www.media-web.fr

Def Leppard, ZZ Top et Kiss : le Hellfest ouvre vendredi son édition 2013

NANTES, Le Hellfest, un des plus grands festivals européens de musique rock "metal" et "hard", ouvre vendredi sa VIIIe édition 2013 à Clisson (Loire-Atlantique) avec un plateau rassemblant notamment les mythiques Def Leppard, ZZ Top et Kiss.
KISS
KISS

Le programmateur et fondateur du festival, Ben Barbaud a, comme à son habitude, mêlé des légendes rock ou hard rock des années 1980 voire 1970 aux plus purs et plus récents groupes de metal des différentes chapelles: "death metal", "black metal", "metal industriel", "techno-trash", "punk rock"...
Ainsi vendredi, outre les britanniques de Def Leppard, qui joueront leur célèbre album "Hysteria" (vendu à 20 millions d'exemplaire après sa sortie en 1987, ndlr), la scène principale accueillera leurs compatriotes et contemporains de WhiteSnake, ainsi que, plus atypiques, les Suédois d'Europe.
Pendant ce temps, les puristes "métalleux" écouteront des groupes au nom plus évocateur comme Six Feet Under, God Seed, Carpathian Forest ou encore Terror...
Même mélange pour le samedi qui propose en soirée, outre les Britanniques controversés de Bullet for my Valentine, un doublé américain historique mais beaucoup plus "classique": les barbus texans de ZZ Top ouvriront le bal vers 21H00, suivis immédiatement des Kiss, qui portent fièrement quarante ans de carrière - ils ont été fondés à New York en 1972  derrière leur caractéristique maquillage noir et blanc.
Le dimanche s'achèvera sur une programmation parfois plus "jeune" mais aussi plus proche du metal: les américains de metal alternatif Stone Sour succèderont sur la scène principale aux basques de Gojira, "un des groupes les plus extrêmes que le territoire français ait connus", de l'aveu même des organisateurs.
Mais, honneur aux "anciens", c'est Danzig, fondateur original des Misfits en 1977, qui clôturera le festival.
Si le Hellfest, depuis sa première édition en 2006, s'est fait connaître du grand public par les polémiques suscitées par les catholiques traditionalistes, le bon déroulement des éditions successives, transforme désormais une fois par an la petite ville de Clisson à 35 km au sud-est de Nantes, au milieu du vignoble nantais, en capitale des "métalleux" de toute
l'Europe.
 En 2012, 100.000 festivaliers s'y étaient retrouvés, dont une partie dans un camping aménagé par les organisateurs à côté des scènes. De vendredi à dimanche, six scènes pour près de 160 groupes les attendent pour la nouvelle édition.

ZZ TOP

Auteur : AFP | 19/06/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Jazz et "Belle plaisance" se mêlent à Nantes pour les Rendez-vous de l'Erdre »
Article suivant : « Des chefs mettent leurs étoiles dans la Chaîne de l'espoir »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter