www.media-web.fr

André Trillard appelle « à un sursaut dans les collectivités »

André Trillard président du Groupe démocrate 44 et conseiller général du canton de Saint-Gildas-des- Bois est intervenu au conseil général.

« Les 23 et 30 mars dernier, les habitants de Loire Atlantique, comme une majorité de Français, ont adressé un message d’une grande clarté au Président de la République et à son Gouvernement.
Malheureusement, le chef de l’État ne semble pas mesurer l’exaspération et l’incompréhension de nos concitoyens face aux politiques menées par votre équipe au pouvoir.
Le changement de 1er ministre s’accompagne du maintien, à deux exceptions près, de l’équipe gouvernementale. La politique conduite reste la même : hausse de la fiscalité, incapacité à réaliser des économies, multiplication des couacs, illisibilité de l’action présidentielle.

Face à l’aveuglement parisien, nous appelons à un sursaut dans les collectivités.
Car en Loire Atlantique aussi le message a été envoyé.

Je veux à ce titre saluer les nouveaux Maires du Groupe Démocratie 44 : Rodolphe Amailland, Stéphan Beaugé, Pierre Bertin, Jean-Luc Besnier et Claude Gautier. Ils ont su par leurs personnalités, leurs équipes et leurs projets convaincre leurs concitoyens.

Je veux également saluer celles et ceux qui dans cette assemblée ont été réélus.

Je veux aussi remercier celles et ceux dont le mandat n’a pas été renouvelé, que ce choix ait été consenti ou subi.

Néanmoins, ces résultats doivent vous interpeller Monsieur le Président.
Ils doivent vous obliger à prendre conscience de la situation de notre département. Une situation financière qui ne va cesser de se dégrader dans les mois et les années à venir du fait d’une diminution de nos recettes, notamment celles en provenance de l’État, et d’une augmentation de nos dépenses principalement sociales.

Il faudra donc faire des économies. Vous-même avez reconnu qu’il faudrait réaliser 38 millions d’euros d’économies dès cette année et 50 millions minimum en 2015.

Il vous faudra expliquer clairement où, quand et comment vous compter maintenir dans le vert les finances de notre collectivité. A ce jour, nous voyons poindre de nouvelles dépenses, de nouvelles promesses, mais aucune économie.

Il est grand temps d’ouvrir le débat et de définir ensemble les moyens qui nous permettront de conduire une action sobre, économe et efficace au service de nos concitoyens.

Nous aurons bien sur l’occasion de revenir sur ces questions tout au long de cette session.
Je vous remercie. »
 

14/04/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « David Samzun nouveau président de la CARENE »
Article suivant : « Cap Atlantique honore ses agents »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter