www.media-web.fr

Des François pour que la « Paix soit avec vous »

Le pape François avait invité Shimon Peres et Mahmoud Abbas à venir prier chez lui, au Vatican. Les deux hommes ont accepté.

«La prière peut tout. Utilisons-la pour porter la paix au Moyen-Orient et dans le monde entier. » Avait tweeté l'intrépide pape gazouilleur. Shimon Peres et Mahmoud Abbas sont venus à sa demande. Historique.

Il s'agissait d'une « invocation pour la paix », une « prière interreligieuse » était trop compliquée pour les trois religions. Il a fallu trouver le jour, les textes, le lieu qui convenaient.
Personne ne pense que la paix commence cette semaine, mais même si ce n'est qu'un petit moment, une jolie photo, l'esprit de paix est passé.

Quelques jours plus tôt un autre François utilisait, sinon la prière, les commémorations historiques pour faire dialoguer Poutine et Obama, Poutine et Porochenko. Il avait fallu trouver les chemins, souper deux fois...etc.. Tout a été raconté, détaillé.
Opérations de communication pour tous ces hommes ? Certes. Mais quelquefois pour croire que que le monde sera meilleur, nous nous réjouissons de ces moments « contemporains », et nous avons envie de les partager, comme si nous y participions alors que nous n'en sommes que spectateurs. Ils restent dans notre mémoire, « Mitterrand et Kohl à Verdun », « les accords de Camp David », « la destruction du mur de Berlin », chacun a les siens. Nous avons bien conscience qu'ils n'ont rien à voir avec les souvenirs de ceux qui ont fait l'Histoire avec leur peau ; seulement l'impression humble et diffuse que « si ça pouvait marcher » nos aînés nous auraient au moins appris à nous débrouiller pour que « plus jamais ça ! ».

Pourtant la visite du chef indien Raoni qui lutte pacifiquement contre la déforestation - une autre guerre, et pas des moindres - est passée presque inaperçue.
Dans les médias d'autres sujets prennaient plus de place : le forfait de Ribéri, les turpitudes de l'UMP et surtout la discorde du père et de la fille Le Pen. Preuve que le Saint-Esprit* n'est pas partout à la fois.


*La Pentecôte marque la venue de l'Esprit Saint sur les apôtres et la naissance de l'Église.
 




 





 

09/06/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Front national : le service d'ordre fait désordre à Nice »
Article suivant : « Front national : Jean-Marie Le Pen fait craquer la peinture bleu Marine »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter