www.media-web.fr

En Loire-Atlantique les collégiens vont savourer les produits bio locaux

Du 17 au 21 mai, les chefs de restauration des collèges préparent des menus spécifiques bio et locaux.

Le Département organise du lundi 17 au vendredi 21 mai « La semaine des saveurs de Loire-Atlantique » dans les restaurants scolaires des collèges. Les chefs de cuisine vont confectionner avec leurs équipes des menus spécifiques. Les recettes seront élaborées à partir de produits issus de la filière biologique et locaux s’appuyant sur la production agricole de proximité.

Vingt-quatre collèges publics participent à l’édition 2021 dont l’objectif est de promouvoir une alimentation responsable, saine et de qualité auprès des jeunes en pleine croissance.

« La semaine des saveurs de Loire-Atlantique » offre aussi l’opportunité d’un coup de projecteur sur le patrimoine culinaire du département : concombre à la menthe au yaourt de brebis bio, dahl de lentilles vertes, patates douces et lait de coco, saucisse briéronne, pavé briéron beurre maître d’hôtel, poêlée de légumes printanière haricot beurre, pointe d’asperge et grenailles, poisson du marché à la biscotte… Et bien sûr quelques desserts : gâteau nantais crème anglaise, fraises, salade de fruits frais au thé pêche basilic.

Bien manger au collège

Le Département demeure très attentif à la qualité des repas servis et au coût modéré pour les familles.

Environ 34 000 élèves déjeunent dans les restaurants scolaires des collèges publics en Loire-Atlantique.

Les chefs de cuisine et leurs équipes composent et confectionnent ainsi, sur une année, près de 4,8 millions de repas.

L’objectif est d’atteindre 50% de produits bio, de produits locaux labellisés et de saison à l’horizon 2022 (loi EGalim). Afin de répondre à l’exigence de qualité dans les restaurants scolaires des collèges publics, le Département de Loire-Atlantique met en place plusieurs dispositifs :

Un parcours de formation pour les agents de restauration afin de diversifier les recettes et les produits bruts, optimiser les techniques de préparation ou de cuisson.

Le défi collège à alimentation positive autour d’animations pédagogiques avec les élèves.

 Un appel à projets consacré à l’alimentation durable « Manger local et bio au collège » avec des aides techniques et financières à la clé : actions contre le gaspillage alimentaire, animations mensuelles avec les élèves, menus végétariens, valorisation des déchets, sensibilisation auprès des parents…

Dans ce cadre, le Département de Loire-Atlantique soutient les collèges qui s’engagent dans la démarche de certification Ecocert en cuisine par l’appel à projets « Manger bio et local », en répondant à différents critères : recours aux produits biologiques, provenance des aliments, qualité de la nutrition et impact environnemental.

Trois collèges publics ont décroché le renouvellement de leur label : Marcelle Baron à Héric, Jacques Prévert à Herbignac et Auguste Mailloux au Loroux-Bottereau. Trois autres collèges sont en cours d’agrément.

Pour faciliter les approvisionnements de produits locaux et sous signe de qualité pour toute la restauration collective, le Département a le projet de créer un groupement de commandes en 2022.

La semaine des saveurs de Loire-Atlantique dans 19 collèges publics

Liste des collèges :

Collège de Goulaine à Basse-Goulaine, Bellestre à Bouaye, Gérard Philipe à Carquefou, Cacault à Clisson, Jacques Prévert à Herbignac, Auguste Mailloux au Loroux-Bottereau, Agnès Varda à Ligné, Raymond Queneau à Machecoul-Saint-Même, Gaston Serpette à Nantes, Hector Berlioz à Nantes, Frida Kahlo à Pont-Château, Salvador Allende à Rezé, Hélène et René-Guy Cadou à Saint-Brevin-les-Pins, Condorcet à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Julie-Victoire Daubié à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, René Bernier à Saint-Sébastien-sur-Loire, Olympe de Gouges à Sainte-Pazanne, Louis Pasteur à Vallonsde- l’Erdre, Lucie Aubrac à Vertou, La Neustrie à Bouguenais, Sophie Germain à Nantes, Anita Conti à Saint-Nazaire, Jean Mermoz à Nozay, Marcelle Baron à Héric.

Chiffres-clés

 44 500 élèves dans les collèges publics et 74 600 collégiens en Loire-Atlantique.

 73 collèges publics sur 83 sont équipés d’une cuisine collective.

 34 000 repas préparés et servis par jour ce qui représente 4,8 millions de repas par an dans les

collèges de Loire-Atlantique.

 Environ 3 élèves sur 4 déjeunent à la cantine.

 745 agents du Département dans leurs missions quotidiennes d’accueil, de restauration scolaire et d’entretien des sites.

 125 chefs et seconds de cuisine formés à différentes techniques par le Département (recettes avec des protéines végétales, cuisson basse température, pâtisserie « maison »).

 Dans les assiettes des collégiens on trouve en moyenne : 26% de produits locaux et 26% de label dont 16,44% de produits bio.

 Le tarif d’un repas est inférieur à 3,20 €. C’est l’objectif fixé par le Département afin de maitriser le coût du repas pour les familles.

14/05/2021 | 0 commentaire
Article suivant : « 34 000 brins de muguet offerts dans les Ehpad de Loire-Atlantique »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter