www.media-web.fr

Éric Woerth blanchi par la justice

La Cour de justice de la République a rendu un non-lieu pour l'ancien ministre du budget Éric Woerth dans l'enquête ouverte en 2011 dans l'affaire de la vente controversée de 57 hectares de la forêt de Compiègne, en 2010.

« Nous disions depuis quatre ans que cette affaire était sans fondement. Il y a eu une instruction particulièrement fouillée et il n'y a rien contre le ministre » a déclaré l'avocat d'Éric Woerth, Me Jean-Yves Le Borgne, à Reuters.
Une expertise juridique menée en 2012 avait conclu que la vente en question était possible légalement et que son prix n'était pas une mauvaise affaire pour l'État.
Le député UMP de l'Oise avait été placé sous le statut de témoin assisté dans cette enquête. Ses détracteurs l'accusaient d'avoir bradé l'hippodrome au profit de la Société des courses de Compiègne (SCC), jusqu'alors locataire. La cession, pour 2,5 millions d'euros, avait été autorisée par un arrêté du ministère du budget, et concernait trois parcelles, comportant un golf et un hippodrome. (source AFP)

L’UMP se réjouit par un communiqué de Sébastien Huyghe porte parole et député du Nord

« Après quatre ans de polémiques et de calomnies, justice est enfin rendue à Éric Woerth. Cette décision incitera peut-être tous les responsables politiques et observateurs de la vie publique qui ont pu rendre tant de jugements définitifs à son encontre à respecter enfin la présomption d'innocence.»

11/12/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Amiante à la Tour Montparnasse : L’ANDEVA dépose plainte pour diffusion de fausses informations »
Article suivant : « Dragage du port de Pornichet suspendu par décision de justice »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter