www.media-web.fr

Ecocity 2013, 10e sommet mondial des villes durables, débute à Nantes

NANTES, Ecocity 2013, dixième sommet mondial des villes durables, s'ouvre mercredi pour trois jours à Nantes sur le thème de "la ville comme chantier essentiel pour la réponse aux enjeux globaux de la durabilité".

Dans la foulée et en continuité avec Ecocity, un "sommet mondial des villes et territoires sur le climat" se déroulera vendredi et samedi. A son issue, une "déclaration commune des réseaux mondiaux de collectivités territoriales pour la Conférence climat de Paris 2015" sera adoptée en présence de maires du monde entier.
   "Cette déclaration affirme le rôle fondamental des collectivités territoriales pour atteindre les objectifs de réduction des gaz à effet de serre à l'horizon 2050", selon un communiqué d'un des principaux animateurs français de ces sommets, le sénateur EELV Ronan Dantec.
   L'organisation non gouvernementale "Ecocity Builders" a commencé à organiser il y a dix ans ces sommets, successivement à Montréal (Canada), Istanbul (Turquie), San Francisco (Etats-Unis), Bangalore (Inde), Shenzhen (Chine), Curitiba (Brésil), Dakar (Sénégal), Adélaïde (Australie) et Berkeley (Etats-Unis).
   L'objectif d'Ecocity Builders est de "proposer des études, réflexions, outils, formations pour concevoir des villes plus saines". Pour cette édition, "un an après Rio + 20", les organisateurs ambitionnent de faire du sommet "une plateforme pour accélérer le changement à l'échelle mondiale, en partenariat avec les Nations unies".
   Pendant trois jours, plusieurs dizaines d'intervenants vont se succéder à la Cité des congrès de Nantes pour exposer des problématiques comme
"L'agriculture de proximité : vers une nouvelle solidarité ville-campagne",
"La santé et la ville durable : les bénéfices d'une approche préventive" ou encore "Les monnaies locales : l'or des villes vertes".
   La ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq est attendue jeudi pour une séance plénière sur "Le modèle économique de la ville durable. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, doit intervenir à la fin des débats vendredi.
   En marge de ces sommets, pour sensibiliser le public à la lutte contre le gaspillage alimentaire, un grand "Banquet des 5.000", en fait un banquet, ouvert au public, de soupes confectionnées à l'aide d'aliments qui auraient été autrement jetés, est prévu mercredi soir.

Auteur : source afp | 25/09/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Jussie : la CARENE en renfort »
Article suivant : « Assemblée régionale des jeunes chambres économiques »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter