www.media-web.fr

Des animations anti NDDL à Guérande et Saint-Nazaire

Samedi devrait débuter l'expulsion des habitants de la ZAD Notre-Dame-des-Landes. Pour mettre en lumière cette décision, les Comités Anti Aéroport de Saint-Nazaire et de Guérande organisent des jeux et des animations.

Les Comités Anti Aéroport de Saint-Nazaire et de Guérande veulent apporter leur soutien, ce samedi aux "paysans et habitants dits historiques" de la ZAD (Zone à défendre) de Notre-Dame-de-Landes. Onze habitations et quatre exploitations sont sous le coup d'une procédure d'expulsion confirmée en janvier dernier. Ces "historiques" vivent depuis au moins une quinzaine d'années sur ce terrain, donc bien avant la déclaration d'utilité publique du projet (DUP) en 2008. Depuis le 25 janvier, les exploitations sont désormais expulsables en partie ou en totalité. Et le 26 mars, il en sera de même pour les domiciles. Les comités veulent donc faire "de cette date fatidique" un moment "d'information et de mobilisation".

Jeux et animations

Ce samedi 26 mars, les Comités Anti Aéroport de Saint-Nazaire et de Guérande organisent des jeux et animations : un grand jeu de la poule aux oeufs d'or, un jeu de l'oie, ou encore une sélection de clôches pour Pâques. Ils mettront également un arbre à souhaits pour l'avenir de la ZAD. Enfin, une rencontre sera organisée le 2 mai à 20 heures, à la Maison des associations, 2 Bd Albert de Mun, à Saint-Nazaire.

Infos
Deux rendez-vous à Saint-Nazaire : à 15h00 angle de la rue Général De Gaulle et Place François Blancho (près des arrets de bus) et à partir de 16h front de Mer face au carrefour Av Leon Blum et Bd du Président Wilson.

Auteur : Y.P | 24/03/2016 | 3 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Le rapport d’experts est sorti, il valide 2 solutions »
Article suivant : « NDDL : Jean-Vincent Placé appelle à voter contre »

Vos commentaires

#1 - Le 25 mars 2016 à 15h45 par Lemere
Je ne comprends pas, pourquoi n'attend-on pasle résultat du référendum?
#2 - Le 25 mars 2016 à 19h51 par Gg
200 paysans et habitants historiques ont déjà été grassement indemnisés.
Tout ça pour les 4 qui restent, statistiquement des irréductibles qui sclérosent le développement économique d'une région au mépris de la démocratie.
Que de temps perdu qui nous entrain encore plus vers le chômage et la misère.
#3 - Le 29 mars 2016 à 13h02 par William, Zad
La honte est dans ton camp , va rejoindre le patron du M.E.D.E.F et celui de Peugeot , pas une embauche au contraire par contre on indemnise grassement ses actionnaires ( sa propre famille pour le premier ) et on double sa paye pour le second , la vie est belle pour les cols blancs qui nous donnent des leçons de vie ;au passage la gauche et la droite son avec toi te voila rassuré ? , vive la démocratie libérale !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter