www.media-web.fr

Attention : cigarettes électroniques dangereuses pour la santé

Le gouvernement a interdit la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. Le pneumologue Bertrand Dautzenberg a mis en évidence les dangers potentiels des e-cigarettes. 60 millions de consommateurs sort une étude édifiante dans son numéro de septembre.

Selon le pneumologue la e-cigarette présente des dangers moindres que la cigarette, mais les dangers existent. Marisol Touraine Ministre de la Santé a déclaré qu’il fallait être « attentif » « ce produit incite des jeunes » à fumer. « La cigarette électronique n’est pas un produit banal », a-t-elle martelé  sur France Info. Interrogée par la radio, la ministre a souligné sa volonté d’appliquer les mêmes « mesures » contre l’e-cigarette que celles mises en place pour le tabac.
Le rapport demande un meilleur contrôle des composants des cigarettes électroniques, (le plus souvent importées de Chine), ce qui est légitime et normal.

Un produit potentiellement dangereux

60 millions de consommateurs* dénonce un produit potentiellement dangereux
et pense que ce n’est pas sain voire dangereux. Selon le journal qui a testé 10 cigarettes électroniques elle a trouvé des molécules cancérigènes comme le formaldéhyde, l'acroléine et l'acétaldéhyde, qui sont présentes dans certaines e-cigarettes, ainsi que des traces de métaux (nickel, chrome, aluminium...) dans certains cas.
 

L'Institut national de consommation a alerté les autorités

« Ces nouvelles données sont-elles de nature à renforcer les restrictions actuelles (interdiction de vente en pharmacie, de vente aux mineurs, de vapotage dans les lieux publics et de faire de la publicité pour ces produits) ?» s'interroge 60 millions de consommateurs.
Il demande à ce que les autorités de santé se penchent sur la question et demande aussi de « mettre en balance le rapport bénéfice/risque de l'e-cigarette en comparaison avec la cigarette conventionnelle ».

Même si la majorité des 500 000 vapoteurs français se disent satisfaits de l’aide apportée par la e-cigarette pour arrêter de fumer, bon nombre d’entre eux attendent d’en savoir un peu plus sur les dangers potentiels de l’e-cigarette.

* un mensuel édité par l’Institut national de la consommation, établissement public à caractère industriel et commercial.
 

28/08/2013 | 3 commentaires
Article précédent : « Les produits laitiers à la Foire de Béré à Châteaubriant »
Article suivant : « Comment éclairer votre salon »

Vos commentaires

#1 - Le 29 août 2013 à 16h32 par Cigarette électronique ego
L'étude de 60 Millions de consommateurs est déjà fort contestée. La machine à fumer utilisée pour les tests est mise en cause. La e-cigarette est aussi défendue par des scientifiques comme des pneumologues ou le professeur Etter.
#2 - Le 30 août 2013 à 06h13 par Fabrice, Paris
bonjour,
moi je partage votre avis sur le danger des cigarettes électroniques, même si ce genre de cigarette est moins nocif pour la santé, elle peut apporté quand même des inconvénients car dans les e-liquides contiennent des produits chimiques et aussi de la nicotine. L’État a également raison d’interdire la vente des e-cigarettes aux mineurs.Votre article mérite bien de l'attention. Merci
#3 - Le 02 janvier 2014 à 15h45 par cigarette électronique
J'ai vraiment envie de fumer beaucoup de cigarettes et je fume 5 à 6 par jour. Puis-je savoir comment E-cigeratte est?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter