www.media-web.fr

Bruno Retailleau soutient les agriculteurs

Alors que le salon de l'Agriculture ouvre ce week-end à Paris, Bruno Retailleau, président de la Région des Pays de la Loire, prend les choses en main.

La région des Pays de la Loire est la première région productrice de viande bovine. On recense pas moins de 38 000 chefs d'exploitations, et beaucoup subissent de plein fouet la crise. Le président du Conseil régional, Bruno Retailleau (Les Républicains) n'attend pas les décisions du gouvernement, et tente, à son échelle de faire bouger les lignes. Il a annoncé, ce mercredi une quinzaine de mesures d'urgence pour enrayer la crise. Elles seront soumises ce vendredi, au vote des élus. L'élu explique que "même si le Conseil régional des Pays de la Loire ne détient pas toutes les clefs pour surmonter les difficultés structurelles auxquelles fait face la profession agricole, sa première responsabilité est d’être solidaire avec les agriculteurs en utilisant tous les leviers à sa disposition pour surmonter la crise actuelle et préserver le potentiel agricole de notre région".

Une assiette 50% régionale

Parmi les points du Plan d'actions prioritaires pour l’agriculture en Pays de la Loire, l'approvisionnement local de la restauration collective. Bruno Retailleau souhaite que d'ici 2 ans, les cantines des lycées proposent des repas 100% français, dont 50% de produits régionaux et 20% de bio. Il veut une sorte de menu "Loire Océan" issu de la pêche et de l'agriculture locale. D'ailleurs des tests vont être bientôt lancés dans quelques lycées de la région.

Une enveloppe renforcée

Manger local est un bon début, mais les agriculteurs ont aussi besoin d'une aide financière. Bruno Retailleau souhaite débloquer le versement de 52 m€, issu de fonds européens et de l'Etat. Ces fonds sont gérés par la Région dans le cadre de l'enveloppe PCAE (Plan pour la compétitivité et l'adaptation des exploitations). De plus, une enveloppe de 4 m€ sera allouée au soutien des chambres d'agricultures. Ces dernières accompagnent de nombreux agriculteurs en difficulté.

Auteur : Y.P | 25/02/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Région : Le PS conteste la position de Retailleau sur les fonds européens et parle « d’un mauvais coup à la démocratie et à l’Europe. » »
Article suivant : « Pays de la Loire : L'apprentissage en ligne de mire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter