www.media-web.fr

Elections européennes 2019 : Les jeunes Ambassadeurs de l’ONG ONE à la rencontre des candidats pour lutter contre l’extrême pauvreté

A deux mois des élections européennes, 50 jeunes originaires de toute la France se réunissent à Paris pour le lancement de la 6e promotion des jeunes Ambassadeurs de ONE. Leur première mission en 2019 : rencontrer les candidats français et les convaincre de s’engager, s’ils sont élus, à veiller à ce que l’UE tienne ses promesses envers les populations les plus pauvres, notamment en Afrique.

Les représentants d’une jeunesse qui se mobilise

Agés de 18 à 35 ans, lycéens, étudiants, ou jeunes actifs, ils ont été sélectionnés parmi des centaines de candidatures pour faire partie du programme des jeunes Ambassadeurs de ONE, l’ONG de lutte contre l’extrême pauvreté cofondée par Bono du groupe U2. Ensemble, ils s’engagent à devenir, pour un an, les représentants de d’une génération qui se mobilise à lutter contre les inégalités mondiales. Avec l’ONG ONE, chacun peut faire la différence à son niveau, et les jeunes Ambassadeurs en sont la preuve. Dans leur ville, dans leur école, sur les réseaux sociaux, à l’Assemblée nationale ou au Parlement européen, au sommet du G7 ou dans les festivals d’été, ils organiseront des évènements, iront à la rencontre de leurs élus, donneront des interviews et sensibiliseront le public aux inégalités de genre, d’accès à l’éducation ou d’accès à la santé dans les pays en développement. 

« J’ai décidé de m’engager avec ONE parce que je souhaite qu’ensemble, nos voix s’élèvent et que nos actions résonnent, au profit des communautés les plus vulnérables. » Paula Franco, jeune Ambassadrice à Lille

 « Je me suis toujours considéré comme pouvant faire partie de ces gens qui essayent de changer les choses par de petites actions. » Abdoulaye Sall, jeune Ambassadeur à Rennes

Européennes : La course aux signatures

Cette année commence sur les chapeaux de roue avec les élections européennes. Après trois jours de formation à Paris, les 50 jeunes Ambassadeurs Français se lancent dans la campagne « ONE VOTE 2019 ». Tout comme les jeunes Ambassadeurs de ONE en Belgique, en Italie, en Allemagne, en Irlande et aux Pays-Bas, ils ont deux mois pour rencontrer un maximum de candidats et de têtes de listes dans leur pays. Leur mission : les convaincre de signer un appel avec lequel ils s’engageront, une fois élus, à lutter contre l’extrême pauvreté en s’assurant que l’Union européenne tienne ses promesses et investisse d’avantage d’aide au développement pour construire un nouveau partenariat avec l’Afrique. 

Ils auront derrière eux le soutien des citoyens européens qui, selon le dernier Baromètre européen, sont 71% à déclarer que la lutte contre l’extrême pauvreté dans les pays en développement devrait être une priorité de l’UE.

Les jeunes Ambassadeurs de ONE sont disponibles sur demande pour parler de leur engagement et de leurs rencontres avec les candidats aux élections européennes dès aujourd’hui.

ONE est une organisation mondiale, cofondée par Bono, qui lutte contre l’extrême pauvreté

ONE est une organisation mondiale de plaidoyer et de campagne, cofondée par Bono, qui lutte contre l’extrême pauvreté, essentiellement en Afrique. Pour plus d’information : www.one.org/fr

Les jeunes Ambassadeurs ont déjà prouvé qu’ils peuvent avoir un réel impact politique et être de véritables acteurs du changement. Lors des années précédentes, ils se sont mobilisés dans plusieurs festivals et ont rencontré des personnalités comme Bill Gates, des ministres français, des commissaires et des députés européens pour défendre l’aide au développement. En 2014, ils avaient convaincu plus de la moitié des nouveaux députés européens de signer l’appel de ONE pour mettre fin à l’extrême pauvreté. En 2015, ils ont fait la une des journaux au sommet du G7 en Allemagne. En 2016, ils ont obtenu une augmentation de 365 millions d’euros pour le budget d’aide au développement de la France, grâce à leurs interventions auprès de dizaines de députés et de sénateurs. En 2017, ils ont rencontré pas moins de 6 candidats à l’élection présidentielle, et obtenu d’Emmanuel Macron qu’il s’engage pour la première fois publiquement à allouer 0,55% du revenu national brut à l’aide au développement avant 2022. L’année dernière, ils ont organisé plus de 20 évènements partout en France pour sensibiliser sur les droits des femmes et des filles dans les pays les plus pauvres.

25/03/2019 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter