www.media-web.fr

Baisse de la délinquance sur la CARENE

2011 a été une année record depuis 2004/2005 : moins de faits pour plus de tranquillité. Des efforts ont été réalisés et restent à poursuivre pour continuer de diminuer les chiffres de la délinquance sur le territoire de la CARENE.

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) vient de rendre un rapport plutôt positif lors de son assemblée générale.

Une baisse générale

Les faits ont baissé de 4,8 % par rapport à 2011 (soit 359 faits en moins). « C’est le résultat le plus satisfaisant depuis 2005, mais il reste tout de même haut », explique Laurence de l’Agence pour le développement durable de la région nazairienne (ADDRN). 76 % de ces faits se concentrent sur la ville de Saint-Nazaire. Les faits ont baissé dans la majorité des villes de la CARENE, la baisse la plus importante est à Pornichet avec – 15 % ; A contrario, les faits à Donges, Saint-Joachim, La Chapelle-des-Marais et Besné ont augmenté. « Mais comme ça ne représente que peu de faits, ça reste très stable », souligne Laurence. Corollaire, le taux de criminalité baisse et redescend au niveau de 2004, 61,5 %o même s’il reste supérieur au taux français. Pour comparer : à Nantes, il est de 85 %o, à Saint-Nazaire de 81 %o, à Pornichet de 58 %o, à Trignac de 46 %o et en Loire-Atlantique de 37 %o.

Agressions, drogue et infractions routières

En 2011 sur la CARENE, il y a des tendances.
Les victimes,
Ce sont les atteintes aux biens (4 422), les atteintes aux personnes (96) et les escroqueries et infractions économiques et financières (422) qui sont les plus répandues. En fait, les atteintes aux biens ont tendance à diminuer, par exemple les vols de véhicules à moteur ont diminué mais les vols simples ont, quant à eux, augmenté. Les atteintes aux personnes non crapuleuses (qui ont généralement lieu dans le cercle familial ou amical) ont baissé de 30 %, mais les autres types de violences physiques ont augmenté.
Les auteurs
Ils se sont fait le plus souvent arrêter pour infraction à la législation des stupéfiants (813) et recels (371). Il y a eu 2 900 mises en cause en 2011 dont 580 concernant des mineurs : c’est le taux le plus bas depuis 10 ans. Parmi eux, seuls 41 % de ces mineurs sont récidivistes. « Il y a le noyau dur de ces dernières années qui ont entre 16 et 18 ans. Pour la première fois depuis 2004, aucun récidiviste n’a moins de 13 ans », ajoute Laurence. Il faut bien préciser qu’en 2011, 129 mineurs délinquants sont devenus majeurs.
Les affaires de stupéfiants ont fortement augmenté en 2011. Non pas qu’il y ait plus de consommation de drogue, mais car un groupe spécial (une brigade sûreté urbaine) a été créé. « Il existe plusieurs trafics en pleine expansion à Saint-Nazaire : le cannabis, l’héroïne et la cocaïne. Ils alimentent l’économie souterraine », précise le commissaire de Saint-Nazaire Guy Milin.
4 200 infractions routières ont eu lieu en 2011 sur le territoire de la CARENE. 54 % sont des excès de vitesse, 23 % sont dues à l’alcool, 15 % aux règles de priorité et 8 % au non-port de la ceinture. Et pourtant, 2011 a été une année exceptionnelle car non seulement le nombre d’accidents a baissé, mais en plus il n’y a pas eu de morts à Saint-Nazaire et très peu dans le reste de la CARENE.
 

Des actions diversifiées en partenariat

La mission du CISPD est la prévention de la délinquance et la lutte contre l’insécurité. Avec plusieurs partenaires, des actions sont menées tous les ans.
- Avec Silène en 2011, le CISPD a continué à renforcer des équipes de terrain en recrutant trois employés d’immeubles supplémentaires. Deux nouveaux points d’accueil ont été créés à Kerlédé et Ville-Port. L’accompagnement du service juridique pour la lutte contre les troubles du voisinage et les incivilités a aussi été renforcé.
- Avec la STRAN en 2011, plus de caméras de vidéo-protection ont été installées. Les personnels ont été formés à la gestion des conflits.
-À Saint-André-des-Eaux, une campagne de prévention contre l’alcoolisation a été réalisée. La sécurité routière a aussi été mise en avant.
- À Saint-Joachim, un arrêté a interdit la consommation d’alcool sur le domaine public. L’agent de  ville est intervenu auprès des jeunes pour les sensibiliser aux conséquences de l’abus d’alcool.
- À Saint-Nazaire, des réunions de prévention sécurité ont eu lieu à la cité scolaire. Une aide a été donnée au fonctionnement du point d’accès au droit.
La SNCF en 2011 est beaucoup intervenue en milieu scolaire pour réduire les incivilités sur le domaine ferroviaire.

Et ce n’est pas terminé.

Tout ce beau monde ne va pas s’arrêter là, les projets sont foisonnants pour 2012.
- La SNCF veut mettre en place un agent de surveillance à la gare sur certains créneaux horaires.
- À Saint-Nazaire, la mission médiation tranquillité a été étoffée avec une équipe de médiateurs (http://www.saintnazaire-infos.fr/mieux-vaut-prevenir-que-guerir-23-43-1531.html). Il est aussi projeté d’actualiser le contrat local de sécurité et de renforcer la sécurité urbaine.
- La STRAN veut renforcer l’information des voyageurs et remettre en place la montée par l’avant pour réduire les fraudes.
 

Auteur : AP | 05/07/2012 | 6 commentaires
Article précédent : « UMP 44 Gatien Meunier pour un nouvel ordre de marche »
Article suivant : « CARENE : obstruction et délibération secrète »

Vos commentaires

#1 - Le 05 juillet 2012 à 19h57 par ft, Pornichet
Je suis trés surpris de constater que pornichet a le meilleur résultat de la carene car j'ai encore en mémoire que mr cotta ( maire adjoint) a la securité de st nazaire lors d'une reunion avait annoncé des chiffres en hausses sur la délinquance a pornichet et que beaucoup de gens de l'opposition de pornichet avaient alors critiqué mr le maire.
encore des fausses chiffres de mr cotta et de l'ensemble de l'opposition de pornichet ?
mr cotta ,je pense que vu les chiffres des atteintes aux personnes ont quasiment doublé depuis 2005 "sur st nazaire .
alors ,mr cotta je pense qu'avant de critiquer d'autres villes ,il faudrait travailler sur votre propre ville
#2 - Le 05 juillet 2012 à 21h43 par Jean-Louis Garnier
M. Pitois d'Ouest-France a entendu ou compris que " les atteintes aux personnes ont quasiment doublé depuis 2005"
Ce doublement des faits recensés de violence aux personnes est une très mauvaise nouvelle qui devrait préoccuper nos édiles et nos fonctionnaires de justice et police et l'Addrn, d'autant plus qu'il nous est précisé que le non crapuleux a diminué;
ce qui signifie bien que les agressions crapuleuses ont donc plus que doublées! Or nous avons ici un compte rendu lénifiant qui tend à faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes ! J'avoue être un peu interloqué par une présentation qui additionne des faits dont l'ordre de grandeur et la signification n'ont aucune mesure.
Un autre exemple de ce traitement bizarre de l'information brute pour les mineurs la vérité est que prés d'un sur 2 est récidiviste ce qui en dit long sur l'efficacité de la justice des mineurs mais faute de taux de récidive pour les majeurs dans la même zone le commentaire ne peut aller plus loin !
#3 - Le 05 juillet 2012 à 21h51 par Jean-Louis Garnier
Le rapport 2011 n'est pas encore disponible sur le site de l'addrn mais on peut y trouver celui de 2010 et quelques schémas présentant l'évolution depuis 2000 ici http://www.addrn.fr/fileadmin/user_upload/observatoires/demo_socio/delinquance_bilan10_carene.pdf
#4 - Le 05 juillet 2012 à 21h58 par Jean-Louis Garnier
En 2010 il y avait eu 80 véhicules incendiés dans la circonscription de SN ; Personne a eu la curiosité de demander le chiffre de 2011 ?
De même il y avait eu 849 cas d'atteinte aux personnes le chiffre ayant augmenté il ne peut pas être de 96 pour cette année 2011 !?
#5 - Le 07 juillet 2012 à 07h44 par Jean-Louis Garnier
SI vous regardez la video sur OF, http://www.saint-nazaire.maville.com/actu/actudet_-Baisse-de-la-delinquance-a-Saint-Nazaire_fil-2181079_actu.Htm,
vous entendrez M. Cotta déclarer que la délinquance baisse depuis plusieurs années à SN et que notre situation est plutôt meilleur qu'ailleurs ; Or les rapport de l' ADDRN, issus des statistiques des forces de police annoncent un taux plus fort que la moyenne nationale et présentent sous forme graphique un doublement des atteintes aux personnes depuis 2005!
#6 - Le 09 juillet 2012 à 02h46 par Caréne,Notre Avenir, Saint Nazaire
Pourquoi ne pas ressortir le projet,en centre ville, des CAMERAS. ????
On le sait maintenant,les stats le prouvent,les caméras font baisser la Délinquance.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter