www.media-web.fr

Cap Atlantique : prévention routière le 5 octobre

La deuxième édition de « Prévention routière : le territoire se mobilise ! » aura lieu dans les communes de La Baule, Guérande et Le Pouliguen. Présentation de la démarche et du programme.

Après une première édition très générale, les élus de Cap Atlantique et leurs partenaires (police, gendarmerie, associations ou encore partenaires privés) ont décidé de se focaliser cette année sur la prévention des deux roues et le port du gilet jaune. Le 5 octobre, les partenaires seront donc présents sur trois points, La Baule, Guérande et Le Pouliguen choisis car ayant beaucoup de circulation. Ces lieux seront indiqués dans chaque ville avec une signalétique directionnelle claire. « Notre but est de favoriser l’échange, informer et susciter le débat », explique Stéphanie Phan Thanh, conseillère communautaire animant le conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD).
Pour Sonia Carpentier, commissaire de police à La Baule, 40 % des accidents sur sa zone impliquent des deux roues. « Je crois beaucoup aux vertus pédagogiques de ce genre d’initiative », ajoute Romuald de la Cruz, commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint-Nazaire. Des chiffres, Emmanuel Bordeau, sous-préfet, en a beaucoup aussi : en 1970, il y avait 17 000 morts sur les routes de France ; en 2011, il y en a moins de 4 000. Beaucoup moins, mais toujours beaucoup trop. « Sur le territoire de Cap Atlantique, plus de 50 % des morts en 2012 étaient en deux roues », explique Emmanuel Bordeau. Par année, il signe un peu moins de 2 000 suspensions de permis, 80 % d’entre elles étant dues à l’alcool.

La journée de vendredi

Cinq thématiques ont été choisies, proposant une vingtaine d’ateliers :
Prévention avant tout ! : découverte et test du matériel utilisé par les services de la Police Nationale, sensibilisation au droit des victimes ou encore la vérification des connaissances du code de la route.
Expérience de pros : enseignement des bons réflexes du cyclomotoriste et découverte du nouvel équipement de la gendarmerie.
Confort et conformité : les conséquences d’un accident avec un scooter débridé, l’équipement et un quiz « l’assurance deux-roues n’est pas un accessoire ! »
Simulateurs d’effets : test des réflexes avec un réactiomètre, test des capacités avec des lunettes déformantes et test des limites en scooter avec un simulateur dynamique.
RDV réservés aux collèges et lycées partenaires : simulations scooter et motos, les effets des défauts de protection et découverte d’un « tribunal pas banal ».

Le programme complet ici : http://www.cap-atlantique.fr/node/1037

 

Auteur : AP | 01/10/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Bernard Thibault juge "contestable" économiquement la baisse des déficits à 3% dès 2013 »
Article suivant : « Un mois salé avec Saveurs d’octobre »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter