www.media-web.fr

Comment le Front National s’en prend à une journaliste de manière intolérable

Lors de sa réunion publique à Saint-Nazaire, le candidat du Front National Pascal Gannat s’en est violemment pris à une journaliste de Ouest France qui lui posait une question sans aucune agressivité au sujets des réfugiés. Très courageux, Pascal Gannat a attendu que la journaliste ait quitté la salle pour sortir son réquisitoire contre la presse. On peut comprendre que le parti de Marine Le Pen puisse contester une inégalité de traitement de la presse, ou s’indigner sur les positions du quotidien du Nord, mais le FN doit commencer par s’en prendre à lui même sur son comportement parfois inadmissible et son manque de respect envers les journalistes.

Le texte de la déclaration publique de Monsieur Gannat sur les journalistes

Pascal Gannat
Pascal Gannat

« Ça a fait beaucoup ricaner une jeune journaliste de Ouest France qui comme beaucoup de journalistes souvent, pense qu’elle sait tout alors qu’elle n’a rien vu, si ce n’est une feuille de papier et un stylo. (Un militant clame : « ils sont de gauche »). Ils sont de gauche, oui, ce n’est pas ce que je leur reprocherais le plus, ils sont souvent obtus et ignorants, ça c’est beaucoup plus grave. J’ai eu affaire à eux tout le temps, donc je me lâche un peu ce soir en fin de campagne.  Ça me fait plaisir, parce que je dois dire que j’apprécie beaucoup les journalistes de qualité. J’en ai rencontré, y compris dans les grands médias, car dans les grandes rédactions comme Ouest France, j’ai rencontré des gens de grande qualité qui font leur travail très bien avec beaucoup de conscience. Et on rencontre aussi un certain nombre de journalistes qui se croient de divine extraction, et qui pensent qu’ils peuvent nous regarder de haut et nous parler  avec mépris en ricanant en nous interviewant. Je trouve cela parfaitement grossier. Cette jeune journaliste, tout à l’heure, j’ai failli lui dire : écoutez, si vous n’êtes pas contente, vous pouvez partir car je ne suis pas venu ici pour essuyer vos sarcasmes. Je ne suis pas votre tapis, je vais être élu et vous n’êtes rien. Ces gens-là finissent par être extrêmement désagréables, j’ai envie d’utiliser un mot que l’on utilise dans la vie de tous les jours : ils deviennent gonflants. Moi je les vois tous les jours, je suis suivi, l’autre jour on sort d’une visite de ferme et on va déjeuner avec des agriculteurs et des syndicalistes agricoles. Sur le parking du restaurant, je tombe sur une équipe d’une chaine de télévision que vous devinerez facilement, qui me dit Monsieur Gannat : « il y a un gros problème dans la fédération de Vendée, apparemment il y a des gens qui disent que monsieur untel aurait fait un salut d’une autre époque. Vous voyez ce que je veux dire ? Alors, je dis ah bon et vous savez cela d’où ? On  me tend une photocopie charbonneuse en noir et blanc, photographiée de travers où on voit vaguement un type que je crois reconnaître, qui dit au revoir. On me dit : «  Vous voyez là, on en tient un, c’est un vrai, c’est un néo nazi, qu’est ce que vous en pensez et qu’est ce que vous allez faire ? » J’ai répondu, je ne vais rien faire car je ne suis au courant de rien et en plus ce que vous me racontez ne prouve strictement rien. C’est pour vous dire à quel point nous sommes agressés en permanence et c’est vrai que parfois je le prends avec le sourire, je fais souvent l’idiot, mais en réalité j’ai une colère interne et je me retiens. Parfois il faut garder ses nerfs. »

Puisque certains journalistes ne sont rien et sont gonflants, et bien nous n’écrirons plus rien sur le FN, tant que ces derniers n’auront pas présenté des excuses publiques sur les propos tenus, lors de cette réunion à Saint-Nazaire.

Auteur : JR | 11/12/2015 | 2 commentaires
Article précédent : « REGIONALES BRETAGNE : Les jeux sont faits ? »
Article suivant : « Régionales Pays de la Loire : Cécile Bayle de Jessé dénonce une manipulation politique de Bruno Retailleau »

Vos commentaires

#1 - Le 11 décembre 2015 à 14h15 par YAJ, Saint Nazaire
Voilà une saine conclusion du site media-web
#2 - Le 11 décembre 2015 à 21h29 par roberta, ChÂteau Du Loir
Vous avez raison même si les journalistes sont souvent plus de gauche on ne parle pas sur ce ton à une jeune journaliste de Ouest France. Comme vous dites Monsieur Gannat c'est gonflant

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter