www.media-web.fr

Adherents des Républicains 44, votre rôle est primordial pour les échéances à venir.

Adhérente sans discontinuer depuis 2007, confirmée dans mon appartenance aux Républicains par un courrier d’Eric Woerth de janvier 2016, Catherine BAILHACHE TOUGUET souhaite rappeler à tous les adhérents des républicains ce qu’ils doivent attendre de leur parti, ce qu’ils peuvent demander. Le parti des républicains est un parti démocrate (voir l’article 4 des statuts) et les instances nationales l’ont montré par de nombreuses consultations sur les sujets du programme soutenu récemment en conseil national, ainsi que dans les groupes qui sont constitués autour des candidats à la primaire de novembre 2016. Des dispositions sont précisées dans les statuts et dans le règlement intérieur pour que cette démocratie s’exprime aussi à l’échelon local.
Catherine BAILHACHE TOUGUET
Catherine BAILHACHE TOUGUET

"L’article d’aujourd’hui a pour but de rappeler à nos dirigeants et aux adhérents que des rencontres sont obligatoires, des délibérations conclues par des votes sur de nombreux sujets afin de se conformer aux nouveaux statuts du parti votés en 2015. Il faudra être adhérent pour voter mais aussi il faudra réclamer ces rencontres statutaires et décisionnaires.

Bien sûr, les primaires seront l’occasion de cette expression large et pour tout électeur de la droite et du centre encarté ou non. Remarquons seulement que notre fonctionnement national est à la base un système législatif et tout le fonctionnement de ce système repose en grande partie sur les partis politiques. Le parti fournit les candidats et les programmes. Mais le parti est formé de ses adhérents. A l’heure du Web 2.0 le parti ne peut se priver de la richesse de spécialiste de ses adhérents. Les adhérents doivent réclamer leur participation. C’est leur voix et leur expression, leurs propositions qui feront la différence, celle qui permettra à la jeunesse de se sentir écoutée et de venir renouveler les pratiques et les programmes. C’est cette création qui fera gagner un camp.

Pour appuyer mes propos, je vous donne ci-dessous les articles concernés mais je vous invite à aller consulter l’ensemble de ces statuts et règlement sur le net.

http://www.republicains.fr/textes_fondateurs

Dans ces règlements, il peut sembler étonnant que la commission d’investiture puisse donner des investitures sans en demander l’avis du comité départemental ou du comité de circonscription mais il est une règle incontournable qui est le « droit des adhérents ». Et même, comment une famille pourrait se priver de cette seule façon de communiquer qui est partout présente actuellement : une consultation une réunion, tout ce qui se fait dans les entreprises, les écoles, les universités, bref, dans la vie du XXIème siècle ?

Alors, adhérents, comme dans une famille, les enfants devenant adultes participent à la vie et aux décisions et obligent leurs parents à s’engager, Il faut que nos droits soient une réalité locale, en 44. C’est à nous de réclamer ces réunions, ces présentations de programme aux candidats qui se présenteront devant nous. Regardons quelles responsabilités sont confiées aux élus de la circonscription à qui vous avez donné mandat lors des élections internes. Quel rôle important leur est réservé? Vous est-il expliqué ? Pourquoi tant de personnes non élues dans cette instance et pour quelles missions? Les candidats sont-ils venus se présenter devant vous et expliquer leur programme ? Et cette phrase des statuts, toujours dans l’article 4 sur le droit des adhérents :

« Un adhérent non à jour de cotisation ne peut obtenir l’investiture du Mouvement en vue d’une élection, non plus qu’exercer une responsabilité locale ou nationale ou participer à une instance locale ou nationale du Mouvement. »

Pourquoi des non encartés comme candidats sur certaines élections (il est vrai que ce point est ajouté en 2015). ?

Ces articles et la bonne connaissance acquise des statuts et du règlement intérieur me font poser cette question : Mesdames et Messieurs les représentants locaux, comment allez-vous mettre en application le « droit des adhérents » ? Voulez-vous accueillir les nouvelles méthodes et idées ? Quelles méthodes, quelles assemblées sont prévues ? Quels votes sur les candidatures ?

J’ai pendant de longues années été proche de la jeunesse, précisant les repères, en tant que professeur puis en tant que proviseur de lycée professionnel. C’est par l’application de la règle qu’on amène la confiance dans les institutions, en donnant les clés des évolutions possibles et l’écoute des propositions. Nous attendons cela et j’investis volontiers avec passion ce terrain." Vous pouvez me soutenir dans cette action par mon compte facebook : Catherine Bailhache-Touguet.

ARTICLE 4 PRINCIPE DÉMOCRATIQUE

1 L’organisation et le fonctionnement du Mouvementreposent sur le principe démocratique.

2 Le Mouvement garantit la libre expression des sensibilités politiques qui le composent. Il favorise la parité entre les femmes et les hommes dans la vie du parti et l’accès aux responsabilités électives.

3 La démocratie s’exprime par le vote des adhérents. Le vote est personnel. Il ne peut être exercé par procuration lors des scrutins nationaux.

Le principe démocratique s’applique à la désignation des instances dirigeantes du Mouvement et à la désignation des candidats du Mouvement aux élections.

4 Le Mouvement organise la consultation régulière de ses adhérents sur tout sujet relatif à son organisation ou d’intérêt national dans les conditions prévues par le Règlement intérieur.

Repris par l’article 3 du règlement intérieur :

Article 3 – DROITS DES ADHÉRENTS

2. Les adhérents participent aux débats et consultations numériques organisées par le Mouvement.

3. Les adhérents sont consultés sur la désignation et les investitures des candidats du Mouvement à des élections dans les conditions prévues au Titre III du présent Règlement

TITRE III

DÉSIGNATION DES CANDIDATS DU MOUVEMENT POUR LES ÉLECTIONS

Article 27 – MODALITÉS DE CONSULTATION DES ADHÉRENTS POUR LES INVESTITURES OU LE SOUTIEN DES CANDIDATS AUX ÉLECTIONS

1. En application des articles 5, paragraphe 3, et 40, paragraphe 5 des Statuts et dans les conditions prévues aux articles 41 et 42 des Statuts, les adhérents sont consultés sur les investitures ou le soutien des candidats aux élections.

2. Le Comité départemental organise la consultation des adhérents pour l’attribution des investitures ou du soutien du Mouvement aux candidats aux élections municipales dans les communes de moins de 30 000 habitants, à l’exception des chefs-lieux de département, et aux élections départementales.

3. Pour les élections relevant de sa compétence, la Commission nationale d’investiture peut saisir les Comités départementaux concernés par l’élection en cause d’une ou plusieurs candidatures ou listes de candidats aux fins de délibération. En cas de pluralité de candidatures ou de listes, les Comités départementaux délibèrent à la majorité simple.

La Commission nationale d’investiture ou les Comités départementaux concernés par l’élection peuvent décider de consulter l’assemblée générale d’une circonscription ou d’une section territoriale.

Catherine BAILHACHE TOUGUET

Professeur de mathématique au lycée de La Baule et de Guérande, puis proviseur de lycée professionnel en particulier celui du bâtiment de St Nazaire de 2000 à 2006

Elue à Guérande de 1995 à 2014, commençant cette mission dans l'équipe de J P Dhonneur. Adjointe chargée des affaires culturelles de 2008 à 2014, élue au bureau de la FNCC de 2010 à 2014.

Mon engagement politique à l'UMP depuis 2007 m'a fait mener les combats qui me semblent justes. Candidate aux cantonales en 2006 soutenue par l’UMP. Candidate aux élections municipales à Guérande en 2014 et aux élections départementales en 2015.

Je me suis engagée dans mon action au service des habitants avec attention, avec le souci du travail en équipe pour des projets cohérents.

FNCC : Fédération Nationale des Collectivités pour la Culture.

Auteur : CBT | 13/07/2016 | 7 commentaires
Article précédent : « Loire-Atlantique : Investitures UDI mauvaise communication ou guerre des clans ? »
Article suivant : « Législatives 2017 : Yannick Haury maire de Saint-Brevin candidat »

Vos commentaires

#1 - Le 13 juillet 2016 à 21h53 par umpashilaredutout
Art 27.3 "peut" "peuvent" La consultation des adhérents n'est qu'un vœu pieu; Tout est décidé au centre : Paris pour + 30 000 h Nantes en dessous les adhérents n'ont jamais vraiment leur mots à dire
#2 - Le 13 juillet 2016 à 21h57 par raminagrobis
Article touffu et pas clair : qu'est ce que veut la dame ? une audition des candidats par les comités locaux concernés suivi d'un avis à l'institution décideuse ? Faut le dire clairement et constater que l'UMP, LR, c'est pas ça ! Elle se croit en suisse ma parole...
#3 - Le 13 juillet 2016 à 22h07 par martine, Savenay
Bravo enfin quelqu'un qui demande aux dirigeants d'arrêter de traiter les militants uniquement comme des colleurs d'affiches. On vous soutient dans votre action
#4 - Le 14 juillet 2016 à 09h41 par robert, Saint-nazaire
Vous aves raison il faut que cesse cette manière de faire des dirigeants. Bravo à Media-Web de dire les choses.
#5 - Le 14 juillet 2016 à 11h54 par alain dubois, GuÉrande
Votre combat est juste, vous avez raison de vous élever contre des méthodes d'un autre temps. Les militants doivent être respectés, écoutés, pas seulement cotiser et applaudir quand on leur demande.
#6 - Le 15 juillet 2016 à 16h06 par shogun, Saint-nazaire
Hum, je voudrais pas déranger, mais....
.
A quand date la dernière réunion des Républicains à Saint-Nazaire ?

Une réunion dans une cabine téléphonique ?

Totalement absent de Saint-Nazaire, vous laisser seul le fn contrer la démagogie socialiste, triste spectacle d'une droite absente de l'échiquier politique de cette ville
#7 - Le 27 juillet 2016 à 11h23 par cliquet
Mais si ils font comme le demande cette dame, comment vont-ils pouvoir "magouiller" entre eux afin de se répartir les postes?
Déja, du temps du RPR, les investitures "rémuneratrices" étaient verrouillées et cela ne semble pas vraiment s'être arrangé...
Cela dit, peut-il en être autrement?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter