www.media-web.fr

Cap Atlantique : Le conseil communautaire s'installe

Les 51 conseillers communautaires ont pris leur place à Cap Atlantique. Yves Métaireau, seul candidat, a été réélu président. Le conseil a ensuite désigné ses neuf vice- présidents et dix membres pour constituer le nouveau bureau.

Yves Métaireau réélu résident par 47 voix (2 nuls et 2 blancs) a indiqué dans un très cours discours que Cap Atlantique se porte bien, gérant à travers ses compétences un vaste territoire de 395 km2, une population de 73 000 habitants, avec 245 agents. 213 M€ d'investissement ont été réalisés dont 117 M€ d'assainissement, la dette est faible 50 M€ pour un budget de 88 M€. Il insiste sur l'importance de « conduire ensemble », de ne pas défendre « sa commune », de poursuivre l' « esprit de solidarité » dans « une ambiance conviviale ». Pendant les six prochaines années il faudra « apprendre à vivre ensemble, à coopérer ». Il termine avant d'être applaudi : « votre confiance m'honore ».

Les vice-présidents
Pas plus que pour le président il n'y aura de compétition pour l'élection des vice-présidents.
La loi prévoit 11 à 15 vice-présidents mais si Yves Métaireau si a insisté sur le choix d'avoir au moins deux représentants par commune – même pour les plus petites, pour la solidarité – il a proposé un nombre réduit de vice-présidents qui seront aidés par 10 membres de bureau. Comme pour l'élection du président la majorité a toujours été très large lors des votes. On notera le carton plein de 51 voix pour Pascal Noël Racine, et la bise de Yves Lainé à Stéphanie Phan Thanh première vice-présidente. Trois autres « nouveaux maires » sont élus, Jean-Pierre Branchereau maire de La Turballe, Paul Chainais,  maire de Piriac, et Adeline L'Honen maire de Batz-sur -Mer . Michèle Quellard et Chantal Brière et le doyen Jean-Claude Baudrais se retrouvent aussi en charge des sujets qu'ils connaissent déjà très bien : environnement, habitat,  SCOT et aménagement du territoire.

Les membres du bureau ont été désignés, puis les délégations d'attributions définies, ainsi que celles du bureau.
Les indemnités des élus sont aussi votées 2600 € pour le président, 958 pour les vice-présidents, les membres du bureau recevront 479 € sauf le président de la commission d'appel d'offres « qui demande beaucoup plus de présence »  (718 €) les autres membres de cette commission étant gratifiés de 179 €. Enfin tous les autres recevront une indemnité de 80 €.
Yves Métaireau notant que ces indemnités sont plus faibles que celles de la CARENE, a expliqué que l'enveloppe a été réduite d'environ 32 % ce qui réduisait la plupart des indemnités de 22 à 25 %. Hélène Challier précisa que cette diminution provient d'une décision nationale, ce que le président a reconnu bien volontiers.
Quelques définitions de remboursements de frais de déplacement, la mise en réserve de la différence constatée entre le taux maximun de droit commun de la cotisation foncière des entreprises et le taux voté (0,14 %) et le conseil se terminait sur une information et des remerciements à la commune de Saint-Molf qui accepte de recevoir cette année les gens du voyage pour les installations liées aux « grands passages ».

Si quelques élus uns ont changé, et « s'il faudra peut-être remplacer les fauteuils par des chaises » comme suite à l'augmentation du nombre des siégeants pour que tout le monde puisse s'installer autour de la table, les représentants de ces quinze communes-là sont prêts à travailler ensemble.
De la possible entrée de Pornichet dans ce groupe, il n'a été question à aucun moment.


 
 

Cap Atlantique - détail du conseil

Auteur : LY | 25/04/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Maurice Perrion élu président des maires de Loire-Atlantique »
Article suivant : « Les élus votent une réduction de leurs indemnités »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter