www.media-web.fr

Contournement SNCF de Donges la gauche approuve, la droite divisée

Evoqué depuis des années le contournement de la voie SNCF de Donges devrait voir le jour à l’horizon 2021. Le montant des travaux 150 millions d’euros sera divisé en 3 parts égales. Le conseil départemental a voté sa participation, la droite a voté contre ou s’est abstenue ce qui a eu le don de faire réagir le Maire de Saint-Nazaire.

Ce dernier se dit  "stupéfait" du refus de la droite du Conseil Départemental d’accompagner le financement du contournement de la raffinerie de Donges.

Rappelons que lorsque l’on parle de la raffinerie de Donges, on parle de 700 emplois directs et de plus du double d’emplois indirects. Rappelons également que plus de la moitié du trafic du Grand Port maritime dépend de l’activité de la raffinerie de Donges. 

Comment dans ce contexte comprendre l’attitude de la Droite qui, lors de la récente session budgétaire du Conseil départemental des 12 et 13 octobre, refuse de s’engager pour l’emploi, pour le dynamisme économique et pour l’avenir de son territoire ?

La droite tente dans un communiqué de justifier sa position ou de réparer ce qui apparait à beaucoup comme une énorme boulette. Il ressort en effet que les élus de droite du Conseil Régional seraient favorables au projet alors que 19 conseillers départementaux ont voté contre et 11 se sont abstenus.

« NON, les élus Démocratie 44 ne se sont pas opposés au contournement de la Raffinerie de Donges »  rappelle le groupe Démocratie 44. Ils ont clairement exprimé leur soutien à ce projet. Néanmoins, au regard de la situation financière très préoccupante du Département, les élus Démocratie 44 n’ont pas souhaité valider ce projet dans l’état dans lequel il a été présenté, un dossier qui ne présente ni le scénario retenu, ni le périmètre d’intervention du Département, ni les montants à la charge de la collectivité. 

Le public retiendra qu’enfin l’exposition aux risques sera réduit, les odeurs éloignées durant le passage du train, et cette opération permettra de pérenniser la raffinerie de Donges pour plusieurs années.

15/10/2015 | 1 commentaire
Article précédent : « Interpellations dans le cadre d'une filière d'écoulement de bijoux »
Article suivant : « Mobilisation moyenne pour l’emploi en Loire-Atlantique »

Vos commentaires

#1 - Le 16 octobre 2015 à 11h51 par michel bailly, Bouguenais
Je lis dans la presse régionale, que le même type de délibération est présentée au Conseil régional.
Les élus d'opposition, dans cette enceinte, voteraient d'une seule et même voix la délibération.
Normal, le dossier ne devrait pas faire polémique parmi ces élus. B.Retailleau n'a-t-il pas présenté le développement des activités économiques autour du Port, dans le cadre du Grand Port, comme un des axes majeurs de sa campagne pour les régionales 2015 ? Que le groupe des élus d'opposition au Conseil départemental, sous l'autorité de leur Président, se tirent une balle dans le pied, ne peut que nuire (plomber) au démarrage de la campagne de leurs collègues pour les régionales de Décembre 2015.
Une fois de plus, la machine à perdre pourrait se mettre en marche.
Décidément !!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter