www.media-web.fr

Christophe Priou demande le classement de la jussie en espèce nuisible

Les agriculteurs briérons demandent des mesures d’urgence face à l’invasion de la jussie. La progression de cette plante non appétante pour le bétail risque à terme de faire disparaître toute activité agricole dans les marais de Brière.

Dans une lettre adressée au Ministre de l’écologie Philippe Martin, Christophe Priou député de Loire-Atlantique évoque la « viabilité des exploitations du marais ».

« À ce jour, plus de 600 hectares de prairies sont totalement envahis par la jussie et 4500 à 5000 hectares pourraient l'être si le rythme actuel d'expansion de la plante
devait perdurer, mettant en péril l'élevage bovin en Brière et la biodiversité. La capacité de la jussie à produire des graines viables a été mise en évidence avec une faculté de résistance au milieu très élevée. C'est pourquoi, devant l'urgence du phénomène qui risque de devenir rapidement incontrôlable, je me permets de vous saisir afin que nous puissions obtenir un classement de la jussie en espèce nuisible.
Il est à craindre que cet envahissement devienne irréversible, c'est pourquoi j'attire votre attention sur ce dossier, l'Etat ayant un rôle déterminant à jouer en apportant
des réponses réglementaires adaptées. »


Une douzaine de personnes sont recrutées chaque année pour procéder à l’arrachage de la jussie mais c’est très nettement insuffisant. D’autres moyens devront être mis en œuvre.

28/01/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Valentin : Ellen Page ne veut plus « mentir par omission » »
Article suivant : « Dieudonné: "censure", Marine Le Pen parle de "bouleversement de l'ordre juridique" »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter