www.media-web.fr

Coronavirus : Macron était informé au mois de décembre

Selon les informations du Canard enchaîné, l’ambassadeur de France à Pékin avait alerté Jean-Yves Le Drian et Emmanuel Macron au mois de décembre sur les dangers du Coronavirus.

Laurent Bili ambassadeur de France à Pékin, a alerté le Quai d’Orsay et l’Elysée dès le mois de décembre 2019 sur les dangers du virus alors signalé à Wuhan, soit plusieurs semaines avant son arrivée en Europe. Mais Jean-Yves Le Drian et Emmanuel Macron sont restés sourds à ces informations pour le moins inquiétantes. « Quand sont parvenues à Paris les informations relatives à l’apparition d’un nouveau virus, il était encore possible, pour un président conscient de ses responsabilités, de constituer un bon stock de masques, de tests et de respirateurs. Mais Macron n’a pas trouvé le temps d’y penser », souligne Le Canard enchaîné.

Comme le rappelle par ailleurs le journal satirique, le ministre des Affaires étrangères n’a organisé le rapatriement des ressortissants français que fin janvier. Selon le professeur Yves Cohen, chef de service de réanimation de l'hôpital Avicenne à Bobigny (Seine-Saint-Denis), et de l'hôpital Jean-Verdier, à Bondy (Seine-Saint-Denis), au sein de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le coronavirus circulait en France dès le 27 décembre, soit bien avant le premier cas officiellement répertorié le 24 janvier.

Cela concorde avec avec la déclaration de la ministre de la Santé de l'époque : Agnès Buzyn explique que «le 20 décembre, un blog anglophone détaillait des pneumopathies étranges. J’ai alerté le directeur général de la santé.

07/05/2020 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter