www.media-web.fr

Christophe Clergeau veut rendre les transports scolaires gratuits

C’est la première proposition du candidat PS Christophe Clergeau aux élections régionales de décembre.

En 2017, la Région récupérera la gestion des transports scolaires en plus des trains qu'elle gère déjà. Le candidat s’il est élu mettra en place la gratuité des transports scolaires pour tous.

« Les collégiens et les lycéens doivent tous pouvoir étudier dans les mêmes conditions les transports scolaires deviendront gratuits » a annoncé hier Christophe Clergeau  Le coût moyen du transport représente 132 euros par enfant.

Grâce à la réforme territoriale, l’organisation des transports sera plus simple et moins coûteuse ce qui permettra de mettre en place la gratuité des transports scolaires.

« L’école est un investissement d’avenir. Je refuse la double peine pour ceux qui subissent des temps de trajet longs pour aller étudier et qui, en plus, doivent en assumer le coût. Avec cette proposition, non seulement nous donnerons un vrai coup de pouce au pouvoir d’achat des familles, mais nous conforterons également la place du monde rural parmi les territoires des Pays de la Loire. »

12/09/2015 | 7 commentaires
Article précédent : « Régionales Bretagne : Divorce entre l’UDI et Les Républicains »
Article suivant : « Régionales Bretagne : L’accord entre les Républicains et l’UDI est bancal »

Vos commentaires

#1 - Le 12 septembre 2015 à 20h47 par clergeauraipasdu
encore un socialiste qui se croit obligé de dépenser l argent des autres... consternant

le tout gratuit n existe pas, c est le contribuable qui paye
#2 - Le 12 septembre 2015 à 20h58 par Meunier Yves, Ancenis
Pour l'instant il y a lui qui propose et l'autre qui ne dit rien et se contente de recevoir Sarkozy en jet privé !
#3 - Le 12 septembre 2015 à 21h12 par eneber
C'est parti : le déconnomètre reprend du service!
Les contribuables paieront, une fois de plus, la démagogie des irresponsables, sous prétexte que les promesses n'engagent que ceux qui y croient et concernent, aussi, ceux qui n'y croient pas!
N'oublions pas que la première mesure de l'actuelle majorité régionale fut de supprimer la taxe sur les permis de conduire, tout en portant, au maximum, quelques années plus tard , la TIPP régionale (où est la cohérence?).
Ce fut, aussi, de décréter la gratuité des livres scolaires, en piétinant les associations de parents d'élèves ; aujourd'hui, l'apport régional est de 9 €/par élève et par an!
Ce fut, pour le budget 2005, une augmentation des impôts régionaux de 30%.
Depuis 10 ans, les habitants des PdL, subissent cette envolée fiscale!
Parions que pour trouver les ressources, correspondant à une gratuité des transports scolaires (20M€, au bas mot), l'écotaxe régionale sera instituée.
Sinon, ceux qui promettent doivent préciser, comment ils gagent de nouvelles dépenses, en l'occurence, fruits d'un transfert de compétence du Conseil Départemental au Conseil Régional?
Affaire à suivre.
#4 - Le 14 septembre 2015 à 05h34 par Beber, Saint Brevin Les Pins
Diminution de l'impôt sur le revenu veut souvent bien dire augmentation des impôts et taxes existants voir création de nouveaux.
Par exemple la taxe de l'audiovisuel, et la taxe dite "Copé" sur les box TV 😒
#5 - Le 15 septembre 2015 à 10h04 par Lemere
Voilà du concret et facile á mettre en oeuvre.
L 'avenir de nos enfants, ne devrait jamais être obéré par une contrainte financiére!
C ' est la seule voie pour que les jeunes deviennent plus tard autre chose que de la MO pas chére pour des entreprises aux dirigeants sans scrupules. Mais qu' au contraire ils puissent être indépendants, autonomes.
Et je préfère que mes impôts soient utilisés á cette fin qu'á des subventions masquées que sont certains travaux publics, dont justement bénéficient ces mêmes entreprises sans scrupules. Et qui plus est parfois pour des travaux ou dépenses inutiles.

Je pense que la région devrait aller encore plus loin, en ce qui concerne le logement d' étudiants, par exemple. Ou encore en favorisant sur certains pôles , la création d' antennes déportées de facultés et universités. Aujourd'hui, les moyens techniques permettent des retransmissions de qualité et inter-actives. Quand on constate par exemple la presqu'île Guérandaise, ou le pays de Chareaubriand, n' ont d' autres moyens que d' envoyer leurs enfants sur Nantes! Avec tout ce que cela signifie en termes de charges pour les parents et pour les collectivités (APL). Sans compter sur les impacts environnementaux ( transports). Franchement ce qui était compréhensible il y a 50 ans , ne l ' est plus aujourd'hui. Alors M. Clergeau, bon départ, mais vous pouvez initier quelque chose de plus grand et pérenne.
#6 - Le 16 septembre 2015 à 07h19 par Beber, Saint Brevin Les Pins
@Lemere

Entièrement d'accord, surtout que devenu adultes ces écoliers, étudiants, s'empresseront de nous renvoyer l'ascenseur en prenant en charge les "anciens" que nous seront devenus pour maintenir nos retraites et nous permettre de nous soigner des maux liés à la vieillesse.
Enfin je crois 😒
#7 - Le 16 septembre 2015 à 22h56 par raoul
seule la betise est gratuite, et les socialos adorent faire payer les autres tout en donnant des leçons, on voit ce que ça donne avec les soit disants réfugiés. les transports gratuits seront payés par qui ? les chauffeurs conduiront gratos ? le fuel est donné ? les bus sont amortis ? encore une ineptie socialiste. Je déteste ces gens là

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter