici, dans leur majorité, n’aident pas. Au risque de vous faire sursauter encore je suis, en ce sens, extrêmement satisfait de l’intervention de notre chef de l’état ce soir. Bien sûr tous les partis de l’opposition n’ont rien trouvé de bon dans ces annonces, parce qu’ils ne peuvent pas admettre le contraire. Et les GJ, éternels insatisfaits, disent qu’il ne les a pas écoutés. Eh bien si ! Il les a écoutés mais il n’a pas adhéré à leurs prétendues solutions qui n’en sont pas. Il voit les problèmes évoqués et il propose ses solutions : intelligentes, réalistes et réalisables. Voilà ce j’attendais de lui. Il n’a pas fondamentalement changé de cap, car son cap est bon pour la France. N’en déplaise à certains.
#9 - Le 27 avril 2019 à 10h18 par Lemere
@Breizh44
Il est bien la le problème , vous voulez, ce sont. Is mots " qu'on trouve des solutions "
Mais si le discours du president á amené quelques pistes ( voir mon commentaire sous l'article consacré à ce discours ), VOUS cher Breizh44 vous rester dans la posture même que vous reprochez aux GJ .
Á vous de proposez des solutions et des réponses aux GJ . Une par une á chaque demande, sans relâche et sans invectiver.
#10 - Le 27 avril 2019 à 13h54 par breizh44, Pornichet
Lemere, vous m’avez posé la question « Vous voulez quoi au juste vous ? » Donc je vous ai répondu ce que je voulais, moi. Si cela ne vous convient pas, faut pas poser la question, vous. Sans rancune, visiblement vous n’avez pas lu ma réponse jusqu’au bout (arrive souvent, malheureusement), car si j’ai bien écrit que je voulais « … qu’on trouve des solutions… », la suite disait « sans idéologie, sans démagogie mais avec raison et clairvoyance ». Voilà le point essentiel de ma réponse. Je suis content que vous ayez trouvé au moins quelques points positifs dans l’allocution de notre président. Cela nourrit en moi l’espoir que vous ne soyez pas le seul à penser ainsi et qu’on puisse se diriger enfin vers une sortie civilisée de cette crise. Mais si je vois que les GJ appellent aujourd’hui à manifester à Strasbourg, évidemment pour accuser « l’Europe » de tous les maux de la planète, je ne suis pas optimiste que la raison reviendra d’ici peu, d’autant plus que l’idéologie du FN se cache derrière tout ça.
#11 - Le 01 mai 2019 à 07h09 par Bergère Anjéla, Fort-de-france
Bonjour,

Je viens d'entendre Fly annoncer une ligne gilets jaunes est née sur internet.
S'agit-il bien de LA LIGNE GILETS JAUNES DES GJ?
En tant que martiniquaise g essayé d'entrer en contact avec Priscillia par WhatsApp,mail,sms... pour travailler sur le RIC,Je le veux!
G entendu à la radio parler de GJ à FDF. Mon problème depuis 9 ans ce sont les chemises jaunes de MOZAIK qui refusent que je m'assois sur mon déambulateur dans leur bus.
Osekour Priscillia !
BA 75 ans
#12 - Le 11 mai 2019 à 18h46 par Raid7, Paris
Assez de ces exigences obsolètes et puériles de "la liberté" quand elles émanent des enfants gâtés d'une époque révolue, ces personnes qui font passer leur volonté égoïste de jouissance et de puissance pour un modèle de société viable. La vérité c'est que ce libéralisme individualiste débridé a atteint ses limites et menace de précipiter notre humanité dans le chaos. Il faut d'urgence qu'émerge un projet de société collectif pour sauver l'environnement et sauvegarder précisément la liberté d'y vivre dignement du plus grand nombre. Ce n'est même plus une question de morale ni de philosophie politique de telle ou telle idéologie mais une question pragmatique devant une réalité factuelle incontournable : trop d'injustices et d'inégalités ont ruiné le ciment social de toutes les nations. Ça craque de partout et les pauvres, les lésés, les laissés pour compte ou simplement les gens ordinaires ne se laisseront pas faire et ne laisseront plus les cupides de tous poils piller sans vergogne les ressources communes. Il va falloir que les privilégiés, les avides insatiables, les "doux rêveurs" du paradis capitaliste qui ne s'imaginent pas vivre heureux sans leurs joujous de luxe, se fassent une raison, redescendent sur terre et finissent par accepter la réalité: le capitalisme, c'est game over!Partager ou périr est devenue la devise obligée de l'humanité.
#13 - Le 14 mai 2019 à 17h22 par breizh44, Pornichet
Raid7 – vous rêvez d’une société communiste, c’est votre droit. Seulement, vous ne vous demandez jamais pourquoi aucun régime communiste n’a réussi à éviter la galère à son peuple ?
#14 - Le 15 juin 2019 à 21h19 par charnot, Chateauneuf Sur Sarthe 49330
je partage l'essentiel de ses revendications, il ne s'agit pas d'une société communiste même si l'intérêt publique doit pouvoir s'affirmer sur l'intérêt privé quant celà est légitime , et ce n'est pas les critiques des jusqu'au boutismes du tout libéral qui doivent nous imposer de rechercher une issue à l'impasse sociétale dans laquelle nous sommes vive les gilets jaunes
#15 - Le 19 juillet 2019 à 18h44 par charnot, Chateauneuf Sur Sarthe 49330
notre société n'est plus véritablement une démocratie ... le système par délégation manifestement s'essouffle... à l'exception du niveau locale mais la charge de maire est telle que certaines municipalités aurons du mal à trouver des candidats ... par contre au niveau national beaucoup se précipitent afin de jouir des privilèges et des rentes.. la haute administration est également trop gavée... il est facile aujourd'hui de vouloir réformer les dispositifs de départ en retraite que soi même en tant que président on touchera à la fin de son mandat une rente à vie... quant la plupart des énarques toucheront une rente pour quelque mois ou année à siéger au conseil d'état ou au conseil constitutionnel... il est facile de vouloir supprimer le C.D.I quant soi même on sait pouvoir ne pas être touché par cette mesure.. interrogez les quelques 500 préfets hors cadre qui végètent tout en touchant leur traitements et ancienneté... enfin il semble évident que les lobbys au niveau mondial et européen supplantent et dictent leurs loi aux élus politiques des états... cela pour l'intérêt des ultra riches qui par ailleurs fraudent massivement alors , pour toues ces raisons je suis gilets jaunes oui .. nous devons lutter sans concession(comme actuellement) contre les gros fraudeurs et la fuite des capitaux qui appauvrie manifestement notre pauvre pays de France.. alors bien entendu, tous ceux qui ont intérêt a ne pas reconnaître la légitimité de nos revendications ne vont rien lâcher... à l'image de Macrotte... oui je dis bien Macrotte car je ne peux respecter que ce qui est respectable... compte tenu de l'évolution récente de nos loi je m'attends donc pour le moins à être convoquer pour cette infamie.. cela dépendra du bon travail des chiens de garde et des sbires de la macronie .. vive les jojos vive les gilets jaunes
#16 - Le 23 juillet 2019 à 09h09 par breizh44, Pornichet
@ charnot – vous nous fournissez ici un bel exemple de ce que représentent les gilets jaunes, espèce en voie de disparition heureusement. Dénigrement total de tout. Vous répétez sans réflexion ce que le FN et LFI vous ont inculqué. Vous ne voyez pas qu’ils dessinent un tableau noir de l’état de notre pays à longueur de journée pour ensuite proposer aux esprits simples (pour ne pas dire aux simples d’esprit) leurs pseudo-solutions.
« les lobbys au niveau mondial et européen supplantent et dictent leurs loi aux élus politiques des états » - foutaise totale qui sent la théorie du complot chère à l’extrême droite. Manque plus qu’une allusion à Bilderberg. A la fin vous perdez encore le tout petit reste de crédibilité en employant du langage fécal. Si la France franco-franchouillarde du FN vous est tellement chère, commencez déjà par apprendre à écrire le français correctement.
#17 - Le 27 juillet 2019 à 11h20 par antonio POLAN, Viriat
gilet jaune dans l'ombre ??
je déplore votre position envers une grande partie des médias, qui se comportent comme des juges
il faut que cela cesse??
la dictature des politiques president ;et ministres , les députés sont des ouailles qui suivent a la lettre
leurs gourous.dans cette période ,avec l'affaire de Nice
stopper les initiatives des ministres qui manipulent les chambres ou tribunaux qui systématiquement vous accuse de tous les maux possibles

dans cette initiative qui traîne la terreur envers les gilets jaunes et ne viendront plus dans des manifestations par peur d'êtres arrêter.
et pour finir quand une personnalité déposera une plainte contre ce gouvernement dictateur !!

Antonio

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter