www.media-web.fr

Assemblée Nationale : « Ambiance camisole de force » dans la majorité LREM, 16 frondeurs quittent le groupe majoritaire

Un groupe de frondeurs de la majorité LREM vient de larguer les amarres et fonde son propre groupe baptisé « Libertés et Territoires. »

Ce groupe est composé de parlementaires, ex-marcheurs, ex-UDI, ex-PS et radicaux, dans l’Ouest Yannick Favennec. Député de la Mayenne et le régionaliste breton Paul Molac, député du Morbihan, qui avait rallié LREM. Ils sont 16 pour l’instant, mais espèrent rapidement être au nombre de 20.

Ces députés refusent de voter contre leur conscience, ils décrivent au sein du groupe LREM une ambiance de « camisole de force. »

8ème groupe à l’Assemblée « Libres de voter ce que l’on veut, de dire ce que l’on veut. La verticalité du Président exigeait une réponse forte, le « nouveau » monde n’est pas sorti des postures. »

« Nous sommes un groupe indépendant qui balaie tout le panel de l’échiquier politique. La liberté de vote en est le socle. On est inclassable. Personne ne pourra engager le groupe sauf si nous sommes tous d’accord. Si un projet de loi nous convient, nous le voterons. Si ce n’est pas le cas, nous nous y opposerons. » Explique Jeanine Dubié

18/10/2018 | 1 commentaire

Vos commentaires

#1 - Le 25 octobre 2018 à 11h40 par Lemere
Retour vers le futur de l'ancien monde.
Ceci est bien la preuve que LREM, ne va durer qu'une législature. Logique, elle repose sur un seul homme, qui disparaît petit à petit et on ne peut plus rapidement.
Ou sont les visions, le programme, les objectifs ?
A quand le prochain épisode Benalla qui va exploser ceux qui restent accrocher aveuglement à une vision jupitérienne de la politique Française?
Tout cela ne serait pas bien grave ni même important si le pays et l'Europe se portaient bien.
Mais la société devient de plus en plus inégalitaire. Il ya plus de millionnaires en un an que jamais; la France étant au 6 éme rang mondial du classement !
On se demande si le déficit ne vas pas dans les poches de quelques privilégiés, protégés par le gouvernement actuel.
Et "en même temps" , de plus en plus de personnes vivants sous le seuil de pauvreté.
Elle devient également de plus en plus violente.
Une lente et inexorable chute de l'industrialisation, qui fait progresser les chiffres du chômage qui ne sont plus à la une, comme mis sous le tapis.
Oui, je sais, il faut attendre les résultats des réformes. Qu'on me dise en quoi la réforme SNCF va produire de l'emploi en 2019 et 2020!
Idem pour celle de l'enseignement supérieur et son parcours sup !
Celle du code du travail, et bien au contraire elle en a détruit des emplois.
Emmanuel Macron à détruit le système politique établi depuis 1945 en France. Il a jeté le bébé avec l'eau du bain. Il portera face à l' Histoire une très grande responsabilité si cela ne conduit qu'à l'avènement d'extrêmes. Il aurait dû pousser ses recherches et études en histoire contemporaine, cela lui permettrait de voir , en cette veille de commémoration , comment une époque des plus inégalitaires ( 1900/1914), à conduit à l'un des plus grands désastres pour l'humanité et la France en particulier !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter