www.media-web.fr

CARENE : une situation convenable pour le territoire

Économie et emploi ont été les maîtres mots de la réunion de rentrée de la CARENE mardi soir à Cinéville.

« Les deux thèmes de la rentrée sont l’emploi et l’économie car l’emploi est le souci principal des Français », commence Joël Batteux, président de la CARENE. Les élus ont dressé un panorama économique de la CARENE très contrasté entre les problèmes rencontrés par la construction navale et en parallèle, une situation convenable sur le reste du territoire. Entre 1993 et 2010, les emplois dans l’industrie ont augmenté de 1,6 % tandis que ceux dans les services ont fait un bond de 67 %. Le taux de chômage est sur le territoire moins important qu’en France (8,7 % pour 9,6 %). D’autant qu’en dehors de la construction navale, l’industrie ne se porte pas trop mal avec Airbus, Aerolia ou encore Man Diesel. « La situation ne sera pas satisfaisante tant qu’il y aura des menaces sur la navale », ajoute Joël Batteux.
La création d’entreprise est aussi un levier de développement permettant de diversifier l’économie locale et de créer des emplois. En 2011, 930 entreprises ont été créées, des chiffres doublés par rapport à 2003. Pour les aider, la CARENE a quatre objectifs :
- favoriser l’accès à l’accompagnement d’une majorité de porteurs de projets.
- permettre l’émergence de projets à forte valeur ajoutée économique, sociale et environnementale.
- soutenir le développement des jeunes entreprises créées.
- faciliter la reprise d’entreprises.
 

Économie résidentielle et tourisme

L’économie résidentielle est très importante pour l’économie Nazairienne (le centre hospitalier est le premier donneur d’ordre sur le territoire avec 2 700 effectifs en 2010 pour 2 100 pour STX), c’est pourquoi on doit continuer à augmenter la démographie de la ville avec une politique de l’habitat très dynamique. D’autant que beaucoup de jeunes couples avec des revenus moyens ont tendance à s’installer dans les autres villes de la CARENE au détriment de Saint-Nazaire, trop chère. Il existe des terrains disponibles à Saint-Nazaire, mais certaines communes de la CARENE (comme Besné, Saint-Joachim ou encore Montoir-de-Bretagne), commencent à être à bout de foncier. « Si nous voulons continuer à accueillir des entreprises et des gens, il faut être économique en terrains et pas radins en aides », souligne Joël Batteux.
La Ville commence à avoir une activité touristique : on annonce même une ou deux implantations d’hôtels. Le théâtre et l’alvéole 12 (projet à l’horizon 2015 d’une salle remplaçant la salle Jacques Brel) vont offrir des prestations de grande capacité dans un cadre original. « Tous les week-ends il y aura du monde, ça va faire fonctionner la base sous-marine », précise Joël Batteux.

La navale

Le Divina
Le Divina

On évoque la possibilité de la construction de navires de charges à STX. « Ça fait 20 ans que je plaide pour le rapprochement de la navale militaire et civile. C’est bien tard, mais j’espère que ça ne va pas tarder », explique le maire. Il estime aussi qu’il n’y a pas de fléchissement de la volonté de STX ni de l’État.
Mais il faut faire avec le contexte économique et la rivalité des autres grands chantiers Européen, comme le chantier italien Fincantieri qui a soufflé à STX les deux bateaux de 230 mètres commandés par Viking River Cruise au printemps dernier. Une histoire de financement de l’État ; « le gouvernement a rectifié le tir au niveau financier », assure Joël Batteux, « mais les grands constructeurs européens ne seraient pas contre la disparition de l’un d’entre eux… Il est encore temps de les regrouper, comme ça a été fait avec l’aéronautique ».

Auteur : AP | 20/09/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « CARENE : 80 000 € pour la mission locale »
Article suivant : « UMP Gatien Meunier sans doute désigné mais pas confirmé »

Vos commentaires

#1 - Le 20 septembre 2012 à 23h46 par Jean-Louis Garnier
Réunion intéressante au début puis dans les prolongations dinatoires ; le sommeil en a frappé plus d'un, passé l’introduction du maire président et la présentation des documents de l'addrn !
La qualité des petits fours fut reconnu de l'extrême gauche à l’extrême(?) droite.
La présentation de leur rôle dans le développement des entreprises par les fonctionnaires territoriaux et les socialos provoque toujours chez moi une douce hilarité qui m'évitent le sommeil!
Pas un éclair de lucidité !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter