www.media-web.fr

Copé Fillon la hache de guerre est enterrée, jusqu’à quand ?

Devant un millier de militants réunis à La Baule Jean-François Copé est venu parler de politique mais aussi de l’union indispensable pour gagner les prochaines élections municipales. Nombreux fillonistes et copéistes étaient présents, on ne parle surtout plus des histoires anciennes…l’UMP une nouvelle fois, peut à nouveau démontrer sa capacité à rassembler.
Christophe Priou, Jean-François Copé, André Trillard, et Daniellee Rival songent aux futures échéances électorales
Christophe Priou, Jean-François Copé, André Trillard, et Daniellee Rival songent aux futures échéances électorales

Le député Christophe Priou a rappelé que le « gladiateur Étienne Garnier l’avait emporté à Saint-Nazaire » « quand nous avons des talents et de l’opiniâtreté nous pouvons gagner ». Le député ne fuit pas les problèmes : « quand on fait une élection sur le canton La Baule Pornichet on a quatre ou cinq candidats UMP. Notre travail est de trouver de nouveaux talents, notre programme doit être l’union ». A conclu le député avant de passer la parole à Jean-François Copé.

Jean-François Copé a rendu hommage au « fantastique candidat Sarkozy qui incarnait le courage face aux difficultés du moment et aux réformes à faire ». Puis il a abordé les difficultés de l’UMP au lendemain de la défaite. « La crise terrible que nous avons subie après la défaite est derrière nous et la page est tournée ». François Copé a expliqué que la crise avait été d’une telle violence qu’elle a obligé « certains d’entre nous à revenir aux fondamentaux de l’engagement politique c’est dire le service aux Français. Les Français détestent que l’on parle de politique politicienne. Nous nous enlisons dans des sujets qui ne concernent en rien la vie de nos compatriotes. » Il est effectivement temps de se rendre compte que les Français ne supportent plus la politique politicienne. Jean François Copé a annoncé « le grand travail de reconstruction qui était engagé à l’UMP.»
« Ma responsabilité est de veiller à ce que soit intégralement respecté l’accord que nous avons passé ensemble avec François Fillon, qui est un accord de reconstruction. Depuis cinq mois il n’y a pas eu un problème, un couac entre les uns et les autres. »
Il a annoncé la réforme des statuts de l’UMP, et l’engagement que la commission d’investiture de l’UMP aurait statué sur les investitures aux municipales en juillet prochain. Enfin il a indiqué travailler sur le programme pour les Français.

Il a rappelé que les grands hommes qui ont pris les bonnes décisions pour la France étaient de droite et du centre. Et de citer Charles De Gaulle, Robert Schuman, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy « ce sont eux qui ont pris les grandes décisions pour la France à chaque fois que c’était nécessaire. »
On le voit ici clairement l’UMP plus que jamais souhaite une parfaite entente avec le centre pour gagner les futures élections.
 

Auteur : JBR | 03/04/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Bouillé lâche Cahuzac »
Article suivant : « Fin de la trêve des expulsions, combien de personnes vont retrouver la rue ? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter