www.media-web.fr

Entre 800 et 1.500 personnes demandent à Morlaix le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne

Environ 1.500 personnes selon les organisateurs, 800 selon la police ont manifesté samedi à Morlaix (Finistère) pour demander le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, a constaté un correspondant de l'AFP.

L'association Bretagne réunie et plusieurs associations culturelles et mouvements politiques bretons (Union démocratique bretonne, Parti breton) avaient choisi symboliquement la ville de Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'Etat, pour placer ce rassemblement sous le signe du "respect de la démocratie et de la réunification". Le cortège a défilé dans les rues du centre-ville en scandant "de Brest à Clisson, un parlement breton". "On espère que l'acte 3 de la décentralisation qui doit être voté dans les prochains mois ne sera pas un acte manqué", a indiqué lors d'un point de presse Jean François Le Bihan, président de Bretagne réunie.
Selon l'association qui milite pour le retour de la Loire-Atlantique au sein des frontières historiques de la Bretagne, le prochain débat sur la décentralisation au Parlement devrait permettre "aux habitants des départements de choisir leur region de rattachement"
"Madame Lebranchu, qui est ministre de la décentralisation, s'est exprimée plusieurs fois avant les élections en faveur de la réunification de la Bretagne", a ajouté M. Le Bihan.
Selon les organisateurs du rassemblement, 630 collectivités, dont le Conseil régional de Bretagne, ont voté des vux pour la réunification.
"Sur les 37 députés que comptent les 5 départements de la Bretagne historique, 23 ont répondu favorablement à la réunification", a assuré le président de Bretagne réunie.
M. Le Bihan a rappelé qu'en janvier 2012 l'Assemblée nationale avait adopté un amendement "permettant, via un référendum, de décider seul de sa région de rattachement, mais ce texte n'a pas été voté au Sénat".
"C'est au gouvernement de se saisir de ce texte, dans une démocratie, les habitants de Loire-Atlantique doivent pouvoir décider s'ils souhaitent vivre en Bretagne ou rester dans la région administrative décidée par quelques fonctionnaires il y a une cinquantaine d'années", a déclaré Christian Guyonvarc'h, conseiller régional Union démocratique bretonne.
Créée en 1980, Bretagne réunie assure fédérer 48 associations en plus de ses adhérents individuels et indique que plus de 5.000 élus, de gauche et de droite, ont signé sa charte de la réunification.

Auteur : AFP | 15/12/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Ecommoy Sarthe : Dépôt de bilan pour les jouets et peluches Jemini »
Article suivant : « Meteo Alerte Orange »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter