www.media-web.fr

Bretagne et Pays de la Loire, côte à côte à Seanergy à Biaritz

Cap sur l'éolien flottant
Régions maritimes situées à la pointe Ouest de l'Europe, la Bretagne et les Pays de la Loire ont toutes deux misé sur le développement des énergies marines pour assurer leur avenir à la fois énergétique et industriel. L'éolien flottant, dont le potentiel en Atlantique est considérable, constitue un axe majeur : deux sites, au large du Croisic et de Lorient-Ile de Groix, peuvent d'ores et déjà accueillir son développement.
Ensemble, les deux régions forment donc un territoire propice qui regroupe par ailleurs toutes les compétences portuaires, techniques et scientifiques nécessaires à l'accueil et à l'accompa- ment des projets industriels. C'est ce qu'elles sont venues affirmer de concert à Seanergy 2016, convention internationale dédiée exclusivement aux EMR.
Seanergy sous le Haut Patronage de François Hollande Président de la République
Seanergy sous le Haut Patronage de François Hollande Président de la République

FWP Atlantic Forum : un événement international à Brest et à Nantes-Saint- Nazaire, du 12 au 14 octobre 2016

Leur présence conjointe à Biarritz, ces 1er et 2 juin, a été aussi l'occasion de confirmer leur rapprochement sur le champ des EMR, dont la structuration de la filière a été confiée à leurs agences économiques respectives : BDI, pour la Bretagne, et l'Agence régionale, pour les Pays de la Loire.

« Cette coopération nouvelle, qui valorisera nos atouts et nos complémentarités sur l'éolien flottant, va se traduire par l'organisation du premier FWP Atlantic Forum1, du 12 au 14 octobre 2016, à Brest et à Nantes-Saint-Nazaire », a annoncé Dominique Ramard, Conseiller régional de Bretagne délégué à la transition énergétique.

« Ce nouvel événement international sur trois jours, voulu par les deux Régions, sera entièrement dédié à l'industrie éolienne flottante. Au programme, deux jours de conférences, d'ateliers techniques et de rendez-vous B2B au Quartz de Brest, suivis d'une journée de visites de sites industriels en territoire ligérien », précise Sébastien Pilard, Vice-président des Pays de la Loire à la croissance bleue.

Grâce au FWP Atlantic Forum, les Régions auront notamment à cœur de faire valoir leurs atouts portuaires autour de Brest et Saint-Nazaire qui proposeront de nouvelles offres logistiques parfaitement adaptées aux énergies marines.

Les deux agences économiques, en charge de cet événement, attendent 300 visiteurs et une trentaine d'intervenants internationaux. Cette première édition s'inscrit dans le cadre de la Sea Tech week, semaine internationale des sciences et technologies de la mer qui a lieu chaque année à Brest.

Le forum, annuel, sera organisé en 2017 dans les Pays de la Loire. En savoir plus sur www.fwp-atlanticforum.fr

Eolien flottant : le point sur les projets

En Bretagne, le projet Eolfi au large de Groix

Le consortium EOLFI porte le projet de ferme pilote d’éoliennes flottantes, initié par DCNS et la Région Bretagne dès 2014. Ce projet, auquel participent également General Electric, Vinci et Valemo, est candidat à l’appel à projet EolFlo, lancé par l’ADEME en juillet 2015 et dont les résultats seront annoncés à l’automne 2016. Il permettra de confirmer la faisabilité technico- économique d’une ferme éolienne flottante dans des conditions de mer océaniques et ainsi de démontrer l’intérêt de cette filière naissante et la capacité des industriels à exporter sur le marché mondial.

Les deux Régions soutiennent ce projet de ferme pilote qui pourrait comporter, à l'horizon 2019, jusqu'à 6 machines d'une puissance unitaire de 6 MW : des éoliennes HaliadeTM 150-6MW de GE, issues du site de Saint-Nazaire, installées sur des flotteurs conçus par DCNS et fabriqués en partenariat avec le groupe VINCI.

> En Pays de la Loire, SEM-REV, 1er site européen d’essais en mer multi-technologies, accueillera en 2017 le démonstrateur de l’éolienne flottante Floatgen (IDEOL, Bouygues Travaux Publics, Centrale Nantes), 1ère éolienne en mer en France (3ème en Europe).

La construction de la fondation flottante béton à l’échelle 1 (36m*36m*9m de haut) démarrera cet été dans le port de Saint-Nazaire. Organisé autour d’un consortium européen composé de 7 partenaires, ce projet, qui permettra de confirmer la performance de la combinaison de l’éolienne et de la fondation flottante, bénéficie du soutien de l’Union Européenne et de l’ADEME. La construction puis l’installation du démonstrateur, doté d’une capacité de 2 MW, est prévue au large du Croisic sur le site d’expérimentation en mer de l’Ecole Centrale de Nantes (SEMREV). 

Premiers tours de pâles en 2017.

La Région des Pays de la Loire soutient depuis ses débuts en 2007 SEMREV, 1er site européen d’essais en mer pour l'éolien flottant connecté au réseau, porté par l’Ecole Centrale de Nantes et opéré conjointement avec le CNRS. Par ailleurs, en 2017, SEM REV accueillera le prototype houlomoteur du projet IHES de Geps Techno.

Une présence côte à côte sur le salon

Pour Jean-Yves Le Drian, Président de la Région Bretagne, « 2015 et 2016 marquent sans conteste le franchissement d’une nouvelle étape pour la Bretagne des énergies marines. Les projets avancent, du démonstrateur au site pilote, jusqu’à la ferme commerciale demain ». Et de rappeler l'immersion en 2015, de deux hydroliennes, la D10 de la PME bretonne Sabella qui alimente Ouessant en électricité, et la première hydrolienne OpenHydro-DCNS immergée par EDF entre Paimpol et l'île de Bréhat. Avec une seconde hydrolienne immergée sur le même site d’ici l’été, ces turbines fourniront le premier parc d’hydroliennes raccordé au réseau national.

Un pavillon régional avec les acteurs majeurs des énergies marines des Pays de la Loire

Le stand régional, situé Halle Iraty, stand G7, regroupe 17 co-exposants, acteurs majeurs des énergies marines du territoire. Il a pour ambition de témoigner de la réalité industrielle de la filière, qui embarque tout l’écosystème avec la présence d’acteurs industriels, académiques et institutionnels. Les co-exposants : Entreprises : Neopolia, AAA Energy, Flowserve Pompes, FMGC, Geps techno, Lemer Fonderie, Meca, SDEL Contrôle commande, Académiques et recherche : Centrale Nantes, IRT Jules Verne, Pôle EMC2, Pôle S2E2, Université de Nantes, Weamec, Collectivités et infrastructures : Nantes-Saint-Nazaire Développement, Port de Nantes-Saint-Nazaire, CARENE.

Pour Bruno Retailleau, Président de la Région des Pays de la Loire, « Parce que nous croyons à une écologie positive conjuguant croissance et responsabilité, la Région des Pays de la Loire a choisi de s’engager dans la construction d’une véritable filière industrielle des énergies marines renouvelables. Pour cela, nous avons deux parcs éoliens offshore en cours de développement sur notre littoral, de nouvelles usines GE et STX à Saint-Nazaire pour les turbines, nacelles, fondations et sous-stations, sans oublier la présence de Rollix et DCNS. Avec la Bretagne, les Pays de la Loire misent aujourd’hui sur l’éolien flottant pour être à la pointe de cette nouvelle technologie ».

02/06/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Le collectif de défense de la mer dépose un recours contre le parc éolien du banc de Guérande »
Article suivant : « SEM-REV le premier site d’essai en mer au monde pour les énergies marines renouvelables. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter