www.media-web.fr

Cinéma Saint-Gilles à Pornic Présentation du film « Yogananda » de Paola di Florio et Lisa Leeman

Dimanche 12 mars à 17h30 La projection sera suivie d’un échange/débat avec la participation du yogi et maître international Babacar Khane

Synopsis

Paramahansa Yogananda a fait connaître dans les années 1920 des techniques du yoga et de la méditation en Occident. Son livre « Autobiographie d’un Yogi », best seller mondial, a été une source d’inspiration pour d’innombrables yogis et des personnalités comme George Harrison, Russell Simmons ou encore Steve Jobs. En évoquant le voyage de l’âme comme un rejet de l’égo et des illusions du monde matériel, le film nous immerge dans l’irréel. Il raconte finalement l’histoire de l’humanité elle-même : les épreuves auxquelles tous les êtres sont confrontés pour se libérer des souffrances et rechercher un bonheur durable.

Commentaire

Tout en rendant hommage au yoga, le film met en valeur l’aspect spirituel et humain.

Paramahansa Yogananda

Né Mukunda Lal Gosh, le 5 janvier 1893 à Gorakhpur (en Inde), dans une famille de caste supérieure, Paramahansa Yogananda fréquente dès son adolescence de nombreux saints hindous. Il rencontre son maître spirituel Sri Yukteswar Giri à l’âge de 17 ans, en 1910. Il est ensuite scolarisé à l’école secondaire de Scottish Church College puis il obtient une licence en philosophie et lettres à l’université de Calcutta. En 1915, il devient moine dans l’ancien ordre monastique des Swami (moines hindous), et transforme son nom en « Swami Yogananda ». Il se rend aux États-Unis en 1920, comme représentant de l’Inde à un congrès des religions libérales, à Boston. Il fonde en 1920 la Self-Realization Fellowship (que l’on peut traduire par « Communauté de la réalisation du soi ») et donne des conférences dans de nombreuses villes américaines et notamment sur la côte Ouest des États-Unis. Le principal objectif de son organisation est de diffuser les anciennes pratiques et la philosophie du Kriya Yoga, enseignée par son maître swami Sri Yukteswar, et ceux qui l’ont précédé : Mahavatar Babaji et Lahiri Mahasaya. En 1924, après une tournée aux États-Unis, il établit le siège de son organisation à Los Angeles, dans une propriété appelée « Mount Washington ». Ses principaux enseignements sont fondés sur la méditation et la pratique de certaines techniques de Kriya Yoga. En 1946, il publie son autobiographie « Autobiographie d’un yogi ». L’ouvrage contient le récit de ses expériences surprenantes, ainsi que l’exposé des principes du Kriya Yoga. Paramahansa Yogananda est décédé le 7 mars 1952, il avait 59 ans.

 

Babacar Khane

Yogi Khane est aujourd'hui considéré comme le spécialiste mondial du Yoga Egyptien dont il a fait revivre de nombreuses postures et renouvelé la pédagogie. Mais il ne faut pas oublier que c’est aussi un maître en hatha-yoga et un adepte du kriya-yoga, disciple de Paramahansa Yogananda. Il fait partie des membres d'honneur du World Yoga Council, aux côtés des maîtres actuels de cette discipline. C’est d’abord en tant qu’expert en hatha-yoga qu’il fut découvert en Europe, lors de la démonstration qu’il fit en 1973 lors du premier Congrès de l’Union Européenne des Fédérations Nationales de Yoga à Zinal, à l’invitation de Gérard Blitz, et qu’il intervint ensuite dans le cadre de diverses fédérations et associations.

Ayant constaté les bienfaits de cette association sur les malades, Yogi Khane eut l’idée d’utiliser les mêmes techniques lors des cours qu’il donnait à Dakar et dans les séminaires qu’il avait commencé à donner en Suisse et dans d’autres pays d’Europe, car cette association permettait d’aller plus loin dans les asanas tout en protégeant et en fortifiant muscles et articulations. Il avait constaté que beaucoup d’adeptes et professeurs de yoga arrivaient en stage avec des lombalgies ou des sciatiques, et il pensait, avec raison, que sa méthode pouvait les aider à éviter ce genre de problèmes. Après avoir formé une première équipe de professeurs en Suisse, à Yverdon, dans les années 70, puis une deuxième à Paris, dans les années 1980, Yogi Khane a créé une école internationale de formation et perfectionnement de professeurs de yoga qui forme des professeurs au Canada et dans plusieurs pays d’Europe : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Suisse.

Docteur en ostéopathie et en chiropraxie, Yogi Khane a collaboré étroitement avec d’éminentes personnalités du monde médical, en particulier des psychiatres et des rhumatologues. Il fut de 1965 à 1980 l’assistant du célèbre gérontologue et rhumatologue Philippe Baumgartner. Il collabora aussi avec le Dr. Colomb et d’autres psychiatres dakarois. Il put ainsi développer des techniques de yoga efficaces dans la prévention et le traitement (en association médicale) de nombreuses pathologies.

 

Tarifs :

6,50 € ;

5 € pour les membres d’associations de yoga (sur présentation d’un justificatif) ;

4 € pour les enfants de moins de 14 ans.

Babacar Khane
Babacar Khane
23/02/2017 | 0 commentaire
Article précédent : « Un festival de musique classique dans la baie du Mont-Saint-Michel »
Article suivant : « Les Vieilles Charrues programmation bouclée avec Paolo Conte et Vianney »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter