www.media-web.fr

Cyclisme: Bardet-Pinot en route pour Rio!

C’est Samedi 6 août 2016, soit à peine 13 jours après l’arrivée du Tour de France, que se tiendra la course sur route des Jeux Olympiques. Longue de 256,4km, elle offre un parcours plutôt atypique, qui pourrait convenir à Romain Bardet et Thibault Pinot, fers de lance de la sélection tricolore. Le point sur le tracé et tour d’horizon des favoris à l’or olympique.
Romain Bardet, Thibault Pinot
Romain Bardet, Thibault Pinot

Le départ de la course sera donné au Parc Flamengo où les premières échappées pourraient se former. Les coureurs longeront ensuite Copacabana, Ipanema, Barra et Reserva Beach avant l’arrivée sur la première difficulté sur le circuit Grumari (quatre tours), qui prévoit un dénivelé moyen de 7% sur 1,2 kilomètres, avec un pic à 13% qui pourrait créer un premier écrémage.



S’en suivra une longue portion côtière, avant un final en apothéose lors des montées de Canoas et Vista Chinesa, sur un total de 8,9km.C’est là, avant 20km de plat jusqu’à l’arrivée, que les meilleurs s’expliqueront.



Celui qui apportera le plus beau des métaux à son pays sera forcément un coureur tout terrain, capable de grimper, descendre mais aussi de s’illustrer sur les pavés, au programme de cette course brésilienne (2km). Si Nibali (Italie), Valverde (Espagne) et Sagan (Slovaquie) font figure de grands favoris, bon nombre d’hommes semblent capables de tirer leur épingle du jeu sur ce tracé exigeant.



A commencer par Romain Bardet et Thibault Pinot. Deuxième du Critérium du Dauphiné 2016, le coureur d’AG2R La Mondial semble avoir franchi un cap. Capable d’aller puiser de l’énergie au plus profond de lui-même dans les grands rendez-vous, il représente une réelle chance de podium. Quant à Pinot, c’est le talent pur, le petit prodige. Champion de France du contre-la-montre et vainqueur en patron à Méribel sur le Dauphiné, le pensionnaire de la FDJ est sans doute moins régulier et tueur que son compatriote mais vraiment capable de déposer tout le monde dans un bon jour. Meilleur rouleur qu’il y a quelques années, il présente également un profil intéressant pour résister  sur le plat dans le cas d’une échappée avant les 20 derniers kilomètres.



Favori du Tour de France, Chris Froome aura beaucoup de mal à récupérer pour jouer le doublé  à Rio début août, au même titre que Nibali, Aru ou encore Contador. Une réelle chance pour les Français, qui comptent bien jouer les étapes sur la Grande Boucle avant de terminer en roue libre pour arriver frais au Brésil. Avec pas moins d’une bonne trentaine de coureurs susceptibles de s’imposer, c’est en tout cas une course absolument formidable et très ouverte qui nous est promise !


Voir la liste de tous les favoris au titre olympique

Auteur : NG | 27/06/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Génération Bridge : Les clubs des Pays de la Loire se mobilisent »
Article suivant : « La ligue des Pays de Loire de Kick Boxing, Muay Thai première fédération de France »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter