www.media-web.fr

François Hollande confesse dans un livre : « Notre-Dame-des-Landes ne se fera pas »

Dans un livre à paraître ce jour, François Hollande raconte que le projet de  Notre Dame des Landes  « ne verra pas le jour »

Le Président a confié aux auteurs du livre « Un président ne devrait pas dire ça... Les Secrets d'un quinquennat », Gérard Davet et Fabrice Lhomme, journalistes au Monde, qu'à titre personnel, il est hostile à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Cette information est sortie dans Le Parisien de ce matin.

12/10/2016 | 4 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Stéphane Le Foll précise, «  la phrase de Hollande n’est plus d’actualité. » »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : Ségolène Royal n’est pas favorable à l’évacuation de la ZAD par la violence »

Vos commentaires

#1 - Le 12 octobre 2016 à 11h12 par Breizh44, Pornichet
On croit rêver ?!?!?!?!?!!!!! Effectivement, un président (responsable, entre autre, de la prospérité économique de son pays) ne devrait pas dire ça. Est-ce qu'il s'imagine que les quelques anarchistes de la ZAD vont lui faire gagner les prochaines présidentielles ? Il doit vraiment être désespéré. Ou alors il se fout déjà de tout (et de tous). Une catastrophe, ce type.
#2 - Le 12 octobre 2016 à 11h40 par Claire
Il dit le contraire dans la video ci-dessous

https://twitter.com/POUR_AGO/status/719265729741127680

Cet homme est le plus mauvais et machiavélique président de tous les temps
#3 - Le 12 octobre 2016 à 11h49 par michel bailly, Bouguenais
Au lieu de livrer aux journalistes, visiteurs du soir, ses véritables intentions ... que le Président de la République s'astreigne à des points étapes réguliers sur son action écoulée et sur ses intentions à venir, tout au long du mandat que lui ont confié une majorité de français, devant l'ensemble des français.
Macron, de la société civile (!!!), en proposant de rendre compte, tous les ans, de l'action présidentielle et gouvernementale, ne dit-il pas des choses de ma même veine ?
Apprendre aujourd'hui que NDDL ne verra pas le jour, c'est "se foutre du monde", trois mois après que la population se soit exprimée pour que NDDL voit le jour.
Des partis politiques animant un nouveau tripartisme, d'autres exsangues, tous aussi déglingués les uns que les autres, des personnels politiques à toutes les strates décisionnelles, dont le Président de la République, hors sol ...
Ne vont-ils pas finir par provoquer une grave crise institutionnelle dont il faudra, peut-être, un 1/2 siècle à se remettre ?

Michel Bailly
#4 - Le 12 octobre 2016 à 14h15 par Albert, La Baule
Bravo François et Ségolène enfin une bonne décision.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter