www.media-web.fr

Cap Atlantique : Le président renonce à contre-cœur à une augmentation des impôts

Yves Métaireau président de Cap Atlantique a finalement reculé devant le désaccord prévisible des élus à augmenter les impôts comme envisagé lors du débat d’orientation budgétaire.

Lors de la discussion du DOB, le conseil avait émis des réserves au sujet de la proposition du président d'augmenter les impôts.

« Pour ne pas créer de scission je ne mettrai pas de hausse cette année » a dit Yves Métaireau qui s’est empressé d’ajouter qu’il redoutait « l’effet de ciseaux » entre les recettes qui diminuent et les dépenses qui augmentent. Il a ajouté : « Je ne crois pas que nous ne pourrons pas ne pas augmenter l’an prochain et je reviendrai vers vous ».
Le budget équilibré pour les dépenses et les recettes  de 62 215 026 € va permettre de prévoir des investissements importants.
8 510 400 € sont consacrés à l’ assainissement ;
- 6 098 400 € à l’eau potable ;
- 2 180 000 € aux déchets ;
- 1 812 000 € aux eaux pluviales ;
- 1 489 000  à l’habitat ;
- 1 360 000 € à la solidarité territoriale ;
- 1 345 700 € au développement des entreprises ;
- 1 064 000 € pour les principaux  poste (voir tableaux en pièce jointe)
.

Les principales enveloppes budgétaires

Digues et marais
Restauration des marais salants/Rostu 150 000€ ;
Entretien des étiers et des bondes 40 000 € ;
Subvention au syndicat des digues 100 000 € ;

Tourisme
La compétence tourisme fera l’objet de discussions dans les prochains mois ce qui ne manque pas d’inquiéter les offices du tourisme.
Le budget tourisme est réparti en 4 axes :
- les marchés et clientèle touristiques, enjeux de développement de la destination 210 592 € ;
- dynamiser l’offre touristique et l’animation du réseau des professionnels du tourisme pour 54 000€ ;
- faire vivre la destination via ses marques fortes et entrées thématiques 110 000 € ;
- optimiser et expérimenter une gouvernance partagée pour rester une destination innovante et compétitive 39 100€.

Déchets :
On notera le déplacement de la déchèterie de La Baule pour 65 000 € ;
- l’entretien des déchèteries 85 000€ ;
- construction du casier N° 4 de Keraline 1 300 000 € ;
- points d’apports volontaires et renouvellement des bacs 580 000 € ;
- fin de la station de transfert 150 000 €
Enveloppe budgétaire pour le fonctionnement du service collecte, transferts et traitement des ordures ménagères 10 718 000 €.


Habitat Logement
- aide aux bailleurs sociaux 900 000€ ;
- subventions aux communes pour l’acquisition de foncier destiné au logement social 500 000 €.

Equipements culturels

Mise aux normes de bâtiments annexes du château de Ranrouët, 99 500 € ;
- achat de collections et matériels d’exposition 70 000 € ;
- 144 000 € pour le fonctionnement du musée et 70 000 € pour pour le fonctionnement du château.

Equipements sportifs
Aire de loisirs de La Turballe 44 000 € ;
- centre aquatique La Baule 370 000 € ;
- itinéraires cyclables 130 000 €
- piscine Herbignac 153 000 €
- travaux gros entretien des piscines 175 000€
- fonctionnement des piscines 1 072 500 €

Desserte numérique

Contribution à la desserte des Hôtels de ville du Pouliguen, Batz sur Mer et du Croisic sur trajet SEM-REV par Gigalis 85 000 €.

Nouvelle compétence eaux pluviales
Programme d’investissement et de travaux 1 812 000 € ; fonctionnement 513 200 €.

Risques sanitaires
II est prévu 140 000 € pour la démoustication ;
- 100 000 € pour lutter contre le frelon asiatique, « un animal dangereux » dira Yves Métaireau,
- 30 000 € la lutte contre le Baccharis, et 20 000 euros pour les rongeurs aquatiques.

Energie Climat
- 110 500 € seront affectés au fonctionnement et 50 000 € pour une étude bois énergie.

Qualité des milieux aquatiques
250 000€ sont alloués au contrat territorial en investissement et 203 535 € de fonctionnement.

Biodiversité
Restauration du littoral pour 10 000 € ;
- Restauration de la Dune de la Falaise 100 000 € ;
Et 153 900 € pour le fonctionnement.

Aménagement et gestion des espaces
Poursuite Grenelle environnement du SCOT  116 666€ ;
- acquisition de foncier 200 000 €
- 348 000€ de fonctionnement et 133 000€ pour les redevances archéologiques.

Transports et déplacement
430 000€ de participation à l’accessibilité des gares du Croisic et du Pouliguen
Crédit à Hauteur de 3 103 723 € pour la participation au syndicat mixte des transports.

Risques naturels et technologiques
50 000 € sont prévus pour l’ouvrage hydraulique de Bérigo et 225 510 € pour le fonctionnement.

Développement des entreprises
1 345 700 € dont 500 000 € seront réservés pour travaux sur Villejames et 300 000 € sur le Poull’go ;
- 266 000 seront affectés à la requalification des parcs de proximité.

Système d’information
890 000 euros seront investis pour le renouvellement des matériels et des logiciels, au paiement d’un nouvel outil de gestion financière mis en place sur les collectivités de Guérande et Cap et La baule. 1 096 015 € est destiné au fonctionnement du service mutualisé et en légère baisse par rapport à 2014.


 

20/03/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Départementales les résultats du premier tour canton de Pornic »
Article suivant : « Le cri du cœur d’un militant UMP »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter