www.media-web.fr
  • 2020

Création d’Objectif France 44

Objectif France s’implante sur les territoires et ouvre un Comité en Loire-Atlantique. Les créateurs du mouvement évoquent « une revitalisation du paysage politique en Loire-Atlantique.»

Objectif France est le Rassemblement de personnes de tous horizons et d’élus de terrain autour de Rafik Smati* : 35 000 inscrits en France dont + de 250 en Loire-Atlantique. Ils 

Objectif France défend une politique courageuse dans les réformes économiques, ferme dans les valeurs, moderne et écologique. Nous voulons aujourd’hui peser dans le débat public et insuffler un nouvel élan dans le paysage politique Français. 

En Loire-Atlantique, l’animation du comité départemental a été confiée à Dominique Anée, Stéphanie Léauté, Christine Ansquer et Pascal Molinié. Elus municipaux, candidats législatives et sénatoriales en 2017 et très impliqués dans le milieu associatif. 

A l’instar de notre interpellation #PourquoiJeVote ? #PourQuiJeVote ? Il n’est plus possible de faire de la politique sans changer profondément de projet, de façon de penser et d’agir. 

Contact :

loireatlantique@objectif-france.org 

Objectif-France-Loire-Atlantique http://www.objectif-france.org/ AneeObjFrance44

*Qui est Rafik Smati président d’Objectif France ?

Rafik Smati est un chef d'entreprise français de 41 ans et un acteur engagé dans la vie publique.

Il dirige le groupe Aventers (Dromadaire, ooprint...), qu'il a créé et dont il est encore le principal actionnaire.

Animé par la volonté farouche de faire partager ses idées, Rafik Smati a publié plusieurs essais. Dans « French Paradise » (juin 2014) il décrit les conditions de l'avènement d'une France terre d'accueil de l'innovation, de la création, et de l'entrepreneuriat mondial. Dans « Révolution Y : la génération qui va redessiner l'Europe » (2013), il anticipe l'avènement d'une Europe latine portée par les nouvelles générations. « Eloge de la vitesse : la revanche de la génération texto » (2011) est un essai sur le rapport au temps et la fracture générationnelle. Dans « Vers un capitalisme féminin » (2010), il met en lumière les liens de plus en plus étroits en le capitalisme et les valeurs féminines.

05/04/2018 | 0 commentaire
Article précédent : « La patrouille de France à Pornic le dimanche 22 juillet »
Article suivant : « La scandaleuse augmentation des TER dans les Pays de la Loire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter