www.media-web.fr

COVID-19 : Les cliniques mutualistes mobilisées en Bretagne et Pays de la Loire

Dans le cadre de la crise sanitaire CoVid-19 auquel notre pays fait face, Hospi Grand Ouest et ses cliniques mutualistes, fortement mobilisées, s’organisent avec les établissements publics de chaque territoire pour prendre en charge de manière coordonnée les patients.
Les Cliniques HGO
Les Cliniques HGO

Pour se préparer à un afflux de patients atteints du Covid-19, les cliniques mutualistes Hospi Grand Ouest ont dans un premier temps, comme tous les établissements hospitaliers et à la demande des Agences

Régionales de Santé, déprogrammé les interventions prévues dites « non-urgentes », en maintenant néanmoins leur activité. Ainsi, les médecins examinent les situations au cas par cas pour repérer celles pour lesquelles un report présenterait un risque et dès lors maintenir ces prises en charge.

L’objectif est à la fois de libérer le plus de lits possible, mais également de permettre aux professionnels de ces cliniques de pouvoir se mobiliser. Ainsi, sur chaque territoire, les cliniques mutualistes travaillent en étroite concertation avec les autres établissements pour s’entraider et envisager des transferts de patients si cela est nécessaire.

Cette organisation se met en place jour après jour. Elle prend des formes variées qui vont de la participation des salariés d’ Hospi Grand Ouest à la prise en charge des patients au sein des hôpitaux publics (en premier lieu au sein des services de réanimation) mais aussi à l’ouverture de lits supplémentaires de médecine au sein des cliniques mutualistes. Dans certains territoires, et toujours en coordination avec les hôpitaux publics, les patients nécessitant une prise en charge chirurgicale seront orientés vers les cliniques afin de soulager les services de réanimation des hôpitaux publics.

La Clinique Mutualiste de l’Estuaire à Saint-Nazaire

Dans le cadre de cette crise sanitaire, les cliniques mutualistes d’ Hospi Grand Ouest figurent parmi les établissements de santé retenus par les ARS dans les lignes d’interventions graduées de prise en charge des patients. Nos établissements interviendront ainsi, dès que nécessaire, en soutien des Centres Hospitaliers.

Enfin, les trois maternités du groupe (Clinique Jules Verne à Nantes, Clinique Mutualiste La Sagesse à Rennes et l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor à Plérin) continuent leur activité en permettant aux mères d’accoucher en toute sécurité, en organisant au mieux les consultations prénatales et les échographies.

Les professionnels d’Hospi Grand Ouest et des 10 établissements mutualistes s’organisent en Bretagne et Pays de la Loire

La Clinique Mutualiste de l’Estuaire, en raison de sa proximité et des nombreuses mutualisations avec le Centre Hospitalier de Saint- Nazaire au sein de la Cité Sanitaire est de fait, entièrement partie prenante, dans la gestion de crise liée au COVID-19. En effet, le plan de prise en charge des patients COVID prévoit :

• le délestage d’une partie des activités de médecine du Centre Hospitalier vers la Clinique mutualiste (accueil d’une unité temporaire de médecine de 20 lits à compter du 17 mars)

24/03/2020 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter